En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

FN : fini le défilé du 1er mai, remplacé par un "grand banquet"


le 04 mars 2016 à 08h32 , mis à jour le 04 mars 2016 à 08h37.
Temps de lecture
3min
En tête du cortège le 1er mai 2013, la présidente du FN, Marine Le Pen et les principaux dirigeants de son parti.

En tête du cortège le 1er mai 2013, la présidente du FN, Marine Le Pen et les principaux dirigeants de son parti. / Crédits : ERIC FEFERBERG / AFP

A lire aussi
Politique Invité sur France 2 ce vendredi matin, Florian Philippot, a indiqué que le FN n'allait plus défiler chaque 1er mai. Néanmoins, un hommage à Jeanne d'Arc sera toujours rendu via un "grand banquet", assure le vice-président du FN.

Florian Philippot a annoncé vendredi que le Front national renonçait à son traditionnel défilé du 1er mai, remplacé par un "grand banquet national". "Le 1er mai continue, mais le 1er mai continuera sous une nouvelle forme", a expliqué le vice-président du FN sur France 2. "Évidemment le 1er mai c'est la fête du Travail et c'est Jeanne d'Arc. Donc il y a aura un hommage à Jeanne d'Arc, dans ce 1er mai innovant, renouvelé".

 

"Il y aura bien sûr un hommage à Jeanne d'Arc le matin, autour de Marine Le Pen", et "un grand banquet national, un grand banquet patriote où plusieurs orateurs pourront prendre la parole et évidemment la conclusion sera faite par Marine", a-t-il détaillé. "Ce sera dans une très bonne ambiance puisque nous pourrons partager ces combats que sont la défense de la patrie et évidemment la fête du Travail".

 

"Faire du neuf"

 

Relancé sur la question du défilé dans les rues de Paris, Florian Philippot a déclaré: "non, le défilé ne sera plus dans la nouvelle version. Par ailleurs je pense que ce n'est pas mal, pour des raisons de sécurité également". L'hommage à Jeanne d'Arc se tiendra-t-il comme d'habitude autour de sa statue à Paris ? "Très probablement"? a-t-il répondu. Le numéro 2 du FN a affirmé qu'il n'y avait "rien de gênant", politiquement dans le défilé. "C'était très agréable et très sympathique, mais je pense que c'est bien aussi d'être capable de faire du neuf".

 

VIDEO. Philippot : "oui, nous sommes souverainistes"

Commenter cet article

  • toutamis : C'est vrai qu'il ne faut plus que les français voient la milice privée du fn en train de casser du journaliste ou des femmes, sinon, le beau discours d'un fn déradicalisé ne passerait plus prix au sérieux. Bref, ils veulent cacher les skins et Jean Marie, c'est tout

    Le 09/03/2016 à 11h13

      Ses pylônes sont aussi haut que la Tour Eiffel, un nouveau pont bat tous les records

      logAudience