ARCHIVES

Hollande : "Elle est encore incertaine cette victoire"

Laurent Deschamps par
le 04 mai 2012 à 18h27 , mis à jour le 04 mai 2012 à 22h40.
Temps de lecture
4min
hollande meeting

François Hollande en meeting à Périgueux (Dordogne), le 4 mai 2012. / Crédits : LCI

À lire aussi
Dossier Election présidentielleA deux jours du dénouement de l'élection présidentielle, le favori François Hollande a lancé un appel à la mobilisation, parachevant vendredi son marathon électoral en Moselle, où Marine Le Pen l'a devancé au premier tour, puis en Dordogne dans la soirée.

Après un premier meeting vendredi en Moselle, où le Front national a fait des scores plus élevés que le PS au 1er tour, François Hollande a conclu sa dernière journée de campagne en soirée dans le sud-ouest à Périgueux (Dordogne). L'occasion de lancer un dernier appel à la mobilisation pour le député de Corrèze qui a demandé aux électeurs de ne pas "commettre l'erreur de croire que les jeux seraient déjà faits", affirmant qu'il n'était "sûr de rien". Tout en invitant à "tourner plusieurs  pages", dont celle du quiquennat.

De fait, l'écart semblait se resserrer vendredi entre Nicolas Sarkozy et son opposant de gauche. A deux jours du second tour de la présidentielle, l'écart en intentions de vote se réduit entre François Hollande (52%) et Nicolas Sarkozy (48%), les deux hommes n'étant plus séparés que par 4 points contre 10 points à la fin de la semaine dernière, selon l'enquête en continu Ifop-Fiducial pour Paris-Match.

De quoi battre le rappel des troupes. "C'est vrai que vous êtes confiants, je le sens bien, que vous voulez gagner", a-t-il lancé de son estrade, devant environ entre 5 à 6000 personnes (selon les organisateurs) réunies en plein air place Robert Badinter à Périgueux. "Je ne veux pas être le rabat-joie, mais ne commettez pas cette erreur qui pourrait être fatale de penser que les jeux seraient déjà faits, (... ) qu'en définitive, nous pourrions nous passer de nous déplacer" dimanche, a affirmé le candidat PS à l'Elysée.

"Tourner la page du 21 avril"

"A quelques heures" de la fin officielle de la campagne qui s'achève à minuit, "c'est moi qui doit vous dire je ne suis sûr de rien (...) il y a tant d'indécis, d'incertains, d'inquiets, que je veux vous appeler, jusqu'à dimanche, à la mobilisation, à l'engagement, au vote", a-t-il encore souligné, assurant que "nous ne sommes pas dans un pronostic"."Elle est encore incertaine, cette victoire. Tant que nous n'aurons pas mobilisé nos forces pour ce rendez-vous démocratique, alors le doute sera encore présent dans notre esprit". "C'est vous qui êtes candidats à l'élection présidentielle, organisez-vous, mobilisez-vous, décidez de votre avenir", a-t-il lancé, relevant que les "conditions" étaient "réunies" pour la victoire.

Le député de Corrèze, qui entend "tourner plusieurs pages", dont "la page du quinquennat, de 10 ans de droite, et du 21 avril 2002", a assuré qu'après dimanche, s'il était élu, "il n'y aurait pas deux France qui devraient s'opposer l'une à l'autre". "Bien sûr qu'il y aura une majorité dimanche et une minorité, mais pas des Français qui seraient moins patriotes que d'autres", a-t-il assuré.

Auparavant, de passage à Hombourg-Haut en Moselle, l'ancien Premier secrétaire du PS a commencé à se situer au-dessus des partis: "Je représente ici la gauche, sans doute, mais déjà plus que la gauche. Je représente tous les républicains, qui sont attachés à des valeurs et des principes, à une conception de l'humanisme". "Et je veux aussi dire à ceux qui ne voteront pas pour moi qu'ils sont les bienvenus pour le redressement de notre pays", a poursuivi M. Hollande, reprenant le thème de l'unité nationale cher à François Bayrou. Le candidat centriste a annoncé jeudi qu'il voterait pour le candidat PS, rompant avec  les traditions de sa famille politique. "Nous n'aurons pas besoin de rejeter ceux qui n'auront pas fait le même choix que nous. Nous aurons besoin de cette réconciliation, de ce redressement, de ce rassemblement", a insisté François Hollande devant plusieurs centaines de personnes dont de nombreux jeunes d'origine maghrébine. "Vous n'êtes pas des citoyens de n'importe quel pays parce que vous êtes des citoyens de la République française. Et même si elle n'a pas fait suffisamment pour vous, vous devez donner tout ce que vous avez pour la République", leur a-t-il lancé, sous quelques applaudissements.

Le vote FN, "vote d'adhésion à des thèses"
 

Le candidat socialiste s'exprimait dans une commune où, selon le maire sans étiquette Jacques Furlan, la candidate du Front national, Marine Le Pen, a rassemblé 30% des voix au premier tour de l'élection présidentielle. "Nous ne sommes pas devant un vote de colère, de circonstance", avait commenté le candidat à son arrivée, parlant "d'un vote d'adhésion à des thèses". "C'est pour cela que je voulais être présent ici", promettant qu'"aucun territoire de la République ne sera oublié". Une manière de retoquer l'argumentaire de Nicolas Sarkozy au sortir du 1er tour qui avait relativisé le bon score de la candidate d'extrême droite, en évoquant un vote lié à la crise et à la colère.

Commenter cet article

  • shooby02470 : Ou ceux qui étaient aussi de droite (Italie, GB, ...) faut pas l'oublier. Ceci dit, j'attends surtout que vous nous expliquiez votre point de vue "Si Hollande passe on va droit à la cata" !

    Le 07/05/2012 à 16h46
  • jacksonienne : Et bien non, IL A GAGNE!!!!!!!!!!!!!

    Le 06/05/2012 à 22h43
  • modigliani11 : Tout à fait d'accord

    Le 05/05/2012 à 16h48
  • mberle : Réagissez en postant votre commentaire ici...

    Le 05/05/2012 à 06h38
  • josyangel83 : Reflechissez bien avant de voter car si Mr Hollande passe nous allons nous retrouver comme nos voisins qui sont passés socialistes!!!! Comment va t il financer son projet??? C'est bien beau le pays des bisounours, mais faut pas oublier qu'il y a une crise et je ne crois pas que Mr Hollande ait la carure pour gerer notre pays!!! Votez Sarko!!

    Le 04/05/2012 à 23h54
      Nous suivre :

      A 7 ans, ils effraient un voleur de voiture à l'aide d'un jouet en plastique

      logAudience