En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Villepin renforce le dispositif sanitaire à La Réunion


le 18 mai 2006 à 11h45
Temps de lecture
3min
TF1/LCI Dominique de Villepin La Réunion

Crédits : LCI

À lire aussi
SciencesLe Premier ministre effectue jeudi un déplacement à La Réunion. Il a confirmé la création d'un centre dédié aux maladies émergentes. L'offre locale de soins doit également être renforcée.

Dominique de Villepin est arrivé jeudi à La Réunion pour une visite placée sous le signe de la santé. Il a confirmé que le Centre de recherche et de veille sanitaire de l'Océan indien "sur les maladies émergentes et infectieuses", sera installé à La Réunion, "d'ici à la fin de l'année" 2006. Un premier budget de 2,2 millions d'euros sera affecté à ce centre, a ajouté le chef du gouvernement, alors que l'île est touchée depuis plusieurs mois par une épidémie de chikungunya.

Chikungunya
Cliquez ici pour accéder
à notre dossier
"Ce centre, auxquels les élus régionaux sont particulièrement attachés, je le sais, sera définitivement installé à La Réunion d'ici la fin de l'année", a-t-il assuré. "Surveiller les virus, analyser leurs interactions avec l'homme et l'environnement : autant de défis que nous devons relever si nous voulons être capables de faire face aux épidémies à venir", a déclaré le Premier ministre. Le centre accueillera pour moitié des chercheurs étrangers.

60 millions d'euros

Dominique de Villepin a en outre annoncé que l'Etat affecterait trois millions d'euros à des opérations de résorption de l'habitat insalubre. Après une visite de l'hôpital vétuste et saturé de Saint-Paul, le Premier ministre a évoqué la création d'un nouveau "pôle sanitaire de l'ouest" de l'île. Par ailleurs, l'Etat investira 60 millions d'euros "pour la période 2006-2008" afin de développer la capacité sanitaire de l'île. "Pour assurer le fonctionnement de ces nouvelles capacités sanitaires, une enveloppe supplémentaire reconductible de 12 millions d'euros sera allouée à La Réunion", a-t-il ajouté. Et d'ajouter que "150 emplois hospitaliers, dont 18 médecins, pourront être créés dès cette année".

Près de 250.000 cas de chikungunya ont été recensés sur l'île depuis les premiers malades apparus en février-mars 2005. La maladie a provoqué 189 décès directs ou indirects. Si l'épidémie est en cours de régression, elle a toutefois encore contaminé 1.500 personnes lors de la première semaine de mai.

4,5 millions d'euros pour le tourisme

Le gouvernement va débloquer 4,5 millions d'euros pour relancer le tourisme à La Réunion. Dominique de Villepin a précisé qu'une enveloppe de 2,5 millions d'euros sera consacrée "dès le second semestre" de cette année à une série de campagnes de communication et de promotion "ambitieuses". Par ailleurs, en 2006 également, deux millions d'euros seront destinés aux infrastructures afin de développer "l'offre touristique" de l'île. "La Réunion doit redevenir une destination touristique privilégiée", a dit le chef du gouvernement.

photo : Dominique de Villepin salue des pompiers réunionnais (LCI)

Commenter cet article

  • Taz : Pourquoi faut-il attendre qu'un ministre se déplace, qui plus est le premier d'entre eux, pour débloquer une situation, renforcer un dispositif et j'en passe ??? Encore une maladie bien française. Enfin je demande à voir qui en sera réellement benéficiaire de cette mesure, si c'est comme pour les Urgences hospitalières qu'on arrose annuellement d'enveloppes exceptionnelles sans contrôler si l'argent va effectivement vers ce à quoi elle est destinée ce sera alors à nouveau un monstrueux gâchis.

    Le 19/05/2006 à 13h08
  • BRIGITTE : ENFIN il se bouge, j'espère que ce centre pourra être OPERATIONEL pour la fin de l'année, car cette maladie ne date pas HIER; Nous sommes tous avec la Réunion de tout coeur. BB bb

    Le 18/05/2006 à 12h08
      Nous suivre :
      Ce pompier a monté 700 marches en 5 minutes et 15 secondes

      Ce pompier a monté 700 marches en 5 minutes et 15 secondes

      logAudience