En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • La Rédaction vous répond
  • "Pourquoi ne pas avoir parlé d'un attentat qui a eu lieu hier à Jérusalem, perpétré par un individu du Hamas et qui malheureusement a tué un bébé de 3 mois ? Cela est très important !!!!"

    par danlag

     Mercredi soir, la plus grande confusion régnait à Ottawa, cible d'une attaque terroriste. Le canada devenu membre de coalition contre l'Organisation de l'Etat Islamique, venait de relever son niveau d'alerte. Cet acte terroriste était loin d'être achevé à 20 heures, le député que nous avons interviewé en direct, dans notre journal, était, encore confiné dans son bureau, comme l'exigeaient les forces de l'ordre. Cette fusillade a occupé une grande partie de notre JT. L'attentat qui s'est déroulait le même jour à Jérusalem a, c'est vrai, moins centralisé notre attention mais il a été, clairement, relaté, dans notre 20 heures. Le commentaire du présentateur était le suivant : "...autre attaque terroriste probable, cette fois-ci, à Jérusalem. Un conducteur a lancé sa voiture sur un groupe de piétons devant l'arrêt d'un tramway. Un bébé a été tué, 9 personnes ont été blessées, dont 3 ...

    Lire toute la réponse
  • Un décès et trois morts

    postée le 23 octobre 2014

    "Les différents journaux télévisés ont fait l'éloge de M. De Margerie, c'est bien ! Il est très regrettable que les 3 autres personnes qui ont péri avec lui soient oubliées de vos services, à moins que vous ne les considériez comme de la quantité négligeable. Vraiment je constate de plus en plus que vous ne vous intéressez qu'au gotha ou aux truands. Je suis très déçu de votre comportement journalistique!"

    par Gérard

     Tous les jours des Français meurent, des Français dont nos JT ne parleront jamais. Pour les proches des disparus, un décès n'est que douleur. Pour ceux que nous ne connaissons pas cette douleur restera invisible pour nos caméras. Outre le gotha et les truands que vous mentionnez, les victimes d'assassinat, de meurtre, de catastrophe échappent à cette indifférence médiatique. Nous n'avons pas nommément cité toutes les personnes qui ont péri dans l'accident de l'avion du patron de Total mais et ce "mais" contredit votre affirmation, aucune d'entre elles n'a été oubliée. Nous avons toujours annoncé quatre morts dans nos journaux, pour preuve, voici une phrase  issue d'un de nos nombreux commentaires : "Un crash d'une extrême violence qui n'a laissé aucune chance aux trois membres d'équipage français et à Christophe de Margerie leur unique passager..."

    Lire toute la réponse
  • "Suite au reportage sur la possibilité que les pharmaciens pratiquent un jour la vaccination, je trouve cela un peu léger de votre part. Sachez que les infirmières libérales pratiquent la vaccination contre la grippe depuis quelques années. dans votre reportage nous avons l'impression que c'est un débat entre médecins et pharmaciens."

    par kakou

     Les Français boudent les vaccinations et en particulier celle de la grippe. Pour favoriser cette pratique, le gouvernement propose d'étendre les compétences des pharmaciens en matière de vaccinations. Cette mesure fait partie du projet de loi "santé", le texte n'est, donc, pas encore voté. Dans nos JT nous avons, comme c'est souvent le cas, focalisé notre attention sur ses conséquences. Vacciner est un acte médical relativement simple que pratiquent régulièrement les infirmières. Votre profession a été, à juste titre, mentionnée dans notre reportage, plus précisément dans celui diffusé à 13 heures. A 20 heures l'angle choisi était différent, les pharmaciens peuvent vacciner dans les officines dans plusieurs pays européens, cette pratique est même devenue une habitude aux Etats-Unis et c'est ce volet qui nous avons expliqué dans notre journal.

    Lire toute la réponse
  • Ebola est là sans vraiment être là

    postée le 21 octobre 2014

    "Je souhaiterais savoir s'il y a un réel risque de virus Ebola en France ? J'aimerais beaucoup savoir la vérité sur le danger d'une épidémie internationale ? Savoir si on sera prévenu des règles de prévention à prendre ? y aura-il un réel danger de contamination ? .. merci de prendre au sérieux mon message car la France se pose beaucoup des questions... "

    par Pauline
     Le virus Ebola a franchi les frontières des pays riches et la communauté internationale se mobilise pour éradiquer l'épidémie. Toutes les mesures décidées par notre gouvernement pour combattre l'avancée de la maladie sont détaillées dans nos JT. De telles explications sont destinées à informer sans inquiéter plus que de raison. Tant qu'une personne infectée par le virus n'a pas développé la maladie, cette personne n'est pas contagieuse. C'est la raison pour laquelle des contrôles sont effectués dans les aéroports, les passagers fiévreux  sont isolés et pris en charge par des équipes médicales spécialisées. Des méthodes plus rapides de dépistage du virus Ebola sont à l'étude, notamment par des chercheurs français, ces nouveaux tests seront présentés ce soir dans notre journal.
    Lire toute la réponse
  • Les autres ne sont pas vous

    postée le 20 octobre 2014

    ""Bonjour je fais suite aux réactions sur les allocations familiales certaines personnes gagnant plus de 6000 euros par mois s'indignent quand est-il des personnes gagnant 1000 ou 2000 euros par mois ? "..." Franchement y a des gens qui feraient mieux d'arrêter de se plaindre ! "

