En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Humour en politique : les nominés sont...


le 12 septembre 2012 à 15h36 , mis à jour le 12 septembre 2012 à 17h06.
Temps de lecture
3min
Laurent Fabius, lauréat 2011.

Laurent Fabius, lauréat 2011. / Crédits : AFP

A lire aussi
PolitiqueLe jury du Press Club, qui récomprense chaque année un politique pour son humour, a sélectionné quinze phrases. Parmi les auteurs : Nadine Morano, Philippe Poutou et Bernard Cazeneuve.

Qui succèdera à Laurent Fabius?  Le ministre des Affaires Etrangères avait remporté le prix Humour et Politique 2011 pour avoir déclaré : "Mitterrand est aujourd'hui adulé, mais il a été l'homme le plus détesté de France. Ce qui laisse pas mal d'espoir pour beaucoup d'entre nous...". Cette année, pour sa troisième et dernière sélection, le jury, présidé par le patron de presse Jean Miot, a retenu quinze déclarations d'hommes ou de femmes poliyiques, qui, sans forcément le vouloir, ont fait sourire leur auditoire.

Parmi le cru 2012, Bernard Cazeneuve, alors porte-parole de François Hollande pour : "L'heure d'été aura surtout un avantage : c'est une heure de moins de Nicolas Sarkozy". François Goulard (UMP), est présent pour avoir dit : "Etre ancien ministre, c'est s'asseoir à l'arrière d'une voiture et s'apercevoir qu'elle ne démarre pas". Thierry Mandon, qui a battu dans l'Essonne le député UMP sortant Georges Tron, soupçonné de harcèlement podologique, pour avoir lancé: "ça lui fera les pieds !".

Nadine Morano fait aussi partie de la sélection pour une sortie grinçante : "Me faire passer pour quelqu'un de raciste, je trouve cela choquant. Ma meilleure amie est tchadienne, donc plus noire qu'une arabe". Philippe Poutou, candidat NPA à la présidentielle a été selectionné pour : "Je n'ai pas l'habitude d'être seul : on arrive chez le patron en groupe, on séquestre en groupe". Enfin, Ségolène Royal, présidente PS de la région Poitou-Charentes, concourt pour avoir ironisé, à la veille des primaires PS: "Ce n'est pas plus mal que ce soit une femme qui soit élue pour faire le ménage".

Commenter cet article

  • shooby02470 : Il est autant adulé aujourd'hui qu'il a été détesté hier que d'autres anciens Président, tels Chirac ou Sarkozy. Sauf que contrairement à ce dernier, qui a réussi a se faire adulé par un joli jeu de dupes, Mitterand est adulé pour des raisons plus saines

    Le 13/09/2012 à 11h11
  • jghttc1 : On aurait pu proposer un prix spécial pour l'ensemble de l'UMP dont l'élection du nouveau président tourne au plagiat d'une émission comique de Canal + ( " les guignols de l'info" pour ne pas la citer !)

    Le 13/09/2012 à 09h52
  • yzae84 : Probablement par des Mythes errants !

    Le 13/09/2012 à 09h03
  • shooby02470 : Mince, l'UMP voulait gagner les élections Présidentielles, et c'est finalement cette élection là qu'ils risquent de remporter !

    Le 13/09/2012 à 09h03
  • patoze1 : Il y en a une autre encore meilleure : Sarkozy qui a perdu les élections (malgré vos prévisions) ! lol !

    Le 13/09/2012 à 08h12
      Nous suivre :
      "Rollerman", l'homme au corps recouvert de roulettes

      "Rollerman", l'homme au corps recouvert de roulettes

      logAudience