En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

La taxe "pique-nique" sera de 0,9 euros


le 15 septembre 2008 à 08h44
Temps de lecture
3min
[Expiré] plastique gobelet

Crédits : sxc.hu

A lire aussi
EnvironnementJean-Louis Borloo confirme lundi la création de la taxe, mais affirme d'autre part que l'extension du "bonus-malus" n'est pas encore définitivement fixée.

L'extension du "bonus-malus" écologique se confirme. Lundi, Le Figaro dresse une liste de 19 familles de produits qui aurait été entérinée la semaine dernière par le gouvernement (la liste complète dans notre encadré), parmi lesquels les réfrigérateurs et les téléphones portables, même si Jean-Louis Borloo affirme sur RTL que celle-ci n'est pas encore "définitive". Le principe du "bonus-malus" consiste à taxer les produits néfastes à l'environnement et à accorder des primes à l'achat des produits "vertueux". 
 
Sur RTL, Jean-Louis Borloo s'est cependant refusé à confirmer tout accord définitif. "Il faut que ça soit indiscutable Nous ne sommes pas définitivement prêts, ça n'a pas été définitivement arbitré", a dit le ministre. "On ne le fera qu'au fur et à mesure de la totale pertinence en s'assurant qu'on va bien réorienter la consommation et la production", a-t-il ajouté. "L'idée ultime est que les producteurs améliorent les produits", assure-t-il. "Il faut être précautionneux, il s'agit de ne le faire que quand on est certain, de l'annoncer le jour même, de façon à ce qu'il n'y ait pas d'effet rétention sur le marché et qu'on n'ait pas de licenciements", a-t-il expliqué. Le système devra également être neutre budgétairement, explique Jean-Louis Borloo.

Instauré pour l'automobile, le "bonus-malus" était censé être neutre sur le plan budgétaire mais s'est avéré coûteux pour l'Etat avec l'automobile, avec une facture la première année de 140 millions d'euros pour l'Etat, si bien que Bercy se montre réticent à son extension. Jean-Louis Borloo a aussi confirmé l'instauration d'une taxe "pique-nique", visant les couverts et assiettes en plastique ou en carton non recyclable. Il n'y aura pas dans ce cas de "bonus" correspondant sur d'autres produits. La taxe sera de 0,9 euro, a-t-il précisé. Le gouvernement doit transmettre, en début de semaine, au Conseil d'Etat le  texte de loi "Grenelle 2" qui concerne la mise en oeuvre technique des mesures  arrêtées par le Grenelle de l'environnement sur le logement, le transport et  l'énergie notamment.

D'après agence

La liste des produits selon Le Figaro 

Electroménagers : réfrigérateurs et congélateurs, lave-linge, lave-vaisselle
High-Tech : Téléviseurs, ordinateurs, écrans d'ordinateur, téléphones portables
Mobilier : meuble en bois, lampes et équipements sanitaires
Produits d'entretiens : peintures, vernis, nettoyants, liquides vaisselle, détergents, lessives, piles et accumulateurs
Transports : pneus, bus et car, véhicules utilitaires légers, véhicules motorisés à deux ou trois roues

Commenter cet article

  • Serleg : Bien sur, il faut taxer tous ces objets issus de repas et beuveries exterieurs, mais je me pose la question ? sur le tour de France, les coureurs sont abreuvés a outrance par des milliers de bouteilles en plastique qui terminent dans le fossé, sans oublier toute la pub distribuée, qui en partie reste sur place. Taxez.....Taxez....n'oubliez pas de taxer toutes les pubs que vous subissez dans les boites aux lettres et qui ne sont même pas lues. et....pensez a taxer les Taxes.

    Le 15/09/2008 à 18h04
  • Manue : 0,9? n'est pas suffisant pour dissuader les consomateurs, il ne s'agit là, pour l'Etat, que de rajouter une taxe et se mettre un peu de poudre aux yeux, histoire d'avoir bonne conscience... petit

    Le 15/09/2008 à 17h54
  • Celimen : Qu'ils arrêtent de nous faire croire que c'est pour notre bien... Taxons leurs lois, ils y réfléchiraient à 2 fois avant d'inventer n'importe quoi!

    Le 15/09/2008 à 17h53
  • Linda : Mickey 3D avait trop raison.. "Tu leur racontera l'époque où tu pouvais Manger des fruits dans l'herbe, allongé dans les prés" Faut vraiment arrêter de tout nous faire payer.. Ca devient du grand n'importe quoi..

    Le 15/09/2008 à 17h46
  • Ana : Et puis quoi encore !!!! le président et son entourage devrait arrêter tous ces voyages avec la plupart des ministres et secrétaires d'état, ce sont de belles balades, pas vrai !!! c'est celà qui coûte beaucoup d'argent, la vie est belle, n'est-ce-pas ? Et toutes ces réceptions de chefs d'Etat, ça aussi nous coûte très cher. Nous sommes le pays le plus taxé au monde et vous en redemandez encore ??? Taxez également le nombre de fois que nous allons aux toilettes, pourquoi pas ??? c'est lamentable et écoeurant. Pauvre France !!!!!! ou en es-tu ???

    Le 15/09/2008 à 17h32
      Nous suivre :
      La vidéo que Gilles Bouleau n’aurait jamais voulu revoir

      La vidéo que Gilles Bouleau n’aurait jamais voulu revoir

      logAudience