En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : ECO2climat

Eco2 Climat : la foire aux questions


le 03 décembre 2009 à 15h00
Temps de lecture
5min
Logo Eco2 climat

Crédits : TF1

À lire aussi
EnvironnementMesurer l'impact que vous avez sur la planète, c'est l'objectif de cet indicateur, premier indicateur carbone mensuel de la consommation des Français. Vous trouverez ici les réponses à toutes les questions que vous vous posez.

1 - Qu'est ce que cet indicateur ECO2 Climat ?
 
ECO2 Climat est le premier indicateur carbone mensuel de la consommation des Français. Il a pour objectif d'estimer le contenu en carbone de leurs consommations de produits et services, de l'habitat et de leurs déplacements. Cet indicateur est le fruit d'une démarche expérimentale menée par TF1 et qui fera l'objet d'une amélioration continue.
ECO2 Climat prend en compte toutes les émissions dont dépend un ménage français dans sa vie quotidienne, qu'elles aient lieu sur le territoire français ou non.
En 2008, cet indicateur montre que la consommation annuelle d'un Français est de 10,5 tonnes équivalent CO2. Ce chiffre représente en équivalent CO2 la somme des gaz à effet (dioxyde de carbone, méthane, protoxyde d'azote et autres gaz fluorés) relâchés dans l'atmosphère pour son habitat, ses déplacements, et la production des biens et services qu'il consomme en une année.
 
2 - Pourquoi avoir créé ECO2 Climat ?
 
La question de l'environnement prend une importance grandissante (Grenelle de l'environnement, vote "vert" aux dernières élections européennes, sommet de Copenhague...). Pour autant, la compréhension de ces grands enjeux reste complexe. La démarche de TF1 se veut pédagogique : il s'agit avec ECO2 Climat de concrétiser le défi du changement climatique et de l'illustrer dans le cadre du journal de 20 heures.
La création d'ECO2 Climat n'est pas une finalité, elle constitue un moyen supplémentaire pour TF1 d'informer le grand public sur l'enjeu du changement climatique et de lui donner des clés de compréhension sur son impact environnemental.
Récemment primé lors de la dixième édition des Media Tenor Global TV pour la qualité de son information, notamment environnementale, TF1 renforce avec ECO2 Climat  son implication en matière de développement durable et dans la sensibilisation du grand public.
 
3 - Quel est l'objectif principal de cet indicateur ?
 
L'objectif d'ECO2 Climat est de sensibiliser les ménages français à l'impact environnemental de leur consommation et mode de vie. Si d'un mois sur l'autre, cet indicateur baisse, cela indiquera que la consommation des Français a un contenu carbone un peu plus faible que le moins précédent. TF1 saura en expliquer la cause (climat plus clément, baisse de l'activité économique ou modification des comportements. Il s'agit pour TF1 de donner un « sens » à une consommation plus responsable et de s'appuyer sur un référent pour expliquer comment abaisser le contenu carbone de nos comportements.
A travers cet indicateur, les téléspectateurs pourront mieux comprendre leur empreinte carbone et réaliser en quoi et comment ils contribuent directement à l'accumulation de gaz à effet de serre dans notre atmosphère, principale cause du réchauffement climatique.
Cet indicateur permettra, à l'image du nombre d'accidentés sur les routes en matière de sécurité routière ou des chiffres du chômage dans le domaine économique, à la rédaction de TF1 de s'appuyer sur un indicateur pédagogique et pérenne pour leurs développements journalistiques.
 
 
4 - Quelle est la légitimité de TF1 à présenter cet indicateur ?
 
