En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Jean-Luc Mélenchon au 20H de TF1 : "Je propose ma candidature pour l'élection présidentielle de 2017"


le 10 février 2016 à 19h59 , mis à jour le 10 février 2016 à 22h29.
Temps de lecture
4min
Jean-Luc Mélenchon sur TF1, le 10 février 2016
A lire aussi
Politique Jean-Luc Mélenchon, cofondateur du Parti de gauche était mercredi soir invité du journal de 20H de TF1 où il a annoncé sa candidature à la présidentielle de 2017. "Le rythme s'est accéléré, oui je propose ma candidature pour l'élection présidentielle de 2017" a-t-il annoncé.

Alors qu'il a refusé de participer à une éventuelle primaire des gauches et des écologistes, Jean-Luc Mélenchon a annoncé mercredi soir au JT de 20H de TF1 qu'il se présenterait à l'élection présidentielle de 2017. "Oui, je propose ma candidature pour l'élection présidentielle" a dit M. Mélenchon, ajoutant que "l'intérêt général doit prévaloir aujourd'hui". Il souhaite "incarner la France insoumise et fière de l'être".

 

Le changement climatique est commencé, c'est maintenant qu'il faut changer la façon de produire, d'échanger, de consommer", a poursuivi celui qui avait déjà présenté sa candidature à l'élection présidentielle de 2012 pour le Front de Gauche.

 

A la question de savoir qui le soutenait, M. Mélenchon a répondu: "des convictions, c'est le plus important, et peut-être le peuple français. Il ne peut rien faire de tout ce que je viens de dire tant qu'il est ficelé dans les traités européens". "Moi, je propose ma candidature. C'est le peuple qui va en disposer. Je ne demande la permission à personne. Je le fais hors cadre de partis, je suis ouvert à tout le monde, les organisations, les réseaux, mais les citoyens d'abord", a-t-il dit en présentant sa "plateforme internet": jlm2017.fr. "Tout le monde peut se joindre à moi pour travailler sur le programme et agir", a-t-il souligné.

 

"La seule primaire dont je suis sûr, c'est le premier tour de l'élection présidentielle"

 

"Moi, pour l'instant, la seule primaire dont je suis sûr, c'est le premier tour de l'élection présidentielle. Je me prépare à ce qui est sûr, une élection. Et moi, dans cette élection, je ne m'occupe pas de toute cette petite scène. Je veux représenter, incarner la France insoumise et fière de l'être", a-t-il dit enfin balayant ainsi la primaire de "toute la gauche" à laquelle appelle le Parti socialiste.

 

Le député européen a également abordé la réforme constitutionnelle voulue par François Hollande et votée au Parlement mercrei après-midi. "Je demande que cette réforme soit abandonnée (...) c'est le mieux qui puisse nous arriver" a-t-il déclaré.

 

 

"Le peuple de gauche n'a pas besoin d'une candidature en solo"

 

Le porte-parole du Parti communiste Olivier Dartignolles a expliqué mercredi soir que la "proposition" de candidature de M. Mélenchon n'a été "ni discutée ni décidée dans le cadre du Front de gauche", composé du Parti de gauche, du PCF et d'Ensemble de Clémentine Autain. "On se s'explique toujours pas pourquoi il n'est pas possible de discuter avec Jean-Luc Mélenchon", a-t-il ajouté, alors que le Parti communiste participe au processus d'une primaire de la gauche et des écologistes, totalement refusé par le député européen. "Le peuple de gauche n'a pas besoin d'une candidature en solo, il n'est pas préoccupé par le casting, ce qu'il attend c'est une nouvelle espérance", a-t-il observé.

 

VIDEO. Présidentielle 2017 : Jean-Luc Mélenchon se présente "hors-cadre de parti"

VIDEO. Retrouvez son interview en intégralité

 

 

Commenter cet article

  • tiznit-pn : Notre problème n'est pas la candidature de Melenchon ou des autres, c'est plutôt que nous n'avons pas d'homme ou de femme qui sont capable de faire les bonnes choses pour la France, ils ne veulent que le poste et les honneurs, une fois en place ils sont dirigé par les financiers qui nous bouffent la vie, et ne veulent pas se les mettre à dos, donc ils ne font rien.

    Le 11/02/2016 à 13h35
  • bob420 : Y'a franchement mieux au pc!

    Le 11/02/2016 à 11h40
  • buzzer57 : Le ridicule ne tue pas... Mais il l'a un peu amoché quand même....

    Le 11/02/2016 à 08h35
  • entitu : Non merci

    Le 11/02/2016 à 08h30
  • paolo90 : Jean-Luc Mélenchon a de la chat mais comme Le Pen, sa crédibilité s'amenuise avec le temps à cause des actions prises (appel au vote Hollande) et surtout des thèses qu'il défend (le smic à 1500), démagogue mais non réaliste (marge des entreprises dans l'économie mondialisée). Ils font tous les intéressants aux 20 heures à l'occasion des élections mais on commence à bien se rendre compte de leurs bêtises avec le temps qui passe !

    Le 11/02/2016 à 05h01

      Choc de guerre : revenu d'Afghanistan, il souffre d'un syndrome post-traumatique

      logAudience