En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Sarkozy: "Je pense que nous sommes sortis de la crise financière"

Edité par
le 27 mars 2012 à 08h19
Temps de lecture
3min
Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy/Image d'archives/Décembre 2011 / Crédits : ABACA

À lire aussi
Politique
La crise financière est terminée et la reprise économique est amorcée, déclare Nicolas Sarkozy dans une interview au quotidien régional Ouest-France publiée mardi. Le président-candidat vante en outre le rôle qu'il a joué avec la chancelière allemande Angela Merkel pour renforcer la gouvernance économique européenne. "Je pense que nous sommes sortis de la crise financière, que la confiance revient et que nous sommes en phase de reprise économique", dit Nicolas Sarkozy. "Que n'a-t-on dit des sommets entre Mme Merkel et moi ! Grâce à ces sommets, l'Europe est dotée d'un gouvernement économique qui a surmonté la crise grecque", ajoute-t-il. Nicolas Sarkozy détaille par ailleurs son programme économique et promet, s'il remporte l'élection présidentielle en France, le recours à l'équilibre budgétaire à l'horizon 2016. "Je respecterai l'objectif de 0 % de déficit en 2016", dit-il. Le président sortant, qui sollicite un second mandat, rappelle notamment dans l'interview qu'il souhaite une gouvernance politique de la zone Schengen et la création d'un "Buy European Act" qui permette de réserver des marchés publics à des entreprises produisant en Europe ainsi que d'un "Small Business Act" réservant 20% des marchés publics aux petites et moyennes entreprises. Nicolas Sarkozy revient également sur son action dans les banlieues. "Les quartiers, aujourd'hui, sont plus sûrs, plus agréables à vivre, moins éruptifs qu'il y a 10 ans", affirme-t-il. Nous avons investi 43 milliards d'euros avec le plan ANRU et j'ai annoncé un deuxième plan de 18 milliards pour continuer ce travail. Il n'y a rien de plus faux que de dire qu'il ne s'est rien passé dans les banlieues".
Commenter cet article

  • williams : "Je pense que nous sommes sortis de la crise financière" Si vous lisez mot à mot et en comprenez le sens, vous verrez qu'il généralise un peu trop vite. Merci de bien vouloir comprendre.

    Le 27/03/2012 à 14h28
  • dom145 : Vous avez raison, et la meilleure des preuves sera l'annonce, aussitôt après le 6 mai, des plans de licenciements de grands groupes, gelés à la demande de sarko !!!

    Le 27/03/2012 à 11h03
  • remyaaronb : Il faut arrêter d'être borné tous les chiffres montrent une reprise (insee, crosissance, etc) il ne dit pas que la crise est finie il dit que le plus dur est passé les réformes commencent à porter leurs fruits alors arrêtons d'être défaitistes !!!!! vous pensez que Hollande avec son inexpérience son instabilité et son projet à géométrie variable fera mieux ? c'est sûr que non il va nous projeter 20 ou 30 ans en arrière alors que le monde entier avance votez sarko c'est éviter le naufrage

    Le 27/03/2012 à 11h02
  • rrgine : Il ne sait plus quoi dire, c'est lamentable et triste. Il ne convaincra pas tous ceux qui sont au chômage et qui risquent de le devenir surtout que le début de sa campagne et pour excuser sont bilan ,Il nous a rabattu les oreilles avec la crise et elle passerait comme ça, d'un seul coup de baguettes magiques.Déplorable et indigne.

    Le 27/03/2012 à 10h59
  • halx : Je pense que Nicolas Sarkozy va également sortir de l'Elysée...

    Le 27/03/2012 à 10h54
      Nous suivre :
      Yannick Agnel de retour en France : "La méthode américaine ne me convenait pas vraiment"

      Yannick Agnel de retour en France : "La méthode américaine ne me convenait pas vraiment"

      logAudience