En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Mélenchon confirme son appartenance à la franc-maçonnerie

Edité par
le 17 janvier 2012 à 17h58
Temps de lecture
3min
Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon/septembre 2010/Image d'archives / Crédits : ABACA

A lire aussi
Politique
Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l'Elysée, confirme son appartenance à la franc-maçonnerie dans une biographie à paraître jeudi, dans laquelle on apprend que le nom et le logo Front de gauche appartiennent à son Parti de gauche. Dans "Mélenchon le plébéien", une biographie fouillée, écrite par les journalistes Lilian Alemagna (Libération) et Stéphane Alliès (Mediapart), M. Mélenchon parle pour la première fois de son appartenance au Grand Orient de France. "J'y suis entré en 1983", affirme-t-il, après "le tournant de la rigueur" qui l'a mis "K.O. debout". "Quand tout s'est cassé la figure, que reste-t-il? La République. Donc, in fine, la liberté et l'égalité", souligne l'ex-trotskiste, dont le père était également maçon. "Je comprends non pas la vision trotskyenne de la franc-maçonnerie, c'est-à-dire une machine à corrompre la classe ouvrière, mais je vois l'inverse: le lieu où se conserve le fil d'or. Où traverse notre histoire. Les temps profonds", dit-il. Par ailleurs, on apprend dans ce livre qu'"en cas de divorce au sein de la famille Front de gauche (PCF-Parti de gauche-Gauche unitaire), c'est à lui que reviendrait le label" Front de gauche. Le nom ainsi que le logo rouge et jaune ont été déposés auprès de l'Institut national de la propriété industrielle (Inpi) après les européennes de 2009 par un proche, Gabriel Amard, secrétaire national du Parti de gauche. "Pris de court, le Parti communiste s'est lui empressé, en mars 2010, de devenir propriétaire du nom +Front populaire de gauche+", expliquent les auteurs.
Commenter cet article

  • freud1954 : à partir du moment où vous faites partie d'une caste , obédience secrète , initiatique , dans laquelle on ne peut entrer qu'après avoir été adoubé par plusieurs membres , on parle d'élitisme et non plus d'égalitarisme ! du coup , tout ce qu'a pu raconter Mélenchon se trouve décrédibilisé , en particulier auprès de la classe ouvrière qu'il prétend représenter ! quand les masques tombent , on voit enfin le vrai visage des gens : celui de Mélenchon , au final , est plus proche de l'UMP que du PC !

    Le 18/01/2012 à 00h26
  • freud1954 : Curieusement , je pensais voter comme vous , pour Mélenchon , afin de dépoussiérer la politique francaise ! il y a quelques jours , sur un plateau de france2 , il déclarait qu'en cas de victoire aux présidentielles , il ne recevrait meme pas le daila lama , au nom de la laicité ! or , qu'est la franc-maçonnerie sinon un ordre aux origines religieuses puisque soit-disant issu de Noé et de son Arche ? bref , un de plus qui ira dans la case "déception" et je crains que dans quelques mois je ne fasse partie de la vraie majorité de ce pays : les abstentionistes !

    Le 17/01/2012 à 23h35
  • gogi85 : Moi qui comptait voter pour lui hé bien je m'abstiendrai, ça le décridibilise totalement......

    Le 17/01/2012 à 23h04
  • nicolasmx : Cette information, jusqu'ici vigoureusement démentie par l'entourage de M. Mélenchon, est parue documents à l'appui dans la revue Faits & Documents en 2008... mieux vaut tard que jamais.

    Le 17/01/2012 à 20h37
  • chloe95 : C'est un acteur mais j avoue qu 'il joue bien la comédie

    Le 17/01/2012 à 20h34
      Nous suivre :
      A Most Violent Year : la bande-annonce du film avec Jessica Chastain et Oscar Isaac

      A Most Violent Year : la bande-annonce du film avec Jessica Chastain et Oscar Isaac

      logAudience