En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Les cendriers de plage biodégradables

Source :

-

La journée en vidéo

Départementales : "Le PS, la troisième force électorale de notre pays", constate Hortefeux

Départementales : "Le PS, la troisième force électorale de notre pays", constate Hortefeux

29 secondes
Ces élections départementales ont été une nouvelle claque pour le Parti socialiste. Le député européen et conseiller politique de l'UMP, Brice Hortefeux, était l'invité politique de LCI et Radio Classique, ce lundi. Ce dernier constate que "le PS est devenu la troisième force électorale de notre pays", ce qui ne s'est jamais produit dans toute l'histoire de la République. Est-ce une sanction méritée ? "Oui" déclaré l'ancien ministre de l'Intérieur.

Départementales : le FN n'a pas réussi à capitaliser ses résultats du premier tour

Départementales : le FN n'a pas réussi à capitaliser ses résultats du premier tour

1min 09s
Pour le FN finalement, il n'y aura aucun exécutif de contrôlé en France. L'ambiance n'est donc pas à la victoire du côté du siège du FN à Nanterre, puisque les résultats du premier tour n'ont pas été capitalisés. Si le FN a réussi à s'implanter sur le plan local, il n'a pas réussi à convaincre les électeurs "d'aller plus loin". Il espère néanmoins encore progresser lors des régionales en fin d'année.

Après les départementales, cacophonie chez les Verts

Après les départementales, cacophonie chez les Verts

33 secondes
Au lendemain de ces élections départementales, s'il y a bien un parti qui semble totalement déchiré, c'est EELV. Les Verts tiraillés entre soutien aux frondeurs du PS et possible retour au gouvernement. La semaine s'annonce décisive en tout cas pour Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale du parti, qui rencontre Jean-Christophe Cambadélis, alors que sur les réseaux sociaux, certains porte-parole du parti, comme Julien Bayou, affichent leur soutien aux élus frondeurs du PS. Retrouvez l’œil du web.

Départementales : le FN ne pavoise pas mais peut sourire

Départementales : le FN ne pavoise pas mais peut sourire

1min 20s
Le Front National ne remporte aucun département au final lors de ces élections, une petite déception, mais ce n'est pas pour autant une défaite. Marine Le Pen s'est montrée moins souriante mais le parti frontiste acquiert une très bonne implantation sur le plan local. Du côté des cadres dirigeants, on dénonce une nouvelle fois le mode de scrutin ainsi que l'UMPS, tout en essayant de trouver des soutiens, comme dans le Vaucluse.

Départementales : "Un pan de l'histoire de la gauche s'affaisse" selon un géographe

Départementales : "Un pan de l'histoire de la gauche s'affaisse" selon un géographe

2min 29s
Jacques Levy, géographe et spécialiste de géographie politique, analyse la nouvelle carte du PS. Des changements pas seulement conjoncturels selon lui, mais qui pourraient avoir des conséquences à long terme. Le PS perd en réalité des bastions paysans et ouvriers et toute une relation avec son électorat traditionnel. Il limite néanmoins la casse dans les grandes viles, qui comme Paris ou Lyon, n'ont pas voté lors de ces départementales.

Départementales : "Le Front national ne peut pas rassembler, faute d'alliés"

Départementales : "Le Front national ne peut pas rassembler, faute d'alliés"

2min 52s
La droite exulte, la gauche capitule et le Front national, lui, n'a remporté aucun département, lors de ces élections. Selon Arlette Chabot, éditorialiste politique pour LCI, le FN tombe toujours au second tour. Le parti "ne peut pas rassembler, faute d'alliés". C'est la raison pour laquelle les frontistes réclament la proportionnelle intégrale.

Commenter cette vidéo

      Nous suivre :
      La Corrèze bascule à droite : pour Bernadette, "ce sont les bébés Chirac qui ont gagné"

      La Corrèze bascule à droite : pour Bernadette, "ce sont les bébés Chirac qui ont gagné"

      logAudience