En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • La Rédaction vous répond
  • Alerte rouge jusqu'au 25 décembre

    postée le 20 novembre 2014

    "Depuis quelques jours dans les journaux de 20h, 13h et du weekend vous parlez des achats de jouets de noël avez-vous seulement penser aux enfants qui croient encore au père noël et qui écoutent aussi ces infos, nous vivons déjà dans un monde qui traverse de grande difficulté et la magie de noël permet aux enfants de croire à quelque chose de bien et de magique je trouve donc vraiment déplacer de casser cette magie !!! "

    par Anso
    Chaque année les journalistes mentent. Un mensonge qu'aucune charte ne dénonce. Le père noël n'existe pas mais nous avons toujours dit et affirmé  le contraire dans nos reportages. Nos JT sont destinés au grand public en âge de le comprendre. Ce sont les parents qui en cette période particulière  créent la magie de Noël, nous assurons simplement l'ambiance "paillettes". Les achats du père noël ont débuté et les jouets qui rempliront sa hotte ne seront pas absents de nos journaux. Une présence qui a bien peu de chance de diminuer avant le 25 décembre. La fête sacrée des enfants sera toujours animée dans nos journaux par un vieux monsieur barbu en costume rouge et blanc mais attention, ceux qui sont responsables de ses emplettes apparaitront le plus souvent, dans nos reportages, sans déguisement...
    Lire toute la réponse
  • Une actualité transite de JT en JT

    postée le 19 novembre 2014

    "Désolé de vous déranger mais je ne trouve pas normal que le 13 heures ne parle pas de l'affaire DASSAULT " ... " silence radio alors trouvez-vous ça normal ??? Pour moi vous ne faites pas de l'information mais plutôt de l'information partisane....."

    par Edith
    Les affaires qui reposent sur des révélations et non sur une instruction ou une mise en examen n'ont jamais eu beaucoup de succès au 13 heures. De tels sujets ne correspondent pas à la ligne éditoriale de cette édition. Le journal de 20 heures n'ayant pas le même regard sur l'actualité du jour, les déclarations d'un comptable suisse ont été présentées dans notre JT "comme embarrassantes pour Serge Dassault". Entre 1995 et 2012, 53 millions d'euros auraient transités dans des sacs plastiques, l'achat présumé de voix à Corbeil-Essonnes étant au centre d'une enquête financière. Dans un communiqué que nous avons mentionné dans notre sujet, l'avocat de Serge Dassault parle d'allégations infondées. Aucune information importante n'est sciemment oubliée par notre rédaction. Si un évènement judiciaire ou politique n'est pas traité dans une édition, il l'est dans la suivante.
    Copie du sujet ...
    Lire toute la réponse
  • La Roumanie a changé d'époque...

    postée le 18 novembre 2014

    "Je suis très surprise de voir que vous n'avez pas abordé l'élection présidentielle en Roumanie. La Roumanie est un pays d'Europe souvent dénigré dans les médias. Ce sujet est primordial pour l'avenir de la Roumanie et vous ne lui avez même pas consacré une minute. "

    par Carole
    Nous sommes 28 et le suivi des évènements politiques de tous les pays membres de l'Union européenne est difficile pour ne pas dire impossible dans un JT. Le contenu de nos journaux est le résultat d'un équilibre entre l'actualité française et étrangère. Dimanche et lundi, ce sont les exécutions de l'Etat islamique que nous avons privilégiées dans nos éditions. Une information en efface toujours une autre. Une règle que ne comprennent pas toujours nos téléspectateurs. Le vote roumain a bousculé l'histoire de ce pays et vous avez raison de nous le rappeler. Le nouveau président élu, Klaus Werner Iohannis, est la figure de proue des Allemands de Roumanie, une communauté bannie sous Nicolae Ceausescu...Ce bouleversement à Bucarest, nous avions prévu de l'évoquer mais des actes barbares ont modifié notre choix éditorial.
    Lire toute la réponse
  • "Un Miaou-miaou en liberté pas très loin de... Paris (...). Quelle histoire !!! Quand le ridicule le dispute au pitoyable..."

    par Croquette

     Certains faits divers cartonnent à la une quand l'actualité n'est pas un résumé de drames et ce jour-là, c'était le cas. Dédaignant  Philae et sa comète, un "tigre" se baladait nonchalamment en Seine et Marne. Vendredi après-midi, l'information a modifié l'information, le tigre n'était pas un tigre. Nous avons résumé les 48 heures de traque en montrant le dispositif conséquent et rassurant déployé en Ile de France. Par ailleurs, la possession d'animaux sauvages par des particuliers n'est pas interdite contrairement aux idées reçues mais soumise à des règles strictes. Ce félin égaré dans l'actualité du JT nous a permis de les expliquer. Sachez, qu'un petit singe, lui aussi, en liberté non surveillée, a été repéré, toujours en Ile de France. Ce macaque de Barbarie a bel et bien été capturé hier matin...

    Copie du sujet sur les animaux sauvages : ...

