Faire la part belle au réchauffement oui...mais

Edité par
le 09 décembre 2009 à 11h47
Temps de lecture
2min
[Expiré] [Expiré] festival avignon

Crédits : AFP

À lire aussi
Actu en continu

Le réchauffement climatique doit être combattu mais cette lutte ne doit pas concurrencée les ressources nécessaires qui permettent de combattre les autres maux dont souffrent les pays en développement : pauvreté, faim...  

 
Pour ce dernier, les pays industrialisés ont une responsabilité morale dans le réchauffement de la planète. Une contribution financière en faveur des pays en développement serait "équitable": "ceux qui ont le moins pollué souffrent le plus" a-t-il déclaré.

Kandeh Yumkella a aussi appelé les pays industrialisés à changer leurs modes de consommation et de production "pour envoyer un signal". Les pays du Sud "veulent aussi se moderniser. Nous ne pouvons pas avoir deux mondes au 21e siècle où nous dirions à certains : réduisez votre croissance, protégez vos forêts, que nous puissions faire comme avant".

Commenter cet article

      Les dernières infos

      Les insurgés séparatistes de l'Est de l'Ukraine demeuraient inflexibles vendredi, refusent l'accord conclu à Genève pour apaiser la crise dans le pays, le Kremlin confirmant que ses troupes étaient mobilisées à proximité "en raison de la situation".
      Nous suivre :

      The Voice Italie : Soeur Cristina gagne sa battle !

      logAudience