En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

PS : malgré la défaite de Royal, l'université d'été maintenue à La Rochelle


le 26 juin 2012 à 19h39 , mis à jour le 26 juin 2012 à 19h44.
Temps de lecture
3min
A la veille de l'université d'été du PS à La Rochelle d'août 2011 : Martine Aubry, Ségolène Royal, Harlem Désir et François Hollande et Lionel Jospin.

A la veille de l'université d'été du PS à La Rochelle d'août 2011, Martine Aubry, Ségolène Royal, Harlem Désir et François Hollande autour de l'ex-premier Ministre Lionel Jospin. /

À lire aussi
PolitiqueLa décision a été prise ce mardi "par consensus" en bureau national du PS. "Il ne faut pas que La Rochelle pâtisse de ce qui s'est passé", a estimé la ministre Dominique Bertinotti.

L'alternative était de faire des journées décentralisées dans plusieurs endroits de France à la même période. Mais finalement, le bureau national du PS a décidé mardi "par consensus" de maintenir son université d'été à La Rochelle fin août, malgré l'humiliante défaite de Ségolène Royal aux législatives dans cette ville.
 
"Martine Aubry a proposé qu'on en débatte, disant "chacun d'entre nous est partagé, moi je souhaite qu'on fasse quelque chose de positif à la rentrée", a rapporté un participant. Elle a souhaité "une décision collective".
 
"Royal ne s'est pas mêlée de cette question"
 
"Il y a eu quatre ou cinq personnes à prendre la parole. Et un consensus s'est dégagé pour que l'université d'été soit maintenue à La Rochelle" les 24, 25 et 26 août, selon la direction. La décision a été prise par "consensus", a confirmé Guillaume Bachelay à la presse en quittant la réunion. La ministre déléguée à la Famille Dominique Bertinotti, proche de Ségolène Royal, a assuré que la décision avait été "assez rapide". "Il ne faut pas que La Rochelle pâtisse de ce qui s'est passé", a-t-elle estimé, ajoutant : "c'est une bonne chose que La Rochelle ne soit pas sanctionnée". "Ségolène Royal ne s'est absolument pas mêlée de cette question", a-t-elle affirmé.
 
Cet événement, qui marque la rentrée politique des socialistes, se tient chaque année pendant le dernier week-end du mois d'août à La Rochelle depuis 1993. Mais après la défaite dans cette ville de Ségolène Royal contre le dissident Olivier Falorni aux législatives, la question de garder ce rendez-vous à l'agenda se posait aux socialistes. Le BN du PS l'avait inscrite à son ordre du jour. "La Rochelle, c'est un rite, on ne change pas impunément un rite", avait souligné la sénatrice Laurence Rossignol à son arrivée.

Commenter cet article

  • drimup : Les Rochellois pensaient être tranquilles, et non, perdu !!

    Le 27/06/2012 à 17h35
  • michalowice : Ollé ! vive Ségolène !!

    Le 27/06/2012 à 15h58
  • a1n2n2e3 : Vous riez pour pas grand'chose ...

    Le 27/06/2012 à 14h52
  • rsch38 : Heureusement que les socialistes sont là pour nous faire rire......nous,et la Presse internationale.

    Le 27/06/2012 à 11h49
  • lentpecheur2 : C'est ça le CHANGEMENT ??? On ne change pas un rite !

    Le 27/06/2012 à 09h35
      Nous suivre :
      James Rodriguez arrive au Real Madrid, les fans en furie

      James Rodriguez arrive au Real Madrid, les fans en furie

      logAudience