ARCHIVES

Vers une des pires épidémies de "gastro" ?

Edité par
le 03 janvier 2006 à 11h28
Temps de lecture
4min
Gastro : 900 000 Français touchés

Crédits : INTERNE

À lire aussi
SciencesLe réseau Sentinelles annonce 450.000 consultations pour diarrhées aiguës dans les deux dernières semaines. Selon ses prévisions, il pourrait s'agir "d'une des trois plus fortes épidémies de gastro-entérites des 15 dernières années".

Entre Noël et le Jour de l'An, avec 492 cas pour 100.000 habitants, le nombre de diarrhées aiguës a largement dépassé le seuil épidémique, fixé à 278 cas pour 100.000 habitants. "Le pays pourrait connaître l'une des trois plus fortes épidémies de gastro-entérites (lire l'encadré ci-dessous) des 15 dernières années", précise même le réseau Sentinelles, en s'appuyant sur les prévisions de l'Inserm.

Selon ce réseau de surveillance sanitaire, près de 450.000 personnes ont ainsi "consulté leur médecin généraliste dans les 15 derniers jours de l'année". La moitié des cas rapportés par les 1.200 médecins généralistes du réseau avaient moins de 25 ans.

"Dix régions avaient dépassé le seuil épidémique au 1er janvier 2006, indique le bulletin de Sentinelles, les trois régions les plus touchées étant le Nord-Pas-de-Calais (687), l'Aquitaine (660), et la Bourgogne (586)." Une "activité épidémique intense est attendue" cette semaine dans le Sud-Ouest et l'Alsace. Le pic de l'épidémie devrait intervenir au 15 janvier.

Du côté du Grog, le réseau "concurrent", la situation actuelle de la gastro en France reste "classique" pour cette période de l'année. "Habituellement, nos correspondants [médecins, pédiatres, pharmaciens..., NDLR] nous indiquent si l'épidémie de gastro est particulièrement virulente", précise à tf1.fr le docteur Anne Mosnier, l'un des deux coordinateurs nationaux des Grog. "Or, pour l'instant, personne n'a crié ‘au loup'", pointe-t-elle, en soulignant toutefois que le réseau surveille la progression de la grippe et des infections respiratoires mais pas directement celle des diarrhées aiguës.

Grippe "sporadique"

Grog et Sentinelles s'accordent en tout cas sur la situation de la grippe en France, dont la présence reste "sporadique". "Quelques détections et isolements de virus grippaux A et B ont été signalés ça et là, en ville et à l'hôpital", pointe le Grog. "Le calme qui règne sur le front de la grippe devrait se poursuivre jusqu'à la rentrée scolaire, poursuit le réseau. Le retour des enfants en collectivité pourrait alors permettre aux virus grippaux de commencer à circuler plus activement."

Le nombre des syndromes grippaux "a été de 83 cas pour 100.000 habitants, encore en dessous du seuil épidémique (167 cas pour 100.000 habitants)", indique pour sa part Sentinelles. Et d'affirmer : "nos modèles de prévision ne montrent pas de tendance épidémique dans les 15 prochains jours".

La "gastro" en bref

Bien que généralement anodine, la gastroentérite peut avoir des conséquences graves chez les personnes de constitution fragile (nourrissons, enfants, malades et personnes âgées) à cause de la déshydratation qu'elle entraîne. Un enfant peut se retrouver gravement déshydraté après un seul jour de diarrhée. La diarrhée s'accompagne souvent de vomissements et de poussées de fièvre. Les gastro-entérites peuvent être dues à des bactéries, comme les salmonelles, ou, dans la grande majorité des cas à un virus, tel que le rotavirus qui frappe particulièrement les enfants. La gastro-entérite est contractée en mangeant des aliments ou en buvant un liquide contaminés, ou par contact avec les selles ou vomissements de malades. Une stricte hygiène est recommandée dans les familles atteintes, notamment lors de la préparation des repas (AFP).

photo : DR

Commenter cet article

  • Steven : J'ai demandé à mes enfants de bien laver leurs mains à l'école. Quand ils sont rentrés le soir, j'ai appris qu'il n'avait plus de savon et que, selon eux, c'est souvent le cas. Lamentable nos écoles par fois!!!

    Le 08/01/2006 à 15h40
  • Eliane : Bonjour, Je ne suis pas d'accord avec toute les personnes qui disent que la gestro s'attrape à l'école. c'est moi qui nettoie les toilettes de l'école deux fois par jour et je peux vous dire que se sont les enfants qui sont sales. Ils font pipi par terre ou contre les carreaux ou sur la lunette car les garçons ne la relève pas lorsqu'il font pipi debout. Et lorsqu'ils ont fait pipi ils ne se lavent pas les mains et lorsque je leur dit ils me regarde comme une extra terrestre et pour la cantine je les oblige à se laver les mains. Tous les distributeurs ont du savon et des serviettes en papier pour s'éssuyer. Je travaille dans une école privé.

    Le 07/01/2006 à 11h35
  • Morris : Souvent, je vois chez des amis des frigos très sales, des aliments au contact direct avec d'autres aliments. Les gens ne se lavent pas les mains, mangent dans la rue. Bref, la propreté la plus elementaire est oubliée. Pas etonnant qu'il y ait tellement de malades. J'ai même vu des produits frais restés en plein soleil, ou des heures dans le coffre de la voiture. Nous sommes en 2006, et il y a toujours un nombre enorme d'ignorants. Incroyable, mais vrai. Pourtant, nous sommes bien informés. Sommes-nous plus stupides que dans le passé ?!

    Le 07/01/2006 à 08h42
  • Ghislain : Lorsque j'habitais en France, je me prenais au moins une gastro par an, parfois deux. Pourtant, nous avons une bonne hygiene... Depuis que je suis aux USA, rien !! Je rentre en France une semaine l'annee derniere, et paf, gastro des mon retour !! Alors je me dis que la gastro doit bien etre un mal francais...il n'y a pas d'epidemie aux USA. Pourquoi ? J'en sais rien, je suis pas medecin, mais j'ai ma petite theorie. Les americains n'ont pas coutume de serrer la main pour saluer. Un simple "Hi !" suffit. Pas de "tournee" des collegues le matin au bureau. Pas de contact, pas d'echange de bacteries, pas de gastro. Les toilettes sont toujours "nickels", avec des savons liquides et bombes de desinfectant pour les sieges! Jamais vu cela en France ?. CQFD.

    Le 07/01/2006 à 06h24
  • Pierre : Beaucoup de pays traitent les français de gros sales.si cette épidémie,du au manque de propreté,s'étend,cela les confortera dans cette opinion...

    Le 06/01/2006 à 17h14
      Nous suivre :

      Jugé dépressif, un panda autorisé à regarder son ami à la télé

      logAudience