    par Olivia
     
    La famille divise toutes les familles et dans les JT, le point orgue est atteint. Certains de nos téléspectateurs optent pour le nombrilisme et se focalisent sur leur propre situation. La réforme des allocations familiales ne diminue pas le budget des parents aux revenus modestes. Ces parents-là n'ont, par conséquent, pas leur place dans nos reportages sur ce projet de loi. Nous nous préoccupons, régulièrement, des Français en difficulté et nous tirons souvent la sonnette d'alarme mais nos  journaux ne peuvent pas parler que des pauvres et en particulier quand le thème abordé ne les concerne pas. Et c'est le cas cette fois-ci. Les ménages dont le revenu mensuel net est de 6.000 euros seront pénalisés par la modulation des allocations, la baisse du quotient familial les affecte également. Et, devant nos caméras, ces familles appartenant à la classe moyenne n'hésitent pas... à se  ...
    Lire toute la réponse
  • "Comment faut-il comprendre votre silence à propos de ce qui se passe réellement en Ukraine ????????? !!!!!! Cela suffit de soutenir la tuerie de gens innocents ????!!!!!!!!! Arrêter de déformer ou cacher la réalité !. "

    par Irina
       L'Ukraine n'est plus le sujet principal étranger développé dans nos JT. Cette absence de reportages n'indique pas que les combats dans l'Est du pays ne nous intéressent plus mais les nouveaux rebondissements de ce conflit ne sont plus d'ampleur internationale, ils s'apparentent davantage à des affaires de politique intérieure. Nous suivons, néanmoins, l'actualité ukrainienne, très sérieusement. Ce suivi ne signifie pas détailler, quotidiennement, dans nos journaux, les derniers chapitres de ce feuilleton. Demain, en Italie, Petro Porochenko  et Vladimir Poutine doivent discuter du processus de paix car depuis le cessez le feu instauré  en septembre, les affrontements entre les rebelles et l'armée se poursuivent près de Donetsk....
     
    Lire toute la réponse
  • Vu dans le JT le jour d'après

    postée le 15 octobre 2014

    ""Merci de voir la considération que la chaine TF1 a pour les iles de St Martin et St Barthélémy. Le cyclone Gonzalo n'est PAS PASSE AU LARGE, il est passé sur les îles. Une chaîne concurrente a trouvé le temps de faire un VRAI reportage, et pas une annonce de 15 secondes comme la vôtre. C'est une honte : Saint Martin et Saint Barthélémy sont des Collectivités d'Outre-Mer FRANCAISES ! Déjà que nous n'existons pas lors des bulletins météorologiques, ravie de voir que lorsqu'un cyclone passe, nous n'existons toujours pas !!! "

    par Mélanie
    Nos choix sont parfois dictés par la pénurie d'images, tout simplement.  Certains départements français sont moins faciles d'accès que d'autres... Nous ne sommes pas que Parisiens, nous nous déplaçons et nous possédons, par ailleurs, des antennes régionales qui supervisent l'actualité de leur territoire. Nous avons, ainsi, un bureau local aux Antilles, il est basé à la Martinique, c'est-à-dire très près de Saint Martin et de Saint Barthélémy mais très loin quand ce sont les intempéries qui constituent l'essentiel de l'information, les transports étant très limités ces jours-là. Contrairement à nos concurrents, nos accords avec les antennes des chaines publiques françaises présentes aux Antilles ne nous permettent pas de recevoir les images le jour J. Nos reportages sont, ainsi, décalés de 24 heures par rapport à l'actualité et les sujets que nous aurions aimé pouvoir diffuser dans notre ...
    Lire toute la réponse
  • Les rythmes scolaires chantent le blues

    postée le 14 octobre 2014

    "La réforme des rythmes scolaires et Marseille y'en a marre! Je suis de plus en plus ulcérée de toujours voir Marseille quand vous parlez des problèmes de mise en oeuvre de la réforme des rythmes scolaires. Dans cette ville les problèmes sont politiques et seulement politiques"...""

    par sgris

      Les rythmes scolaires sont, il faut bien le reconnaître, devenus depuis la rentrée un sujet "refrain" repris en boucle par de nombreuses éditions. Marseille est, cependant, la deuxième ville de France. Les élèves de la très grande majorité de ses établissements publics n'ont pas accès aux activités périscolaires. Ce vide dans l'emploi du temps des enfants est devenu un problème, chaque semaine, pour des milliers de familles. Les soucis de garde que rencontrent les parents ont, certes, à l'origine, un volet politique mais ils relèvent désormais d'un manque d'organisation. La cité phocéenne, montrée du doigt pour cette logistique défaillante, a été condamnée. Marseille doit prévoir, dès le mois prochain, des garderies le vendredi après-midi dans les écoles pour pallier son retard dans la mise en place des activités périscolaires prévues par la réforme. Cette actualité récurrente ...

    Lire toute la réponse
  1. Précédent
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10
  12. Suivant
  1. 32 pages : (
  2. <<
  3. -
  4. 10
  5. -
  6. 20
  7. -
  8. 30
  9. -
  10. >>
  11. )
logAudience