En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Sarkozy - et les autres - écoutés par Buisson : les réactions de ceux qui ont été enregistrés ou critiqués

Edité par
le 05 mars 2014 à 08h24 , mis à jour le 05 mars 2014 à 20h42.
Temps de lecture
4min
À lire aussi
PolitiqueVIDEOS. L'ex conseiller de Nicolas Sarkozy a plongé la droite dans la stupéfaction et la colère avec la révélation de ses enregistrements de réunions à l'Elysée et de conversations privées. François Fillon trouve cela "répugnant", Henri Guaino est "effaré", Roselyne Bachelot tourne en dérision. A gauche, on parle "d'affaire d'Etat".

Choc et stupéfaction chez les dirigeants de l'UMP ce mercredi à la diffusion dans la rpesse des écoutes de l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, Patrick Buisson, révélées par Le Canard Enchaîné et Atlantico. Jean-Pierre Raffarin s'est insurgé avec force contre la méthode des enregistrements "inimaginable", "inacceptable", "intolérable" de réunions à l'Elysée.  "Il y a de quoi tomber de sa chaise", "j'ai vu pas mal de choses , j'ai jamais vu ça !", s'est exclamé le sénateur UMP sur France 2. "Écouter quelqu'un à son insu, c'est d'une extrême violence". "Ca veut dire qu'il n'y a pas de relation de confiance, que vous préparez des mauvais coups", a poursuivi l'ancien chef de gouvernement. "C'est inacceptable sur le plan humain" et a fortiori à l'Elysée".

Mais les réactions les plus scrutées sont celles des personnes évoquées dans lesdits enregistrements (Fillon, Bachelot...) ou de ceux qui ont été enregistrés directement (Goudard, Guaino). 

> A lire : Hortefeux, Borloo, Carla... ce que disent les enregistrements de Sarkozy par Buisson

Henri Guaino, qui était présent à certaines réunions enregistrées, s'est ainsi dit choqué par les révélations du Canard et d'Atlantico. "C'est un sentiment d'effarement" a déclaré l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy sur France Info. "Peut-on laisser tout cela impuni ?", affime celui qui a participé à tant de réunions internes durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Bachelot : "C'est un honneur !"

L'ancien Premier ministre François Fillon a de son côté qualifié de "répugnants" les enregistrements. Evoquant la possibilité de le remplacer à Matignon, Nicolas Sarkozy y déclare : "Même si Fillon n'est pas décevant, il est comme on le sait". 

Lors de sa chronique quotidienne sur D8, Roselyne Bachelot a dit son "dégoût devant un conseiller qui trompe la confiance du président de la République" et devant sa "lâcheté". Et de conclure en riant : "une seule chose me fait rire là-dedans (...) Parce que finalement c'est un honneur que de ne pas avoir les compliments de M. Buisson". "Il y a plus calamiteux encore", assène Goudard (conseiller en communication de Sarkozy) dans l'un des enregistrement en nommant la ministre de la Santé Roselyne Bachelot qui, selon lui, "ne dit que des conneries".

Jean-Michel Goudard, dont on entend un longue conversation avec Patrick Buisson dans les enregistrements divulgués, qui réagit lui sur L'Express. Il dit être "déçu par la médiocrité du geste" de Buisson. "Ses conversations avec Buisson relevaient, confie-t-il, plus d'un 'laisser-aller' ou de 'plaisanteries' que d'opinions ou de débriefings de travail", ajoute L'Express.

Le PS envisage une commission d'enquête parlementaire

A gauche, le Parti socialiste envisage de demander une commission d'enquête parlementaire sur les enregistrements de Patrick Buisson si Nicolas Sarkozy ne dépose pas plainte, ont annoncé le président du groupe à l'Assemblée, Bruno Le Roux, et le patron du parti, Harlem Désir. Les enregistrements constituent une affaire "exceptionnellement grave", a déclaré la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem. Le Premier secrétaire du PS Harlem parler d'une "affaire d'Etat". Quant à Pierre Moscovici, il a jugé que cette affaire "en disait long" sur la présidence Sarkozy.

La réaction de Jean-François Copé :

 

La réaction de Najat Vallaud-Belkacem :

La réaction d'Harlem Désir :




L'analyse d'Emmanuel Riviere :

 

Commenter cet article

  • jghttc1 : @yannlux : Vous avez des choses à cacher à votre famille, vos amis, vos collègues de travail ? Mais vous n'êtes pas choqué que de parfaits inconnus sachent tout sur votre vie privée, vos habitudes, votre compte bancaire, ...?

    Le 05/03/2014 à 14h11
  • yannlux : Ah bon? Moi la NSA ca ne me choque pas, ce qui me choquerait est qu'ils ne l'aient pas fait! Des espions ca espionne, non? Une ecoute a grande echelle est quand meme plus interessant ... Par contre que quelqu'un de mon entourage proche puisse m'espionner la ca me sidere, c'est une trahison.

    Le 05/03/2014 à 10h51
      Nous suivre :
      Sur LCI, clash entre Maurice Ulrich (L'Huma) Julien Rochedy (FN)

      Sur LCI, clash entre Maurice Ulrich (L'Huma) Julien Rochedy (FN)

      logAudience