    Lire toute la réponse
  • "Simplement pour vous dire que l'affaire Rémi Fraisse, ça commence à bien faire, Parlez de choses importantes "...""

    par Redlight

    La mort d'un militant écologiste lors d'une manifestation n'est pas un simple fait divers. Certains drames ne se relatent pas en un seul épisode, le décès de Rémi Fraisse impose un suivi, l'enquête sur les circonstances de sa mort est confiée à deux juges toulousains. Leurs conclusions ne sont pas encore connues mais les procès-verbaux issus de la retranscription des conversations des gendarmes ont précisé le déroulement de l'intervention et ce sont ces faits que nous avons évoqués dans le 20 heures mercredi. Hier, ce sont les décisions prises par le ministre de l'Intérieur qui étaient à l'origine d'un nouveau reportage sur l'affaire "Rémi Fraisse". L'utilisation des grenades offensives est désormais définitivement interdite. Avant le décès du jeune botaniste, cette arme était censée ne pas pouvoir tuer.... Un nouveau sujet sur un thème largement détaillé dans nos JT ne se justifie que ...

    Lire toute la réponse
  • Un conflit qui génère des conflits

    postée le 13 novembre 2014

    "Pourquoi tant de mensonges ? hier soir vous avez relaté l'information sur la mosquée incendiée par les colons en Cisjordanie. et vous avez ajouté qu'une synagogue aussi a été incendiée "..."pourquoi autant de haine dans les medias envers les musulmans ? la haine engendre la haine ! voir plus !"

    par musulman de france

     La haine engendre la haine dites-vous, sans doute, mais voir rouge quand on dit blanc n'incite pas à défendre la tolérance et à accepter la différence. Comme dans tous les conflits la situation est complexe mais la comptabilité des invectives et des violences, venant d'un camp ou d'un autre est parfaitement équitable dans nos JT. Un attentat ne se compare pas à une compétition sportive et ne désigne pas de vainqueur. Nous sommes parfaitement neutres.

    Je vous propose de regarder et d'écouter avec attention le reportage diffusé hier et réalisé en Cisjordanie, en voici la copie : http://videos.tf1.fr/jt-20h/2014/proche-orient-vers-une-nouvelle-intifada-entre-israel-et-la-palestine-8517804.html

    Lire toute la réponse
  • Regarder l'impossible

    postée le 12 novembre 2014

    "j'ai adoré l'infographie de la sonde Rosetta sur le plateau ou bureau !!! C'était très futuriste comme info... on a adoré !" "

    par Vanessa

    Les faits se déroulent à plus 500 millions de kilomètres de la tour TF1 mais ils sont bien réels et n'ont pas changé d'espace-temps. La sonde Rosetta a photographié, à maintes reprises, sa cible : la comète 67P. Les images de synthèse analysées par le centre scientifique européen nous ont permis de créer sur notre plateau Tchourioumov-Guérasimenko, une invitée exceptionnelle en 3D. Nos JT graviteront, encore aujourd'hui, autour d'une rencontre historique, quelque part là-bas, entre ciel et terre.

    PS : moi aussi, j'ai adoré !

    http://videos.tf1.fr/jt-20h/2014/la-sonde-rosetta-atterrit-en-3d-sur-le-plateau-du-20h-8517391.html

     

    Lire toute la réponse
  • Objectif Tchourioumov-Guérassimenko

    postée le 11 novembre 2014

    "Je suis Français à l'Agence Spatiale Europeenne (ESA), je viens de suivre le reportage sur Rosetta. Je suis scandalise! Pas un mot sur l'ESA mais du nombrilisme franchouillard alors que le projet est totalement européen et où la France est un acteur, elle est juste en charge du module de service de la sonde Rosetta. Pourquoi ne pas valoriser l'ESA? Par contre des que la NASA bouge le petit doigt, vous en avez plein les journaux de leurs réalisations et vous mentionnez ce mot NASA a toutes les phrases. Aujourd'hui, qui connaît l'ESA ? pas grand monde et vous en êtes les principaux responsables! "

    par Bruno

     L'espace n'arbore pas une nationalité particulière, il appartient à tout le monde.  Le reportage qui a déclenché votre colère s'intitulait " Les Français de Rosetta " et ce sont donc des chercheurs "bleu, blanc, rouge" qui ont focalisé notre attention. La sonde Rosetta a conservé, en revanche,son costume bleu étoilé et c'est, toujours, de sonde européenne dont nous parlons. Demain, la comète Tchourioumov-Guérassimenko aura de la visite. Après 10 ans de voyage, Rosetta se séparera de son module Philae dont l'atterrissage mobilise trois centres européens : le Centre de l'ESA à Darmstadt (Allemagne), le Centre de contrôle de l'agence spatiale allemande à Cologne et le Centre des opérations scientifiques du CNES à Toulouse. Dans nos JT, Rosetta achèvera sa périlleuse mission en mondovision....

    Copie du sujet : ...

    Lire toute la réponse
  1. Précédent
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10
  12. Suivant
  1. 32 pages : (
  2. <<
  3. -
  4. 10
  5. -
  6. 20
  7. -
  8. 30
  9. -
  10. >>
  11. )
logAudience