En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Montebourg confond Scapin et Le Misanthrope en critiquant le Trésor

Edité par
le 07 octobre 2012 à 13h56 , mis à jour le 07 octobre 2012 à 15h36.
Temps de lecture
3min
Archives.

Archives. / Crédits : TF1 NEWS

A lire aussi
PolitiqueSouhaitant critiquer l'attitude de la direction du Trésor et ses idées passéistes, Arnaud Montebourg a repris une citation de Molière qu'il a par erreur attribuée au Misanthrope et non aux Fourberies de Scapin.

Invité du Grand rendez-vous sur Europe 1, le ministre du Redressement productif s'en est pris dimanche à  la direction du Trésor, à Bercy, et à son attitude conservatrice  : "Je considère que la Direction du Trésor (...) est une administration qui a pris une forme de tentation de toujours recycler les mêmes politiques, les mêmes idées depuis 20 ans".  Cette frilosité face au changement a inspiré le ministre qui a alors cité Molière : "Et je hais ces cœurs pusillanimes qui pour trop prévoir la suite des choses n'osent plus rien entreprendre". Un extrait qu'il a attribué au Misanthrope ("je lutte contre la misanthropie de mon administration", a-t-il ajouté), alors qu'il est issu des Fourberies de Scapin. Quelques instants plus tôt, Arnaud Montebourg avait pourtant  invité les dirigeants du Trésor  à prendre "l'air intellectuellement, et à se cultiver".

Le ministre a précisé qu'il s'adressait au Laboratoire de Recherche Public et non au Trésor lorsqu'il s'agissait d'élaborer des modèles économique : "Nous sommes en train de changer la France et eux nous ressortent les vieilles recettes éculées de Raymond Barre", qui fut Premier ministre sous Valéry Giscard d'Estaing de 1976 à 1981. La direction générale du Trésor, menée par Ramon Fernandez, dépend du ministère de l'Economie et est chargée de "lui proposer et conduire sous son autorité les actions de la politique économique de la France et la défendre en Europe et dans le monde. À ce titre, elle élabore des prévisions économiques et conseille le ministre sur les politiques économiques et les politiques publiques dans les domaines financier, social et sectoriel", selon son site.

Commenter cet article

  • toutamis : A qui le dites vous anarogui ... parce que vu ce que vous étalez !

    Le 08/10/2012 à 16h15
  • centaur-55 : Kosotto ,nous sommes conscients qu'une faute peut arriver a tout le monde ,mais justement le zadig et voltaire de Lefèbvre ,a fait parler beaucoup a gauche et vous n'étiez pas le dernier a faire des commentaires la dessus, alors comprenez qu'une occasion tel que celle la ,nous ne pouvons pas la laisser passer ,c'est juste amusant de vous renvoyez la balle.

    Le 08/10/2012 à 14h36
  • toutamis : D'un autre côté, on ne demande pas à un ministre de la Culture d'être cultivée, mais de promouvoir la Culture ! Nuance

    Le 08/10/2012 à 11h58
  • toutamis : Les modèles des économistes affiliés à droite peut être, mais pas de tous les économistes !

    Le 08/10/2012 à 11h56
  • toutamis : A la rigueur, on pourrait reprendre la même phrase et changer les noms en mettant à la place Copé, Juppé ou d'autres, cela ferait le même effet

    Le 08/10/2012 à 11h55
      Nous suivre :
      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      logAudience