En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Grippe aviaire : vague d'abandons de chats à Lyon


le 08 mars 2006 à 12h07
Temps de lecture
4min
Chat matou félidés félin grippe aviaire

Crédits : TF1

A lire aussi
SciencesDepuis la découverte de chats porteurs du H5N1 en Allemagne, la SPA de Lyon doit faire face à de nombreux abandons de chats. La Fondation Bardot dénonce pour sa part les "mesures excessives" prises par certaines municipalités contre les animaux domestiques.

La SPA de Lyon, ville proche de l'Ain, le département le plus touché par le virus H5N1, est confrontée à une vague d'abandons de chats depuis la confirmation d'un cas de grippe aviaire sur un chat mort en Allemagne.

"C'est une évidence, les gens sont en train de paniquer. On ne sait pas où ça va s'arrêter", a déclaré Michelle Calle, membre de la SPA de Lyon. L'organisation, qui dispose d'un refuge principal à Brignais (Rhône) et de deux antennes dans l'Ain et en Isère, a recueilli 40 chats abandonnés à Brignais "rien que dans la journée de samedi". "Nous faisons le maximum pour appeler les gens au calme et leur faire comprendre qu'il n'y a aucun risque mais certains continuent à s'affoler", a-t-elle souligné. Selon la SPA, certains propriétaires seraient en outre confrontés à l'agressivité de chats contraints subitement au confinement.

Cliquez ici pour accéder
à notre dossier

La semaine suivant l'apparition de la grippe aviaire en France (le 23 février, ndlr) dans le département de l'Ain, la SPA de Lyon avait reçu "une avalanche de volailles". "Après avoir fait une croix sur la volaille, c'est comme si c'était maintenant le tour des chats", a déploré Michelle Calle.

"Ne pas laisser s'installer la panique"

"Aucune contamination humaine liée à des carnivores domestiques", dont les chats, n'a été rapportée à ce jour, même dans des zones très infectées par la grippe du poulet, a rappelé mercredi le ministère de l'Agriculture. "Le risque d'infection de l'homme à partir du chat peut être considéré comme nul à négligeable", a insisté le ministère, relayant les avis de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Affsa). La possibilité que le chat puisse transmettre le virus tout en restant en bonne santé "n'a pu être scientifiquement démontrée", pas plus que les matous n'ont pu être mis en cause dans la transmission du virus H5N1 à l'homme, a-t-il souligné. Les contaminations humaines observées en Asie depuis deux ans "sont essentiellement liées à une cohabitation étroite avec les oiseaux domestiques atteints" par la grippe du poulet, a-t-il poursuivi. 

De son côté, la Fondation Brigitte Bardot s'inquiète des "mesures excessives" prises par certaines municipalités à l'encontre des chats et autres animaux domestiques potentiellement concernés par la grippe aviaire. Et de prévenir qu'elle se "réserve le droit" d'engager des procédures pénales. L'organisation de défense animale "tient à préciser" que "le code pénal puni de deux ans d'emprisonnement et de 30.000 euros d'amende tout particulier commettant un acte de cruauté envers un animal domestique".

"Il est de la responsabilité du gouvernement de ne pas laisser s'installer la panique autant au sein de la population que chez les élus locaux", souligne la fondation. Le rôle du gouvernement, ajoute l'organisation, "est évidemment de prévenir la population des risques encourus mais aussi de ne pas laisser faire tout et n'importe quoi sous le prétexte du principe de précaution".

Le ramassage de chats errants a été organisée mardi sur la commune de Port-de-Bouc (Bouches-du-Rhône), située dans la zone des dix kilomètres autour de l'endroit où a été détecté le virus H5N1 sur un cygne mort de la grippe aviaire. L'opération, conduite par la SPA de Marseille, a soulevé la colère de l'association "Au petit bonheur des chats" qui estime que la mairie "a pris ce prétexte pour éliminer tous les chats".

photo : archives TF1

Commenter cet article

  • Kat² : Désinformation et stupidité humaine sacrée cocktail pour un virus!

    Le 09/03/2006 à 17h07
  • Bebb83 : H5 N1....Canard coulé!

    Le 09/03/2006 à 15h34
  • Taz : Nos amis félins n'ont qu'à remercier les médias pour la diffusion d'autant d'âneries et d'infos bien plus sensationnelles qu'objectives sur ce sujet de la grippe aviaire (comme pour tant d'autres), qui jetées en pâture à la bêtise humaine laisse place à des comportements indignes et honteux. Certains de mes concitoyens me font vomir.

    Le 09/03/2006 à 14h59
  • Dav : Et quand va t'on enfin trouvé un vaccin contre la bétise, le mensonge, l' indifference, l'aveuglement, l'égoîsme et la naîveté de l' homme??? et j'en passe... Avec les moyens qu'ont maintenant les scientifiques, cela aurait pu être fait depuis longtemps. c'est peut-être la première chose qu'ils aurait du pensée.

    Le 09/03/2006 à 13h18
  • Boutillier : C'est absolument honteux. Tous ces gens qui abandonnent leurs animaux devraient être punis et non subir une petite amende. Ils ne pensent qu'à eux. Ce sont des lâches. De toute façon ce virus a déjà existé dans le passé, les anciens le savent, mais les médias sont en train de créer une psychose. Arrêtons.

    Le 09/03/2006 à 11h28
      Nous suivre :
      Mort de Margerie : les images de jour de la carcasse du jet privé

      Mort de Margerie : les images de jour de la carcasse du jet privé

      logAudience