TF1 a fait preuve d'un engagement historique sur les thématiques environnementales, symbolisée par l'émission Ushuaïa et la création de la chaîne éponyme. Plus de 500 sujets par an sont consacrés à l'environnement dans les journaux de TF1. Récemment, la chaîne a été classée 1ère chaîne mondiale par Media Tenor Global TV en matière d'information environnementale. En interne, de nombreuses démarches de développement durable ont été menées dont un Bilan carbone réalisé dès 2006.
Pour ECO2 Climat, TF1 a fédéré deux acteurs clés : Carbone 4 et l'école des Mines ParisTech. L'initiative de TF1 permet de créer un lien entre les institutions, obligées à la rigueur scientifique, et le grand public qui a besoin de signaux et référents synthétiques, tout en étant particulièrement vigilant en ce qui concerne le suivi de l'élaboration d'indicateurs gouvernementaux.
 
5 - Qui a réalisé cet indicateur ?
 
La création de cet indicateur a été décidée par la Rédaction du journal de 20 heures avec le soutien de la Direction du Développement durable de TF1. Il a été élaboré à l'issue d'une phase d'écoute et de dialogue auprès d'experts et responsables publics menée par le cabinet ALLIANTIS et les dirigeants de TF1. Pour plus d'infos : http://www.alliantis.fr/.
La mise au point du modèle de calcul d'un indicateur carbone a été confiée à la société Carbone 4, dirigée par les ingénieurs Jean-Marc JANCOVICI et Alain GRANDJEAN, deux des principaux experts français du changement climatique, consultants auprès de nombreux organismes publics, privés et associatifs. Pour plus d'infos : http://www.carbone4.com/.
Une collaboration a aussi été mise en place avec l'école d'ingénieurs française Mines ParisTech. Pour plus d'infos : http://www.ensmp.fr/.
 
6 - Qui sera chargé du suivi et de la mise à jour de cet indicateur ?
 
Sur la base de la méthode de calcul élaborée par Carbone4, l'école d'ingénieurs française Mines ParisTech élaborera mensuellement l'indicateur, en intégrant les évolutions des données pour lesquelles des mises à jour mensuelles sont disponibles. L'école proposera les évolutions du modèle qu'il lui semblera pertinent et fournira les explications scientifiques sur les variations de l'indicateur. 
Un comité d'experts sera prochainement mis en place et réunira des représentants de TF1, des experts de Mines ParisTech, Carbone4, ainsi que des personnalités indépendantes qui seront choisies en fonction de leur expertise.
 
 
7 - Quels sont les domaines précisément comptabilisés par ECO2 Climat ?
 
Cet indicateur prend en compte les émissions de gaz à effet de serre liées à :
- La construction et le gros entretien des logements,
- La consommation d'énergie des logements,
- L'alimentation,
- Les autres biens de consommation,
- Le déplacement des personnes,
- Les services, ceux fournis par les secteurs publics (Education nationale, Santé, Défense...), ceux fournis par le secteur privé (Hôtel, restaurant, poste, banque, activités culturelles...).

7 - Bis : Quelle méthodologie ?

Pour tout renseignement complémentaire sur la méthodologie, veuillez vous adresser à Carbone4. http://www.carbone4.com/fr
 
8 - Quand a été lancé ECO2 Climat ?
 
Cet indicateur a été lancé lors du journal télévisé du 7 décembre 2009, premier jour du sommet de l'ONU sur le climat à Copenhague. A cette occasion, le contenu carbone de la consommation des Français pour l'année 2008 a été présenté à l'antenne. A partir de février 2010, le journal de 20 heures présentera une mise à jour mensuelle d'ECO2 Climat.
 
 
LE CHOIX DU CONTENU CARBONE COMME INDICATEUR UNIQUE
 
9 - Pourquoi avoir choisi le carbone comme référence ?
 
Le changement climatique constitue, avec la raréfaction des ressources et le défi démographique, l'un des principaux enjeux globaux en matière de développement durable. Le carbone présente également l'avantage d'agréger l'impact de différents comportements (déplacement, habitat, alimentation...). Le caractère pédagogique et scientifiquement mesurable de l'empreinte carbone de nos comportements est fortement souligné dans le rapport de la Commission de Mesure de la Performance Économique et du Progrès Social dite Commission Stiglitz.
 
10 - ECO2 Climat peut-il s'apparenter à l'inventaire national des émissions de gaz à effet de serre publié annuellement ?
 
