En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

OGM : Monsanto France porte plainte contre les faucheurs


le 16 août 2006 à 17h47
Temps de lecture
3min
OGM faucheurs volontaires
A lire aussi
SciencesLa filiale du géant américain de l'agrochimie, Monsanto France, porte plainte contre les destructions d'essais de maïs OGM, dans le Loiret, la Moselle et dans l'Eure-et-Loire commises le week-end dernier. Cinq militants anti-OGM, placés en garde à vue lundi, ont été mis en examen mardi puis relâchés.

Monsanto France a déposé plainte contre les destructions d'essais de maïs OGM commises le week-end dernier à Santilly (l'Eure-et-Loir), Villereau (Loiret) et Sanry-sur-Nied (Moselle), a indiqué mercredi la filiale du géant américain de l'agrochimie Monsanto.

"La perte constituée par ces essais, en plus des autres destructions de 2006 et des années précédentes, va obliger Monsanto à s'appuyer encore plus sur des données scientifiques générées dans d'autres pays, que ce soit pour les demandes d'expérimentation ou les demandes d'autorisation de mise sur le marché des semences et de l'herbicide", explique le géant américain de l'agrochimie.

Personnes "réitérantes"

Les cinq militants anti-OGM déférés devant le parquet d'Orléans mardi après-midi pour avoir participé à la destruction du champ d'OGM dans le Loiret, ont, quant à eux, été mis en examen mardi puis relâchés. Le parquet avait pourtant demandé un placement en détention provisoire pour une comparution immédiate mercredi. Le juge des libertés l'a refusé.

Ces cinq militants, âgés de 33 à 72 ans, font partie des 49 "faucheurs volontaires" condamnés le 27 juin par la cour d'appel d'Orléans pour des actions anti-OGM menées en 2004 et 2005 dans le Loiret. Le parquet souhaitait faire preuve de fermeté vis à vis de ces personnes "réitérantes", même si elles ne sont pas récidivistes juridiquement parlant puisqu'elles ont saisi la Cour de cassation, selon une source judiciaire.

D'après AFP

Commenter cet article

  • Armand : Non seulement de bafouer notre constitution, ils se permettent en plus de porter plainte !! On vie vraiment dans un monde de pourris ! :-(

    Le 17/08/2006 à 16h09
      Nous suivre :
      Mort de Margerie : les images de jour de la carcasse du jet privé

      Mort de Margerie : les images de jour de la carcasse du jet privé

      logAudience