En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Le gouvernement défend le vol en Falcon de Benguigui


le 11 octobre 2012 à 16h41 , mis à jour le 11 octobre 2012 à 16h43.
Temps de lecture
3min
Yamina Benguigui/Image d'archives

Yamina Benguigui/Image d'archives / Crédits : DR

A lire aussi
PolitiqueLa porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a estimé que la ministre de la Francophonie avait été obligée de prendre un Falcon pour se rendre à Kinshasa, au sommet de la Francophonie.

Le gouvernement français a défendu jeudi l'utilisation d'un jet Falcon de l'Etat pour le déplacement mardi au Congo de la ministre déléguée à la Francophonie Yamina Benguigui, qui aurait coûté selon le Canard enchaîné au moins 140.000 euros.
 
François Hollande avait imposé le 17 mai, juste après son élection, la signature d'une charte de déontologie aux membres du gouvernement, prévoyant notamment qu'ils devraient prendre des trains pour les déplacements intérieurs, sauf exception. Pour l'étranger, le voyage sur des vols réguliers était aussi en principe encouragé.
 
"J'imagine qu'il n'y avait pas d'autre choix possible"
 
Interrogée sur i>télé, la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a estimé que Yamina Benguigui avait été obligée de prendre un Falcon pour se rendre à Kinshasa, au sommet de la Francophonie, prévu de longue date. "J'ignore dans quelles conditions elle a pris ce Falcon mais enfin, j'imagine qu'il n'y avait pas d'autre choix possible, connaissant Yamina Benguigui", a-t-elle dit. "Beaucoup a été dit à son sujet, moi, ce que j'en vois, c'est une collègue ministre complètement investie dans ses dossiers."
 
Des consignes avaient été données pour utiliser un vol régulier et la vérification de la pratique incombait à Matignon, dit une source à l'Elysée citée par le Canard enchaîné.
 
Réalisatrice, Yamina Benguigui, qui s'est attachée dans ses oeuvres à dépeindre l'immigration maghrébine en France et à restituer son histoire, a été l'une des surprises du gouvernement constituée au printemps.

Commenter cet article

  • arthurseat : 3 vols par jour de Charles de Gaulle

    Le 15/10/2012 à 20h30
  • toutamis : Vous savez pastelle, si Estrosi n'avait pas d'autre choix que de prendre cet avion en 2008, en quoi pourrait-on le lui reprocher ?

    Le 15/10/2012 à 13h01
  • toutamis : Matger, je vous suggère d'aller dégoter la biographie de la dame avant de parler. Car son parcours politique ne s'arrête pas a cet actuel poste de ministre. Il a commencé dés l'année 1990 quand elle siège au conseil d'administration de la Fondation France Libertés, créée par Danielle Mitterrand. De plus, sa soeur est conseillère municipale UMP à Saint Quentin auprès du maire Xavier Bertrand. Donc une famille largement engagée dans la politique

    Le 15/10/2012 à 11h08
  • matger : Toutamis ,problèmes de sécurité ? Mais qui la connaît et la reconnaîtrait ? Quel intérêt représente t-elle ? Elle est incolore et inodore ,son seul avantage d'avoir été nommée ministre,c'est d'être une copine de François.

    Le 13/10/2012 à 12h44
  • 84vaucluse : 90 000 au lieu de 140 000 euros vous dites, alors tout va bien !

    Le 13/10/2012 à 11h49
      Nous suivre :
      Un singe sauve un autre singe

      Un singe sauve un autre singe

      logAudience