En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Développement durable

La suie : attention danger pour la santé et le climat


le 16 mai 2012 à 16h12 , mis à jour le 16 mai 2012 à 16h30.
Temps de lecture
3min
La fumée de cheminée

La fumée de cheminée / Crédits : John Foxx / Thinkstock

À lire aussi
EnvironnementLa santé et le climat ont un ennemi mal connu... la suie qui est composée de particules de carbone émises par les cheminées et les véhicules.

L'organisme chargé de quantifier les polluants dans l'air en France s'intéresse désormais à la suie, composée de particules de carbone rejetées par les cheminées et les véhicules. Ce polluant reste pourtant mal connu malgré un impact majeur sur la santé et le climat. La France disposera pour la première fois d'un relevé spécifique pour cette catégorie de polluants dans son inventaire national de 2013, indique à l'AFP Jérôme Boutang, directeur général du Centre interprofessionnel technique d'études de la pollution atmosphérique. "Le black carbone ou carbone suie est un ensemble de particules qui attirent l'attention en ce momentcar elles sont à l'intersection des problématiques de santé et du changement climatique", souligne-t-il.

En février dernier, les Etats-Unis ont posé les bases d'une coalition de plusieurs nations destinée à combattre les polluants à courte durée de vie, catégorie incluant notamment la suie mais aussi le méthane. La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton avait alors cité un rapport de l'ONU selon lequel "l'élimination de ces sources de pollution d'ici à 2030 permettrait de réduire de 0,5°C la hausse prévue de 1,0 degré du réchauffement de la planète d'ici à 2050". "Se concentrer sur les polluants à courte durée de vie présente un avantage: si nous pouvons les réduire de manière significative, nous aurons des effets sur notre climat à relativement court terme", avait-elle assuré.

En raison de la durée de vie très longue du CO2 dans l'atmosphère (une centaine d'années), les actions contre ce gaz, principal responsable du changement climatique, ne peuvent avoir des résultats qu'à long terme. La lutte contre la suie est donc "complémentaire", selon le Centre interprofessionnel technique d'études de la pollution atmosphérique. D'une durée de vie de 3 à 8 jours, ces particules sont émises par le chauffage au bois et le transport routier dans les pays développés mais aussi par les fours de cuisson au bois et le brûlage des déchets verts dans les pays en développement.  "La première étape, c'est de quantifier ces émissions de carbone suie, ensuite vous pouvez agir dessus", conclut Jérôme Boutang.

Commenter cet article

  • simails : Il est vrai que le monde va vers sa perte. La plution due aux energies sales continue. Les voitures deveraient rouler depuis longtemps avec des energies propres et non pluantes comme l'eau ou l'Hydrogene. Car ca existe déja mais le commerce du pétrole rapporte beaucoup et tant qu'on n'a pas été touché clairement et de près par cette polution, on continuera d'essayer de l'ignorer..un peu comme la mort, on sait que ca existe mais on essaye de ne pas y penser. Tout le monde (je veux dire beaucoup) veux habiter à Paris et dans les grandes villes et utilise une voiture. Si par exemple demain votre médecin vous annonce que vous avez une pneumonie aigue à cause de la suie que vous réspirez, que votre vie est compté ! vous maudissez l'industrie, le systeme, les grands villes ..mais c'est trop tard. On essaye de ne pas y penser, tant que ca ne touche que les autres.. jusqu'au jour ou on passe de l'autre côté ! Nous sommes tous résponsables sur terre. avec notre facon de vivre et consommer nous encourageons telle ou telle industrie. Je comprend que beaucoup n y peuvent pas grand chose mais quand on ai décisionnaire, on devient plus résponsable et on a le devoir de penser à notre santé et celle de nos enfants. Faites un geste résponsable pour vous et vos enfants, polluez moins, utilisez le vélo par exmple. Isolez bien votre maison avec la cellulose (papier recyclé)et fibre de bois et vous n'aurez aucune facture de chauffage à payer ! Fabriquez vous meme votre terreau si vous avez un jardin, pour jeter moins de déchets. Changer de lampes electriques par celles qui consomment moins. Ne gacher pas l'eau même si elle coule à flot des robinets, installer des économiseurs.. éteignez vos appareils aulieu de les laisser en veille. ... Soyez résponsables..Merci

    Le 19/05/2012 à 16h55
  • cat21700 : Le chauffage au bois doit déranger, EDF, GDF et consorts.

    Le 19/05/2012 à 08h08
  • cacest4vrai : Ils nous font suer avec leur suie! Depuis la nuit des temps les hommes utilisent le feu qui provoque de la suie. Qu'ils nous disent donc comment ca se fait que le climat était encore plus froid que maintenant lors du petit age glaciaire, alors que si on suit leur raisonnement, l'utilisation massive d'énergie produisant de la suie à cette époque aurait du donner aux gens la chaleur dont ils rêvaient! Depuis quelques temps, on assiste a une attaque en règle contre ceux qui se chauffent avec leur cheminée et cuisinent au feu de bois. Pourquoi? Une façon d'attaquer l'écologie, la vraie?

    Le 18/05/2012 à 10h38
      Nous suivre :
      ZAPPING. "Difficile", "dur" : quand Hollande veut montrer la difficulté de sa tâche

      ZAPPING. "Difficile", "dur" : quand Hollande veut montrer la difficulté de sa tâche

      logAudience