Si un certain nombre de postes d'émissions de gaz à effet sont communs à ECO2 Climat et à cet inventaire national, ces deux indicateurs ne sont pas comparables.
L'inventaire national des émissions de gaz à effet de serre, publié tous les ans par le CITEPA, comprend toutes les émissions de gaz à effet de serre produites sur le territoire français.ECO2 Climat ne reflète que les émissions de gaz à effet de serre relatives à la consommation des Français.
Ainsi, l'inventaire national intègre l'ensemble des émissions de gaz à effet de serre relatives à la production de biens et de services sur le territoire que ces produits et services soient consommés ou non en France. Quand ECO2 Climat ne prend en compte que les émissions de gaz à effet de serre des biens et services consommés en France en intégrant le contenu carbone des produits importés qui sont consommés en France.
 
11 -ECO2 Climat est-il le reflet de l'état de la France en matière de développement durable ?
 
ECO2 Climat reflétera le contenu carbone de la consommation des Français, mais il ne constituer qu'un élément de l'état de la France en matière de développement durable, celui du poids de la comportements des ménages par rapport au phénomène de réchauffement climatique.
Cet indicateur ne donne aucune information sur d'autres enjeux liés au développement durable tels que, par exemple, la pollution de l'air et de l'eau, la raréfaction des ressources naturelles, l'état de la biodiversité ou l'état social du pays. Seule la prise en compte de l'ensemble de ces données pourrait refléter l'état de la France en matière de développement durable.
Compte tenu de la nature des données statistiques aujourd'hui disponibles et de l'actualité de l'enjeu « Climat » en cette fin 2009, TF1 a choisi de focaliser cet indicateur sur la thématique des émissions de gaz à effet de serre.
Par ailleurs, le travail journalistique fourni par la rédaction continuera à analyser très régulièrement les impacts des activités humaines dans d'autres domaines et à ouvrir le champ de la réflexion et de la responsabilisation des acteurs sur les autres thématiques du développement durable, à la fois sur le pilier environnemental (pollution, biodiversité...) et sur le pilier social (diversité, égalité des chances...).
 
LE CARACTERE EVOLUTIF DE CET INDICATEUR
 
 
12 - Comment cet indicateur pourra-t-il évoluer tous les mois ?
 
Le travail mené par Carbone 4 et l'école Mines Paris Tech a permis d'identifier l'ensemble les différentes composantes de la consommation et des comportements des Français. Sur la base de la conversion en contenu carbone des activités économiques liées à cette consommation, dont certaines sont mises à jour mensuellement, il est possible d'extrapoler les variations en émissions de gaz à effet de serre de la consommation d'un ménage français.
Ainsi, par exemple, les émissions de gaz à effet de serre liées à l'utilisation des voitures peuvent être mises à jour grâce à la consommation de carburant relevée mensuellement au niveau national. Pour d'autres activités prises en compte, ces variations ne sont disponibles que trimestriellement ou annuellement.
 
 
13 - Comment TF1 se positionne vis-à-vis des pouvoirs publics et des réflexions menées par l'INSEE ou le SOeS (Service de l'Observation et des Statistiques) sur ce thème des indicateurs développement durable ?
 
La création d'ECO2 Climat doit être considérée comme une démarche expérimentale menée par TF1 avec l'aide d'experts. TF1 ne cherche pas à concurrencer les pouvoirs publics sur cette question. L'outil statistique français, encore incomplet dans le domaine du développement durable, est en cours d'amélioration. Suite au rapport de la Commission de Mesure de la Performance Économique et du Progrès Social dite Commission Stiglitz, de nombreuses réflexions et chantiers sont en cours comme l'estimation du contenu carbone du panier de la ménagère.
La démarche pionnière de TF1 s'appuiera sur cette dynamique d'amélioration. Le projet ECO2 Climat, présenté préalablement aux responsables publics et acteurs clés de ses questions, intégrera ainsi les améliorations futures de l'outil statistique français. Comme l'explique Carbone 4, cet indicateur représente « le meilleur compromis entre l'exhaustivité, académiquement robuste mais inexploitable dans un contexte grand public, la simplicité, qui conduit toujours à dégrader la vérité, et le sens, puisque c'est bien de cela dont il est question. »
 
LA COMMUNICATION REALISEE SUR CET INDICATEUR
 
 
14 - La création d'ECO2 Climat a-t-il fait l'objet d'une communication préalable ?
 
