En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Grippe aviaire: un quatrième cas confirmé chez l'homme en Turquie


le 07 janvier 2006 à 14h46
Temps de lecture
3min
poules coq oiseaux grippe aviaire élevage
À lire aussi
Sciences

Un quatrième cas de grippe aviaire a été confirmé dans la population dans l'est de la Turquie après le décès de deux  enfants au cours de la semaine, a affirmé samedi le ministre turc de la Santé  Recep Akdag. Il a ajouté que six autres cas probables ou fortement probables avaient été dénombrés. "Il y a quatre cas confirmés par les laboratoires, trois en provenance de  Dogubeyazit et un de Van. Deux de Dogubyazit sont morts, comme vous le savez", a déclaré le ministre sur la chaîne de télévision publique TRT-1. Il n'a pas dit s'il s'agissait, pour les quatre cas, du virus H5N1, le plus dangereux pour l'homme.

Le ministère turc de la Santé avait affirmé vendredi avoir obtenu la confirmation par un laboratoire britannique de la présence du H5N1 chez trois enfants d'une famille de quatre dans l'est de la Turquie. Il avait précisé que deux des trois enfants originaires de Dogubeyazit (Est  de la Turquie), décédés entre dimanche et vendredi, étaient porteuses du virus. Le troisième enfant décèdé à l'hopital de Van n'a pas réagi positivement aux  tests. Le quatrième, toujours hospitalisé, est en revanche porteur du virus H5N1. Le ministre a ajouté que 37 personnes étaient hôspitalisées en Turquie pour grippe aviaire présumée mais il a dit ignorer le total des demandes d'admission.

Trois foyers de grippe aviaire affectant des poulets ont été identifiés dans  la province d'Igdir, aux confins de l'Arménie et de l'Iran. La maladie a également été confirmée sur des volatiles à Dogubeyazit, à une  centaine kilomètres au sud d'Igdir, ville d'origine de Muhammet Ali, Fatma et  Hülya Koçyigit, les trois enfants d'une même famille décédés respectivemment  dimanche, jeudi et vendredi. Le ministère de l'Agriculture a évoqué un foyer potentiel mais non confirmé à Van, à 300 kilomètres au sud d'Igdir. La Commission européenne a annoncé samedi, au vu des résultats de tests  pratiqués dans le laboratoire de référence de l'Union européenne (UE) à  Weybridge au Royaume-Uni, que "le H5N1 hautement pathogène a été confirmé sur la  volaille dans l'est de la Turquie", dont celles de la région de Dogubeyazit.

Commenter cet article

  • Dams : La grippe aviaire approche , on nous caches pas mal de choses a ce sujet !!! sa fait ravage , tout doucement cela arrive en turquie , bientot la france !? que faire ????? je pense qu'il manque des mesures de securité , on en parle pas assez , on est rester sur les incidents d'avant noel , mais la grippe aviaire on l,a oublier ... c'est incroyable quand meme .

    Le 07/01/2006 à 16h17
      Nous suivre :
      Une journaliste démissionne en direct pour se battre pour la légalisation du cannabis

      Une journaliste démissionne en direct pour se battre pour la légalisation du cannabis

      logAudience