En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Une météorite s'écrase "en direct" sur la Lune

Edité par
le 04 janvier 2006 à 07h00
Temps de lecture
3min
Lune météorite impact chute tauride

Crédits : NASA

A lire aussi
SciencesLa NASA a enregistré l'impact d'une météorite sur la Lune. Un phénomène courant mais peu fréquemment "gravé" sur vidéo. Explications.

Ce n'était qu'un petit point lumineux sur un télescope couplé à une caméra vidéo. Le 7 novembre dernier, une équipe de la NASA a enregistré l'impact d'une météorite s'abattant sur la Lune. Le phénomène n'est pas rare ; ce qui l'est plus, c'est d'avoir pu en conserver la trace. La première fois que des astronomes ont pu enregistrer une telle chute remonte à 1999, rappelle la NASA.

L'objet céleste qui a heurté l'astre était probablement issu des Taurides, une pluie de poussières spatiales laissées par la comète Encke et qui "traverse" le voisinage terrestre entre la fin octobre et le début novembre. Son nom vient de la constellation du Taureau, dont elle semble venir. Les Taurides s'abattent sur la Terre à une vitesse de 105.000 km/h, soit près de 30 km à la seconde. En se désintégrant dans l'atmosphère, elles laissent derrière elles une traînée lumineuse. D'où l'appellation courante d'étoiles filantes. Mais, contrairement à la Terre, la Lune ne possède pas d'atmosphère, ce qui explique que les météorites y explosent au contact de sa surface.

La Tauride se dirigeant vers la Lune
(reconstitution : NASA)
L'impact enregistré par la NASA s'est produit au nord-ouest de la Mer des Pluies (Mare Imbrium). Les astronomes américains estiment que l'objet céleste en question devait avoir un diamètre d'environ 13 cm. En s'écrasant, il aurait dégagé l'équivalent en énergie de 70 kilos de TNT, creusant un trou de 3 m de large et de 0,4 m de profondeur.

Quid des éjectas ?

"Les gens ne regardent plus la Lune", a déploré le Dr. Robert Suggs, du Centre Marshall de l'Agence spatiale américaine, qui est à l'origine de cette "capture" vidéo. "Nous avons tendance à la considérer comme un terrain connu. Mais il y a encore des connaissances à y puiser", a-t-il souligné. La NASA s'intéresse aux impacts de météorites sur la Lune afin de protéger les futurs astronautes qui doivent prochainement marcher dans les traces laissées par Armstrong et consorts (cliquez ici pour lire l'article). Le danger ne vient pas tant de la chute en tant que telle, le risque qu'un astronaute en soit victime étant "très, très faible", a précisé Bill Cooke, astronome au Centre Marshall. "Le défi, a-t-il expliqué, est d'apprendre ce qui arrive aux ‘éjectas' à haute vitesse, les débris provoqués par l'impact de la météorite", a-t-il ajouté.

photo : l'impact estimé de la Tauride (vue d'artiste, NASA)

Commenter cet article

  • Ab : Et bin, Neil t'as eu chaud. Les touristes lunaires vont devoir sortir avec un parapluie blindé.

    Le 06/01/2006 à 11h43
      Nous suivre :
      Les lémuriens fêtent Thanksgiving

      Les lémuriens fêtent Thanksgiving

      logAudience