Avec l'appui du cabinet ALLIANTIS, TF1 a mené un certain nombre d'entretiens préalables afin d'expliquer sa démarche et d'en apprécier le bien-fondé. A ce titre, les responsables de TF1 ont notamment rencontré :

  • - Chantal JOUANNO, Secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie,
    - Michèle PAPPALARDO, Déléguée interministérielle au développement durable, et sa conseillère Nadia BOEGLIN,
    - Jean GADREY, économiste, professeur émérite, membre de la Commission Stiglitz
    - Philippe Le CLEZIO, rapporteur du CESE sur l'avis rendu sur "les indicateurs DD et l'empreinte carbone",
    - Christian BRODHAG, ancien Délégué interministériel au développement durable, Directeur de recherches à l'école des Mines de Saint-Etienne,
    - Bruno TRÉGOUËT, Chef du Service de l'Observation et des Statistiques (SOES),
    - Jean-Paul FITOUSSI, Professeur à Sciences-Po Paris, Président de l'OFCE, coordinateur de la "Commission de Mesure de la Performance Économique et du Progrès Social" (Commission Stiglitz)


D'une manière générale, toutes les personnalités rencontrées ont salué et encouragé la démarche de TF1, qualifiée de "pionnière" et d'"ambitieuse". La nécessité de donner des repères au grand public et de mettre en avant les progrès réalisables à travers une évolution des comportements a été soulignée.
De la même manière, TF1 a informé un certain nombre de ses parties prenantes (en interne et en externe) de sa démarche dans la perspective de la première présentation l'antenne de cet indicateur. Un communiqué de presse pré-lancement a également été diffusé.
 
 
15 - D'autres médias utiliseront-ils ECO2 Climat ?
 
Lors de chaque mise à jour mensuelle de cet indicateur sera réalisée par l'école d'ingénieurs Mines Paris Tech. Si TF1 aura l'exclusivité de la présentation de cet indicateur, chaque mise à jour fera l'objet d'une communication publique qui pourra susciter des reprises de la part d'autres organes de presse, avec la mention « Indicateur carbone de la consommation des Français TF1, Carbone 4, Mines Paris Tech ».
 
 
16 - Que propose le site web de TF1 à propos d'ECO2 Climat ?
 
TF1 entend apporter en toute transparence et de façon permanente des informations régulières sur cet indicateur et ses spécificités mensuelles. Une rubrique est dédiée à ce sujet sur son site web et comporte notamment un calculateur personnel qui permet à chaque Français d'estimer ses propres émissions de gaz à effet de serre pour les comparer à la moyenne nationale.
Des forums d'échanges seront organisés régulièrement et pourront donner lieu à des débats entre experts des sphères publiques ou privées, et si possible à des échanges et analyse comparative à l'échelle internationale.

Commenter cet article

  • rk91000 : Sans intérêt. Sincèrement désolé que l'on ait tant dépensé pour un gadget inutile. Ca n'aura aucun impact sur qui que ce soit mais ça a dû couter cher en tonnes de C02.

    Le 29/01/2010 à 15h29
  • al38240 : RIDICULE ! ! Et pourquoi pas un compteur de méthane, de monoxyde d'azote ou de gaz rares ????? Voilà les médias déjà dictateurs d'opinion qui deviennent des contrôleurs des citoyens ! ! Pensée unique, quand tu nous tiens, on peut dire adieu la liberté !

    Le 04/12/2009 à 09h22
      Nous suivre :
      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      logAudience