ARCHIVES

Energie : un député UMP s'attaque aux avantages des salariés EDF et GDF


le 20 septembre 2012 à 16h31 , mis à jour le 20 septembre 2012 à 16h44.
Temps de lecture
3min
Facture EDF

Une facture EDF / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
PolitiqueDans un "souci d'équité", le député Dominique Tian propose de supprimer les réductions dont bénéficient le personnel d'EDF et de GDF sur leurs factures énergétiques.
Comment éviter les hausses successives des prix de l'énergie ? Le député UMP des Bouches-du-Rhône, Dominique Tian, a une idée : mettre à contribution les salariés d'EDF et GDF en supprimant les tarifs préférentiels dont ils bénéficient.

Dans le cadre du débat sur la future loi concernant la tarification progressive de l'énergie, ce membre du collectif de la Droite populaire défendra la semaine prochaine à l'Assemblée nationale une série d'amendements visant supprimer le "tarif agent" et de leur faire payer 50% de leur consommation, contre 5 à 10% aujourd'hui. Cette réduction s'applique pour les factures énergétiques des résidences principales et parfois secondaires.

Dans un communiqué, Dominique Tian insiste sur la "crise sans précédent" traversée par la France et invoque un "souci d'équité" pour mettre fin à "un avantage en nature très préférentiel" dont bénéficient actuellement 300 000 salariés et retraités d'EDF et GDF. Il souhaite que les salariés des fournisseurs et entreprises de distribution d'électricité et de gaz ne bénéficient plus de ce "tarif agent" dès le 1er janvier 2013.

"Contraire à l'esprit du Grenelle de l'environnement"

Autre arguments développés par le député UMP : le tarif préférentiel "n'incite pas les agents d'EDF et de GDF à faire des économies", est "contraire à l'esprit du Grenelle de l'environnement" et "de moins en moins compris par les autres abonnés qui subissent régulièrement les augmentations du gaz et de l'électricité".

Lundi, le gouvernement a limité à 2 % la hausse des tarifs réglementés du gaz au 1er octobre pour les particuliers. GDF réclamait une augmentation de 7 %.

La commission des Affaires économiques de l'Assemblée - dont M. Tian n'est pas membre - a adopté mercredi la proposition de loi PS sur la tarification progressive de l'énergie qui prendra en compte le critère de l'âge des occupants des logements. Elle a aussi décidé, sur proposition du gouvernement, de l'expérimenter pour l'eau.


Commenter cet article

  • grin_grin : Et pourquoi cette rémunération supplémentaire ne serait pas imposable?

    Le 05/10/2012 à 10h01
  • aem1979 : Oui je suis agent EDF et j'en suis fière !!! Injuste dites vous ? Mais battez-vous pour vos droits au lieu de vous attaquer à ceux des autres. Je dois faire des astreintes 1 fois par mois pendant lesquelles je suis disponible pour vous jour et nuit au détriment de mes 3 enfants. Contrairement aux idées reçues, je n'éduque pas mes enfants au gaspillage. Ils savent éteindre un interrupteur lorsqu'ils quittent une pièce, mettre un pull s'ils ont froids et n'ont pas la clim l'été (wouah ! impressionnant !!!). Je ne suis pas née agent EDF, mes parents (artisants) m'ont inculqué une éducation. Je ne suis pas fonctionnaire et je signale au passage que mon fameux avantage est soumis à l'impôt sur le revenu. J'ai travaillé 15 ans dans le privé, je sais de quoi je parle. Aujourd'hui oui je suis consciente de mon avantage mais cela fait parti de ma rémunération. Accepteriez vous que l'on vous ampute d'une partie de votre salaire ? Croyez moi, ce député devrait d'abord balayer devant sa porte. Car les économies sur ses avantages à lui serait beaucoup plus bénéfique que ma facture d'électricité.

    Le 03/10/2012 à 13h31
  • papaalien : C'est vraiment une mentalité française que de regarder les miettes de son voisin et d'essayer de lui voler, alors que le gâteau attend à coté et tout le monde pourrait en avoir une part .... Abolissons les repas gratuits des employés de fastfood tant qu'on y est ....

    Le 24/09/2012 à 14h37
  • janexx : Tout à fait d'accord!

    Le 22/09/2012 à 16h04
  • pegasus458 : Quelques éléments pour rétablir la vérité : - Les agents ne sont pas fonctionnaires, ce ne sont pas les impôts qui paient leur salaire, mais les consommations (EDF et GDF Suez) et abonnements (ERDF et GrDF) - Je ne vois pas pourquoi un agent serait plus frileux qu'un autre humain, et donc pourquoi il mettrait le chauffage à fond l'hiver. C'est du bon sens. A 26° en hiver, on se sent pas bien, qu'on soit agent ou pas ! De toute façon, tout le monde connait quelqu'un , qui connait quelqu'un ... Ca s'appelle une légende urbaine ! Personnellement, sans le tarif agent, je paierais environ 1000? par an d'électricité dans un appartement de 100m2 en tout électrique (chauffage, eau, plaques ...). Trouvez-vous ma consommation différente de la votre ? - Les salaires sont tout à fait corrects et qu'il n'y a pas de quoi se plaindre, mais à diplôme égal, ils sont plus bas que dans de nombreuses boites privées (Total, Assurances, Banque ...), même en incluant le tarif agent. - Les salaires sont basés sur des grilles et on grimpe petit à petit. Un très très bon agent, qui mute souvent peut arriver à gagner 50? brut en plus tous les 2 ans. Il n'est pas possible d'aller dans le bureau de son chef pour réclamer une augmentation de 200? d'un coup comme dans le privé. Alors, je sais, avec 3 millions de chômeur, cette remarque peut paraître étrange, mais là aussi, j'ai entendu tout et son contraire - Un agent peu se faire licencier !!!! Eh oui, c'est déjà arrivé

    Le 22/09/2012 à 09h06
      Nous suivre :

      Quand on croise un zèbre et un âne, ça donne...

      logAudience