En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Canicule : 33 départements en alerte


le 18 août 2012 à 16h24 , mis à jour le 19 août 2012 à 10h49.
Temps de lecture
4min
Canicule: la vigilance est de rigueur
A lire aussi
Services
EnvironnementMétéo France a étendu son alerte orange canicule qui touchait initialement 21 départements à 12 départements de plus, soit 33 au total.

L'alerte orange canicule, qui touchait jusqu'à présent 21 départements, a été étendue à 12 autres départements situés principalement dans le nord-est de la France, soit un total de 33 départements, selon le dernier bulletin national de suivi de Météo France.

Les 12 nouveaux départements placés en alerte orange sont les deux départements alsaciens (Bas-Rhin et Haut-Rhin), les quatre départements de Franche-Comté (Jura, Doubs, Haute-Saône et Territoire-de-Belfort), l'Ain, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, les Vosges et l'Isère.
 
Sur une large bande allant de la région Midi-Pyrénées à l'Alsace en passant par le Centre et la Bourgogne, des températures frôlant ou dépassant les 40°C invitent à la prudence en ce jour de chassé-croisé sur les routes, où le Centre national d'information routière a constaté plus de 600 kilomètres de bouchons samedi à la mi-journée.

Le record a été atteint du Limousin au centre où les températures oscillaient entre 37 et 40 degrés à 16H00 contre 32 à 39 degrés sur le Sud-Ouest et 32 à 38 degrés sur le centre-Est. Les températures sont toujours à la hausse dans le Sud-Ouest où les maximales pourraient atteindre localement 41 à 42 degrés samedi après-midi tandis que des pointes possibles jusqu'à 40 degrés sont attendues du Centre à la Bourgogne, précise Météo France.

La situation devrait se maintenir dimanche, avec des pics de 37 à 38 degrés attendus également sur la Lorraine, l'Alsace et la Franche Comté avant une baisse en début de semaine dans la plupart des régions.

Les autorités soulignent que la vague de chaleur est pour l'instant moins grave qu'en 2003. Cet été-là, la canicule avait fait 14 800 morts en France, en particulier des personnes âgées, avec des températures supérieures à 40 degrés pendant plusieurs jours.


Voici quelques conseils :

 

- Rester au frais


Il faut rafraîchir son habitation en maintenant les fenêtres fermées, tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure. Il faut également éviter de sortir à l'extérieur aux heures les plus chaudes (11H-21H), se rafraichir régulièrement en prenant des douches ou en se mouillant le corps.

 

- Boire abondamment


Même sans soif, particulièrement les enfants et les personnes âgées. 1,5 à 2 litres minimum par jour. Faire trop boire les personnes âgées, au delà d'1,5 à 2 L, cela ne sert rigoureusement à rien, c'est même dangereux, explique cependant le professeur Jean-Louis San Marco, professeur de médecine à l'Université de Marseille, car leurs glandes sudoripares ne fonctionnent pas correctement et ils risquent de faire des oedèmes. Il faut les refroidir en mouillant leur peau avec de l'eau et en accélérant l'évaporation avec un éventail ou un petit ventilateur. Le même conseil vaut pour les insuffisants cardiaques qui consomment trop d'énergie pour transpirer.  Eviter l'alcool et les boissons à forte teneur en caféine qui augmentent la secrétion de l'urine, précise la Direction générale de la santé (DGS). Les signaux d'alertede déshydratation sont une grande fatigue, des difficultés inhabituelles à se déplacer, des maux de tête, des étourdissements et des crampes musculaires.


- Limiter son activité physique


Le risque de déshydratation et de coup de chaleur est important chez les sportifs et les personnes qui travaillent dehors. Ces personnes travaillant en extérieur doivent boire un verre d'eau toutes les 15 à 20 minutes, se protéger la tête du soleil, et si possible aménager leurs plages de travail pour éviter les périodes les plus chaudes. L'autre erreur concerne le sportif amateur qui se contente souvent de boire 2 litres d'eau, alors qu'il lui en faudrait jusqu'à 8 litres pour compenser ses pertes.

 

- Vigilance sur certains médicaments

 

Certains médicaments ne font pas bon ménage avec la canicule et aggravent les effets de la chaleur, avertit l'agence du médicament ANSM, qui demande toutefois aux malades de ne pas interrompre brutalement leurs traitements. L'agence préconise ainsi une vigilance accrue pour les diurétiques qui peuvent augmenter l'élimination d'eau au niveau des reins et aggraver la déshydratation liée à une température élevée. D'autres médicaments peuvent empêcher le fonctionnement normal du rein comme l'aspirine à une dose supérieure à 500 mg/jour ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ou encore certains antibiotiques comme les sulfamides. Les neuroleptiques peuvent dérégler le thermostat central de l'organisme tandis que les anti-épileptiques peuvent devenir toxiques en cas de déshydration, tout comme les médicaments traitant des troubles du rythme cardiaque. Les antimigraineux et certains antidépresseurs sont susceptibles de gêner la transpiration, tandis que les médicaments contre la tension et l'angine de poitrine peuvent aggraver une hypotension, ajoute l'ANSM sur son site. L'ANSM recommande également aux patients de ne prendre aucun médicament sans avis médical, y compris les médicaments délivrés sans ordonnance.

Commenter cet article

  • jserg : La canicule a tout de même fait 11 435 morts du 1er au 15 août !!! Alors rappeler qu'il faut s'hydrater, ne pas rester au soleil aux heures les plus critiques, et autres précautions ne sont jamais inutiles même si ça semble déranger les égoïstes...

    Le 19/08/2012 à 09h52
  • obie85 : Le reportage est rafraichissant avec les commentaires amusants. Merci les journalistes

    Le 19/08/2012 à 09h07
  • roudore : Mais on est en été tout simplement ! les gens l oublient , quand on voit le temps que l on avait jusque là ,c est surement plus normal ! un peu de bons sens et de civisme ne provoqueraient pas cette pagaille

    Le 19/08/2012 à 07h50
  • usa85 : Et la presse fait tout ce qu'il faut pour creer un sentiment de panique. Il fait tres chaud dans biens des regions du monde, et nul ne fait un pareill plat sur ce sujet.

    Le 19/08/2012 à 04h31
      Nous suivre :
      Halloween : Rémi Gaillard se fait clown entarteur

      Halloween : Rémi Gaillard se fait clown entarteur

      logAudience