En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

L'actualité Politique

Primaire à droite : les doutes des militants sur la multiplication des candidatures

Primaire à droite : les doutes des militants sur la multiplication des candidatures

Politique

Alors que la primaire à droite se déroulera en novembre prochain, les quelques 750 adhérents pour Les Républicains dans les Hautes-Alpes se tiennent prêts au vote, malgré quelques incertitudes face à l’avalanche des candidatures. Les militants redoutent de voir une guerre d’égos à la place d’un débat d’idées constructif. Nicolas Sarkozy, le patron des Républicains, a tenté de dissiper les doutes des militants, en s’appuyant notamment sur une plus grande ouverture du débat, forcément positive, tout en relativisant sur le nombre de candidats qui obtiendront les parrainages. En attendant le 9 septembre prochain, jour du dépôt des parrainages, la campagne suit son cours …

Face à la progression de Macron, Manuel Valls veut faire entendre sa voix à Evry

Face à la progression de Macron, Manuel Valls veut faire entendre sa voix à Evry

Politique

Depuis maintenant plusieurs semaines. une question divise les élus socialistes. Emmanuel Macron peut-il être le candidat de la gauche en vue de la prochaine élection présidentielle ? Le sénateur-maire de Lyon, Gérard Collomb semble le penser. Il a affirmé que la candidature du ministre de l'Economie se ferait "naturellement". Dans son fief, à Evry, Manuel Valls débutait ce soir une série de réunions publiques. Sur place, la journaliste de TF1 Isabelle Torre explique que le Premier ministre a bien l'intention de tenir sa place sur l'échiquier politique et ne sera pas très loin en 2017 si François Hollande décidait de ne pas se représenter.

Centenaire de Verdun : Hervé Mariton s'en prend à Audrey Azoulay, Valls la défend

Centenaire de Verdun : Hervé Mariton s'en prend à Audrey Azoulay, Valls la défend

Politique

Lors des questions au gouvernement ce mardi à l'Assemblée nationale, le député LR Hervé Mariton a critiqué vertement l'attitude de la ministre de la Culture Audrey Azoulay au sujet de la polémique du concert annulé de Black M à Verdun. "Le gouvernement sait-il honorer la mémoire, l'histoire, la nation, la réponse hélas est non" a-t-il déclaré avant que le Premier ministre Manuel Valls ne dénonce "la violence des mots, utilisée pour créer de la tension dans le pays."

Rama Yade sur le sexisme : "Pour celles qui ne peuvent pas parler, il faut dire quelque chose"

Rama Yade sur le sexisme : "Pour celles qui ne peuvent pas parler, il faut dire quelque chose"

Politique

"Je ne suis pas dans une guerre des sexes mais je considère que le féminisme n'est pas ringard", a déclaré Rama Yade sur le plateau de LCI. Elle explique s'être longtemps intéressée à la situation des femmes dans le monde parce qu'elle pensait que tout était fait en France. Elle avoue son erreur et justifie sa participation à la tribune des 17 anciennes ministres déposée contre le sexisme en politique. "Pour toutes celles qui ne peuvent pas parler, il faut dire quelque chose", ajoute-t-elle.

Rama Yade Christiane Boutin sexisme en politique

Sexisme en politique : "La grivoiserie fait partie de la culture française", selon Christine Boutin

Politique

Invitée sur LCI, Christine Boutin s'est exprimée sur la tribune des 17 anciennes ministres déposée contre le sexisme en politique. La présidente d'honneur du Parti chrétien démocrate (PCD) explique que selon elle "la gauloiserie fait partie de la culture française". "Pour moi harcèlement sexuel c'est plusieurs répétitions, ce n'est pas le fait de dire 'Tu as de beaux seins'", affirme-t-elle.

Nous suivre :

Les opposants à la loi Travail ont trouvé leur nouvelle mascotte... Elle a 93 ans

logAudience