En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Guéant souhaite que Sarkozy redevienne...


le 15 janvier 2013 à 18h52 , mis à jour le 15 janvier 2013 à 19h00.
Temps de lecture
3min
L'ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant – Image d'archives – juin 2012

L'ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant – Image d'archives – juin 2012 / Crédits : Stephane Lemouton/ABACAPRESS.COM.

À lire aussi
PolitiqueL'ancien ministre de l'Intérieur a déclaré mardi sur Public Sénat qu'il souhaitait que Nicolas Sarkozy redevienne chef de l'Etat. Si l'intéréssé le voudra, il ne le sait pas... mais le souhaite.

L'ancien ministre de l'Intérieur et ex-secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant a souhaité mardi, lors de l'émission "Preuves par trois" AFP/Public Sénat, que l'ancien président Nicolas Sarkozy redevienne un jour chef de l'Etat. "J'espère de tout coeur qu'il prendra à nouveau la responsabilité de la France", a déclaré ce proche de l'ancien président. "J'espère qu'il reviendra un jour parce qu'il y a beaucoup de choses à faire", a-t-il ajouté.

Interrogé pour savoir quand il souhaitait ce retour, Claude Guéant a répondu : "en 2013 cela me paraît un peu court". "Je souhaite que Nicolas Sarkozy revienne dans le jeu politique, est-ce que les circonstances s'y prêteront, je ne sais pas, est-ce qu'il le voudra je ne sais pas mais je dis qu'il a été un formidable président de la République"', a-t-il lancé. "Il faut reprendre les choses en main. Je vous dis mon espoir", a-t-il insisté.

A propos du Mali

Interrogé également sur l'intervention française au Mali,  il a jugé que "le risque pour les otages ne s'est pas aggravé". "S'ils sont rationnels", "nos adversaires islamistes doivent bien se rendre compte que le prix des otages a augmenté et qu'il est très important de les garder en vie". Toutefois, "ils peuvent être tentés par des coups médiatiques indiquant à la France et à l'occident qu'ils sont les maîtres de la situation et cela pourrait être dangereux pour les otages", a-t-il averti.

Evoquant la "menace terroriste", il a assuré que "tout peut arriver". "Sans qu'il faille s'affoler, il est certain qu'il y a relèvement du niveau de menace et il faut prendre toutes les précautions de vigilances nécessaire", a-t-il averti. Pour lui, les ressortissants et établissement français d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique centrale "se trouvent particulièrement menacés" car pour les "terroristes", "c'est plus facile d'agir en Afrique". Mais "ils peuvent susciter des vocations chez nous ou envoyer des commandos", a-t-il relevé, tout en faisant valoir que "cela n'est pas si simple que cela".

Commenter cet article

  • suricate5 : " zigoto " vous-même .

    Le 16/01/2013 à 19h32
  • christkan : La gauche gouvernante n'est pas du côté fric c'est nouveau. Oui le pur et dur de gauche qui aime donner des leçons du partage toujours avec celui qui gagne plus que celui qui gagne moins. Nous verrons dans 4 ans mon ami on a vu avec la GRECE le PORTUGAL l'ESPAGNE tous des gouvernements de gauche avec des grands principes. Nous voyons ou cela à mené leur pays. Nous verrons mais c'est vrai qu'il continu encore un peu et les plus riches dans notre Pays ce seront les hommes politiques surtout avec leurs cumuls de mandats. ( valable pour la gauche, la droite et tous les autres ).

    Le 16/01/2013 à 17h37
  • laurentparis2 : Nous continuerons notre opposition,et vous nous ferez pas taire. Le bilan c'est dans 4 ans. Vous vous trompez de cible.

    Le 16/01/2013 à 15h38
  • tonmoulin52 : Le plus mauvais président de la Vème république ne reviendra pas.la gauche ne devait pas réussir à redresser les comptes pourtant le bon chemin est pris. Hollande était incapable de diriger pourtant il prend des décisions qui sont bonnes et incontestées. Ceux qui font des reproches à l'actuel président sont ceux qui ont grassement rempli leur poches grace à Sarkosy.Alors continuez de polémiquer le ridicule ne tue pas.On verra dans cinq ans l'état de la France.Pour ma part la confiance n'ira jamais à droite car c'est la politique du fric, encore et toujours le fric et ce au détriment de ceux qui travaillent.

    Le 16/01/2013 à 14h46
  • le_lutin_paris : @nicolas12972006 : je pense que vous vous trompez. Les Français ne veulent pas du retour de Sarkozy. Et Si Hollande ne leur convient pas, ils ne voudront ni de l'un ni de l'autre en 2017. Je pense que les personnalités qui pourront tirer leur épingle du jeu à ce moment là, c'est les représentants du centre : pas trop à droite (cadeaux aux riches, impôts aux pauvres, discours FN, ...), pas trop à gauche (pas forcément le courage de prendre les réformes qui s'imposent, ...).

    Le 16/01/2013 à 13h44
      Nous suivre :
      Crash du vol AH5017 : les images du radar et des débris de l'avion

      Crash du vol AH5017 : les images du radar et des débris de l'avion

      logAudience