En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Pourquoi ils ont voté Le Pen : témoignages

Edité par
le 24 avril 2012 à 16h48 , mis à jour le 24 avril 2012 à 19h22.
Temps de lecture
4min
Marine Le Pen : 5 euros le meeting, le pin's offert

Marine Le Pen, candidate du Front national à la présidentielle, s'est posée dimanche à Châteauroux en championne de la "France rurale", vidée selon elle de ses services publics, et des chasseurs, qui restent "charnellement attachés à la tradition française". / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
Dossier Election présidentiellePlus d'un électeur sur cinq a mis un bulletin FN dans l'urne dimanche dernier, plaçant Marine Le Pen sur la troisième marche et en position de "faiseuse de rois". Pourquoi ont-ils voté FN ? Que voteront-ils au second tour ? TF1news a recueilli leurs témoignages.

Un vote contestataire ou un vote d'adhésion aux idées du Front National ? Qui sont ces personnes qui ont voté Le Pen pour la première fois ? Sur quel candidat se portera leur vote au second tour ? Voici les réponses des internautes :
 
Quelles sont leurs motivations ?
 
Un ras-le-bol des partis traditionnels, une volonté de montrer au président sortant que son gouvernement n'a pas fait ce qu'il fallait, une adhésion pure et simple au parti du Front National, voici quelques raisons qui ont poussé près de 20% des Français à voter Marine Le Pen au premier tour.
Yvan S., un internaute qui a répondu à notre appel à témoins, explique qu'il a voté Marine Le Pen pour lutter "contre l'islamisation grandissante et pour la préférence nationale".
Un autre lecteur de TF1 News, Xavier W. dans le Gard, explique que son vote est purement contestataire : "je n'ai strictement aucune envie de voir Marine Le Pen arriver au pouvoir et n'ai aucune accointance avec ses idées". Mais ce dernier déplore le fait que les votes blancs ou nuls ne soient pas comptabilisés, d'où son vote Front National car aucun des autres candidats ne répondaient à ses attentes.
"Depuis plus de trente ans gauche et droite nous ont gouvernés et nous sommes aujourd'hui dans un pays où toutes nos valeurs partent en éclats", explique André C., de Lyon.
Valérie DS, elle, insiste sur le fait qu'elle n'a pas voté Marine Le Pen pour le problème de l'immigration mais pour "la sortie de l'euro et le salaire parental". Elle souligne le fait qu'être femme au foyer est un véritable travail. D'autres questions se posent aussi comme le dit Jérôme, 34 ans, ingénieur à New York. Pour lui Marine Le Pen est la première à remettre en cause le "libre-échange outrancier et la concurrence déloyale"."La solution efficace ne peut être que nationale", ajoute-t-il.
 
 
Les jeunes sous le charme
 
Selon un sondage TNS Sofres/Sopra Group/TriElec pour TF1 et Métro, 24% des 25-34 ans ont voté Front National au premier tour de la présidentielle. Un pourcentage qui placerait Marine Le Pen en seconde place au deuxième tour, si on ne compte que leur tranche d'âge. S'agit-il pour eux d'un vote purement contestataire ou d'un réel vote d'adhésion ? Deux internautes qui nous ont répondu ont tous les deux 25 ans et ont voté pour la candidate du Front National au premier tour. L'un d'entre eux, Samuel B., vivant à Orléans, nous explique que c'était la première fois qu'il votait Front National, et que ce vote est "autant pour contester le gouvernement sortant que par réelle conviction". Les idées de Marine Le Pen rejoignent les siennes quant à "l'Europe (...) et la fermeture des frontières".
Le second est un jeune homme expatrié en Irlande, et c'est aussi la première fois qu'il vote Front National : ce parti est selon lui le seul "posant les vraies questions qui paraissent tabous en France". "C'est un vote de conviction car le FN me paraît être l'alternative la plus cohérente au régime UMP - PS".
Guillaume, un jeune homme de 27 ans nous confie que sa famille et lui ont toujours voté à gauche. Mais aujourd'hui, les projets présentés par son parti d'origine étaient "mous" et "irréalistes face au contexte". Le vote pour le Front National s'est fait naturellement, car il impliquait une "sortie du système ultra capitaliste", mais aussi "une réorientation de la priorité vers les Français".
 
 
Que voteront-ils au second tour ?
 
La grande question de l'entre-deux tours est pour qui les électeurs de Marine Le Pen vont voter le 6 mai ? Entre une gauche "ultra libérale", selon la candidate du Front National et lutter contre le sarkozysme, où se placent ses électeurs ? Simon LG. répond qu'il vote Front National depuis 20 ans, et qu'il n'a "jamais voté pour un autre candidat". Quant à la question du second tour, ce dernier explique qu'il votera "ce que me dira Marine, car je pense que l'avenir nous appartient". De son côté, Jacques B. qui vote, lui aussi, depuis longtemps Front National. Il est "fort probable que je vote Hollande car au moins il ne ment pas sur ce qu'il va faire". Mando K., un internaute de 23 ans, explique qu'il vote Le Pen depuis qu'il peut le faire. Ce jeune homme se considère comme "libéral-conservateur" et explique qu'il oriente son vote en fonction "des idées sociétales", car aucun candidat "ne propose un programme économique d'inspiration libérale". Son vote du second tour sera pour Nicolas Sarkozy, "afin de faire barrage à la gauche", bien que cette option ne l'"enchante guère".  Tout comme lui, Richard B. votera UMP au second tour car il voit en Nicolas Sarkozy "un homme qui se bat pour son pays".
D'autres estiment ne plus avoir le choix. La seule solution qui se présente à eux est l'abstention. Comme Jérôme, ingénieur à New York, qui nous confie qu'il "votera blanc au second tour car Sarkozy et Hollande sont pour le même projet européen qui sacrifie les peuples". Pour lui, l'immigration doit se faire comme dans les pays dynamiques qu'il cite : "Brésil, Chine, Etats-Unis...", c'est-à-dire accepter "l'immigration hautement qualifiée et pour laquelle il doit être justifié qu'un local ne peut pas remplir le poste". Xavier W. du Gard a choisi la même option : "Je fais comme je peux et je m'abstiendrai dans quinze jours".
 

Commenter cet article

  • djodjodjo57 : Votez chuck norris, lui seul pourra nous sauver

    Le 25/04/2012 à 09h32
  • djodjodjo57 : A bon voter pour quelqu'un d'autre aurait fait d'eux des méchants garçons ?

    Le 25/04/2012 à 09h31
  • fm38 : Si FH est élu, c'est aux législatives qu'il faudra bloquer sa politique.

    Le 25/04/2012 à 09h09
  • lamamouche54 : Donc hollande, c'est très hypocrite, voter blanc au second tour c favoriser la gauche donc vous sal allez voter pour cette gauche que déteste tant votre pouline....

    Le 25/04/2012 à 08h54
  • lamamouche54 : Voter le pen au premier tour et hollande au deuxième tour montre votre déséquilibre à la réflexion, leurs idées sont diamétralement opposés...

    Le 25/04/2012 à 08h52
      Nous suivre :
      Assassin's Creed en vrai dans les rues de Paris

      Assassin's Creed en vrai dans les rues de Paris

      logAudience