En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Présidentielle : et les plus dépensiers sont....


le 31 juillet 2012 à 12h35 , mis à jour le 31 juillet 2012 à 12h41.
Temps de lecture
3min
François Hollande et Nicolas Sarkozy le 2 mai 2012.

François Hollande et Nicolas Sarkozy le 2 mai 2012. / Crédits : TF1

À lire aussi
PolitiqueFrançois Hollande a le plus dépensé pour sa campagne électorale, suivi de très peu par Nicolas Sarkozy, selon les chiffres déposés auprès de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques.

D'après les comptes publiés mardi au Journal officiel, François Hollande a dépensé 21.769.895 euros et Nicolas Sarkozy 21.339.664.
Jean-Luc Mélenchon de son côté a dépensé 9.514.317 euros, Marine Le Pen 9.095.908 et François Bayrou 7.042.962. Les dépenses d'Eva Joly totalisent 1.812.947 euros, celles de Nicolas Dupont-Aignan 1.237.636, celles de Nathalie Arthaud 1.022.159 euros. Deux candidats ont dépensé moins de un million d'euros: Philippe Poutou 824.097 euros, et Jacques Cheminade 498.674.

Des voix dépend le remboursement

Les dix candidats avaient jusqu'au 6 juillet pour déposer leurs comptes de campagne à la CNCCFP, deux mois exactement après l'élection de François Hollande à la magistrature suprême. Ses neufs membres vont fixer le montant du remboursement des dépenses de chaque candidat puisqu'une partie de leurs frais est prise en charge par l'Etat en fonction de leur résultat. Issus du Conseil d'Etat, de la Cour de cassation ou de la Cour des comptes, ils ont six mois pour rendre une décision pour chacun des comptes de campagne.

Le plafond de dépenses pour le premier tour est de 16,851 millions d'euros remboursables au maximum à 47,5%, soit 8,004 millions d'euros. Toutefois les candidats qui ont eu moins de 5% des suffrages exprimés reçoivent un remboursement maximal de 4,75% du plafond, soit 0,8 million d'euros. Au second tour, le plafond est de 22,509 millions d'euros remboursables au maximum à 47,5%, soit 10,692 millions d'euros.La CNCCFP examinera à partir du 17 août les comptes des 6.500 candidats qui se sont présentés aux législatives.

Commenter cet article

  • shooby02470 : Mince, mcg qui se met à défendre Hollande en rappelant que s'il dépense 2% de plus que Sarkozy seulement, c'est avec un temps de campagne 3 fois supérieur, ce qui fait qu'au final il a largement moins dépensé que son adversaire quand on regarde les temps ! Là je suis épaté

    Le 02/08/2012 à 14h31
  • shooby02470 : Parceq'elle est sarkoziste cher trop07, c'tout

    Le 02/08/2012 à 14h29
  • kosotto1 : Nicole : ma parole est plus crédible que la votre pour une raison très simple. Je parle de faits et donne des chiffres concrets. Vous supputez et extrapolez en écrivant " il n'y a jamais de fumée sans feu" ! Dites nous donc concrètement quelles taxes et impôts vont exploser !!!!

    Le 01/08/2012 à 23h58
  • kosotto1 : Mcg35 18h56 : vous êtes donc entrain de dire que Nicolas Sarkozy a peu ou prou autant dépensé en 2 mois que François Hollande en 7 mois. Effectivement c'est un bon gestionnaire ! lol !

    Le 01/08/2012 à 19h48
  • mcg35 : @kosotto1(08h27) - Personnellement, j'ai entendu les Socialistes dès le mois de novembre 2011, lors de leur campagne pour les primaires, puis Monsieur Hollande, à partir du moment où il a été déclaré candidat du P.S. (par défaut, certes, mais candidat quand même) ... Dois-je vous rappeler que Monsieur Sarkoy n'est entré en campagne qu'en mars 2012, car LUI avait la charge de Président sur les épaules ... Si je compte bien, cela fait SEPT mois de campagne pour le P.S., contre DEUX mois à peine pour Monsieur Sarkozy ... Ca, ce sont des chiffres concrets que vous aimez ...

    Le 01/08/2012 à 18h56
      Nous suivre :
      Un incendie dans le métro de Londres

      Un incendie dans le métro de Londres

      logAudience