En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Hollande commémore l'anniversaire du débarquement sous la pluie


le 06 juin 2012 à 16h42 , mis à jour le 06 juin 2012 à 21h30.
Temps de lecture
3min
François Hollande lors de la commémoration du 68e anniversaire du débarquement en Normandie, le 6 juin 2012.

François Hollande lors de la commémoration du 68e anniversaire du débarquement en Normandie, le 6 juin 2012. / Crédits : LCI

À lire aussi
PolitiqueLe président François Hollande s'est rendu mercredi au cimetière britannique de Ranville, dans le Calvados, pour commémorer le 68e anniversaire du débarquement allié du 6 juin 1944 en Normandie. Sous une pluie battante.


Le jour de son investiture, le 15 mai dernier, François Hollande avait dû affronter les caprices du temps, remontant les Champs Elysées sous une pluie battante. Moins d'un mois après, c'est le même genre de météo qui a accueilli le président mercredi au cimetière britannique de Ranville, dans le Calvados, pour commémorer le 68e anniversaire du débarquement allié du 6 juin 1944 en Normandie.
 
Accompagné du secrétaire d'Etat aux Anciens combattants Kader Arif, François Hollande a assisté aux cérémonies sous une pluie battante. Des prières des religions anglicane, juive, catholique et protestante ont été dites.   Le cimetière compte plus de 2.000 tombes britanniques, quelque 300 tombes allemandes, 5 françaises et quelques sépultures néerlandaises. Le maire de Ranville, Jean-Luc Adelaide, était présent ainsi que Jochen Vogelle, maire de la ville allemande de Motten, jumelée à la commune normande depuis 2004, où l'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder était venu sceller l'union des deux villes.
 
Après un bain de foule, à la sortie du cimetière, le chef de l'Etat est parti pour Caen où il est arrivé vers 16 heures. Après un nouveau bain de foule, il a entamé la visite du Mémorial de la ville, seul musée européen de ce type qui couvre tout le XXe siècle, de la guerre de 14-18 à la chute du mur de Berlin, le 9 novembre 1989. M. Hollande, accompagné du ministre délégué aux Affaires européennes, Bernard Cazeneuve, avait demandé que le musée reste ouvert au public pendant sa visite. Son prédécesseur Nicolas Sarkozy était venu en Normandie le 6 juin 2009 pour commémorer avec le président américain Barack Obama le 65ème anniversaire du Débarquement.

Commenter cet article

  • hayabusa43 : Décidément, c'est un "chat noir" !

    Le 07/06/2012 à 14h37
  • trop07 : Titizom, ce n'est pas Hollande qui conduit la voiture tout de même, mais si vous n'avez rien de plus à lui reprocher, ça prouve que la majorité des Français a bien fait de voter pour lui. Une fois de plus, vous me faites rire ! Merci !!!

    Le 07/06/2012 à 11h52
  • a1n2n2e3 : @vaip : charentais ?

    Le 07/06/2012 à 10h48
  • avion31 : Et en plus il ferait bien d'investir dans le port de lentilles de contact car la buée en permanence sur ses lunettes difficile d'y voir clair !!!!

    Le 07/06/2012 à 10h23
  • totolasalsa : Je coris que nous avons un mélange d'Hercule et de Zeus..il brave la pluie et les intempéries, va t'il braver les bourses et la crise ? prochain épisode pour bientôt

    Le 07/06/2012 à 06h57
      Nous suivre :
      Teddy Riner : "Déçu de ne pas finir sur un ippon"

      Teddy Riner : "Déçu de ne pas finir sur un ippon"

      logAudience