En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Canicule : l'état d'alerte


le 02 juillet 2006 à 17h51
Temps de lecture
3min
TF1/LCI : Canicule : carte de vigilance météo

Canicule : carte de vigilance météo / Crédits : DR

À lire aussi
SciencesL'alerte Orange lancée samedi par Météo France est maintenue pour la région parisienne et pour quatre départements de la vallée du Rhône et du pourtour méditerranéen. A Paris, il faisait 30 degrés ce dimanche et la température devrait rester très élevée jusqu'à mercredi au moins.

Météo-France a annoncé dimanche avoir levé l'alerte orange à la canicule sur le département de l'Hérault. Elle est en revanche maintenue à Paris, dans la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne) et dans quatre départements du Sud-Est (Rhône, Ardèche, Bouches-du-Rhône, Vaucluse).

Les préfets doivent organiser, si besoin, l'accueil des personnes à risques dans des locaux frais - supermarchés, bâtiments publics, cinémas climatisés ou "rafraîchis" par d'autres moyens - selon le ministère de la Santé qui rappelle les conseils sanitaires contre la chaleur. Il faut éviter de sortir aux heures les plus chaudes (11H-21H), passer au moins deux ou trois heures par jour dans un endroit frais, se rafraîchir le corps en prenant douches ou bains frais ou en se mouillant les avant-bras. Il est également conseillé de boire sans attendre d'avoir soif, de ne pas consommer d'alcool et d'éviter café, thé ou boissons très sucrées (sodas). Il faut aussi manger (pain, soupes) pour recharger l'organisme en sels minéraux.

La pollution à l'ozone est de retour

Déshydratation, coup de chaleur et insolation constituent les trois dangers de la canicule, dont il convient de protéger particulièrement les jeunes enfants et les personnes âgées, handicapées ou souffrant de troubles mentaux, plus vulnérables. Dans la région de Lyon, les fortes chaleurs ont ainsi entraîné une augmentation de l'activité des urgences pédiatriques, avec des cas d'hyperthermie et de déshydration sans gravité, chez des bébés et des jeunes enfants.

D'après Méteo-France, la chaleur devrait persister dans la vallée et le delta du Rhône, avec des températures de nuit de 19 à 23°C et des températures maximales entre 33 et 37°C. A Paris et dans la petite couronne, les maximales atteindront 34°C en début de semaine.

Autre conséquence de la chaleur : la pollution à l'ozone... Des mesures d'urgence destinées à la limiter ont été prises dans quatre départements du Sud-Est pour la journée de lundi : Gard, Bouches-du-Rhône, Alpes-de-Haute-Provence et Vaucluse. Ces mesures consistent en une réduction de la vitesse des véhicules de 30km/h sur toutes les voies de circulation avec une limite de 70 km/h entre 6H et 21H. Dans les Bouches-du-Rhône, le seuil d'information à la pollution au dioxyde de soufre a également été dépassé dimanche dans la zone industrielle de l'étang de Berre. A Paris, le stationnement résidentiel est gratuit à partir de ce lundi face au risque de pollution - une décision prise "à titre préventif", a indiqué la municipalité.

Photo d'ouverture : Canicule : carte de vigilance météo - d'après Météo france

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Plus de 6.000 personnes pour le plus grand portrait "humain" du fondateur de la République turque

      Plus de 6.000 personnes pour le plus grand portrait "humain" du fondateur de la République turque

      logAudience