En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Nicolas Dupont-Aignan annonce sa candidature à l'élection présidentielle sur TF1


le 15 mars 2016 à 20h21 , mis à jour le 15 mars 2016 à 20h58.
Temps de lecture
3min
Nicolas Dupont-Aignan
A lire aussi
Politique Le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, a annoncé ce mardi soir sur TF1 sa candidature à l'élection présidentielle de 2017.
Nicolas Dupont-Aignan, député souverainiste de l'Essonne et président de Debout la France, a annoncé ce mardi soir sur TF1 sa candidature à la présidentielle 2017 pour permettre au pays de "s'en sortir" en "changeant de politique" et de "personnels politiques". "Je suis candidat parce que je suis certain que notre pays peut s'en sortir s'il change de politique, si on change de personnels politiques. Depuis des années, une minorité gouverne contre la majorité silencieuse des Français", a dénoncé le député-maire de Yerres.
"On est le seul pays au monde qui recycle indéfiniment des Premiers ministres, des ministres, qui ont lamentablement échoué", s'est désolé Nicolas Dupont-Aignan. "Si, pendant un mois, vous faites des audiences catastrophiques, on va pas vous garder. En politique, c'est l'inverse, plus vous êtes mauvais, plus vous restez", a-t-il dit en s'adressant à Gilles Bouleau, le présentateur du 20H de TF1. "Je dis aux Français : Il y a une autre politique possible, il faut se faire respecter. C'est pour ça que je me présente", a indiqué celui qui se définit régulièrement comme "gaulliste".
"Je veux être le président de l'ordre"

Le leader de Debout la France n'a pas l'intention de participer à la primaire de la droite. "La primaire des Républicains, c'est une compétition pour choisir le candidat qui va porter le projet des Républicains. Mon projet est différent. Celui de LR on le connaît: ils ont le même projet, c'est le projet de LR. Ils l'ont appliqué pendant dix ans, de 2002 à 2012, ils étaient tous ministres. Ça fait 30 ans qu'ils sont là, vous croyez qu'ils vont réussir ? Je veux un autre projet pour la France", a répondu Nicolas Dupont-Aignan.

"Je veux être le président de l'ordre - mettre les délinquants en prison, ils l'ont pas fait - et je veux être le président de la justice, car on peut pas continuer à faire vivre les Français avec 900 ou 1000 euros par mois", a plaidé le député non-inscrit, qui veut "botter les fesses des fainéants, des paresseux et des profiteurs".

Commenter cet article

  • toutamis : Cela sera toujours mieux que les 0% qu'obtiendront le fn !

    Le 18/03/2016 à 14h54
  • jaidesdoutes : Ca va contribuer a donner a la politique francaise un peu plus une allure de cirque

    Le 17/03/2016 à 14h25
  • baron_von_bubba : Et il raison, enfin de se présenter , et encore il n'y a pas assez de monde, car on nous annonce comme fait le hollande vs Sarko ou peut être Lepen qui sont les 3 même. Même si on sait que c'est couru d'avance car il n'y a que Sarko et le FN qui sont sur médiatisés , les autres passeront à 4 heures du mat et les moins futés les raillerons en parlant que de leurs 2% ... et ils passeront pour des ânes.

    Le 16/03/2016 à 10h07
  • y8y8 : Cette fois il vise les 2% de voix .......pitoyable !!

    Le 16/03/2016 à 09h34
  • rique57 : Ils disent beaucoup de choses, mais un fois élu on voit les résultats. Et qui il parle des fainéants qui sont-ils et ne les encouragent-ont pas à devenir comme cela.

    Le 16/03/2016 à 08h33

      Victime des attentats de novembre, le nouveau parcours du combattant de Bilal

      logAudience