En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Présidence de l'UMP : Le Maire est candidat


le 19 août 2012 à 19h30 , mis à jour le 19 août 2012 à 19h33.
Temps de lecture
3min
Bruno Le Maire

Bruno Le Maire/Image d'archives / Crédits : ABACA

À lire aussi
PolitiqueL'ancien ministre de l'Agriculture annonce dans un entretien au Figaro à paraître ce lundi, qu'il sera candidat à la présidence de l'UMP. Il assure avoir atteint son objectif de 1000 parrainages.

Bruno Le Maire est candidat à la présidence de l'UMP. L'ancien ministre de l'Agriculture fait part de ses intentions dans une interview au Figaro à paraître ce lundi. Il indique avoir dépassé le millier de parrainages, dont il avait fait une condition de son entrée en campagne.

"La droite est dans une situation sans précédent depuis 1958. Elle a perdu quasiment tous les pouvoirs locaux et nationaux. Si nous voulons que l'UMP retrouve le chemin de la victoire, il faut un renouveau profond de nos idées, de nos pratiques politiques et des personnes. Je veux être le candidat qui porte ce renouveau", déclare Bruno Le Maire dans cet entretien.

"Ma candidature est une démarche collective, pas une aventure solitaire", poursuit l'ancien directeur de cabinet de Dominique de Villepin à Matignon, qui assure avoir "largement dépassé" son objectif de 1 000 parrainages, et avoir reçu le soutien d'une "trentaine de parlementaires".

Seulement 2% des intentions de vote

L'ancien ministre, 43 ans, qui ne recueille que 2% des intentions de vote des militants UMP dans un sondage Ifop-JDD, aura cependant fort à faire pour atteindre le nombre de 7 924 parrainages d'adhérents à jour de cotisation requis pour pouvoir officiellement concourir.  Les prétendants ont jusqu'au 18 septembre pour se faire connaître.

Interrogé sur la multiplication des candidatures face aux principaux duettistes François Fillon (officiellement candidat) et Jean-François Copé (qui devrait se dévoiler la semaine prochaine) et le risque de "guerre des chefs" qu'elle entraîne, Bruno Le Maire juge qu'avoir "des candidats de valeur et de talent" est au contraire "une richesse".

Il propose "un débat public entre tous ceux qui se seront déclarés avant la date limite de dépôt des candidatures. Les militants pourront alors parrainer un candidat en connaissance de cause".

Commenter cet article

  • mfr2004 : Bruno Lemaire, très bien en Président de l'UMP mais aussi et surtout en Président de la République, dans ce cas, je vote de suite pour lui. Un peu de renouveau et beaucoup de compétence feraient du bien à la France...

    Le 20/08/2012 à 15h37
  • shooby02470 : Et dire que se sont ceux qui, pendant la campagne Présidentielle, ont raillé de façon démesurée les Primaires socialistes qui maintenant, adoptent cette façon de faire ! Cherchez l'erreur ?

    Le 20/08/2012 à 15h02
  • shooby02470 : Lemaire est donc candidat pour être LePrésident ! Pourquoi pas, après tout au point où ils en sont

    Le 20/08/2012 à 14h58
  • jghttc1 : Après les députés-maires et sénateurs-maires, voici Le Maire- Président !!!

    Le 20/08/2012 à 12h40
  • kx_ : "7 924 parrainages d'adhérents" c'est énorme !!! Ça représente 3% du total ! Quand on sait que pour l'élection présidentielle les 500 signatures d'élus en représente 1% et que malgré cela certains candidats peinent à se présenter... Quel bel exemple de démagocratie !

    Le 20/08/2012 à 08h25
      Nous suivre :
      Le pire du foot

      Le pire du foot

      logAudience