En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Un chercheur en génétique veut ressusciter Néandertal


le 22 janvier 2013 à 17h04 , mis à jour le 22 janvier 2013 à 17h54.
Temps de lecture
3min
G.B. : le clonage thérapeutique autorisé

Crédits : INTERNE

A lire aussi
EnvironnementGeorge Church, professeur de génétique à Harvard, cherche une femme porteuse pour redonner vie à une espèce disparue il y a plus de 30 000 ans.

On pourrait croire l'idée sortie tout droit des cartons des scénaristes de Jurassic Park. Mais il n'en est rien. L'homme qui porte ce projet un peu fou est on ne peut plus sérieux.  Agé de 58 ans, ce professeur anglais qui enseigne la génétique à Harvard est persuadé qu'il peut redonner corps à l'homme de Néandertal, une espèce  éteinte il y a près de 33 000 ans.
Pour cela, comme le rapporte le dailymail, le généticien voudrait reconstruire l'ADN de l'homme de Néandertal. Et l'analyse de son code génétique, réalisée à partir d'échantillons d'os, serait selon lui suffisante pour y parvenir. Dans une interview donnée au magazine allemand Spiegel, le professeur a détaillé la marche à suivre. Après séquençage du génome de Néandertal, il faudrait le scinder en 10 000 fragments. Puis introduire chacun de ces fragments dans une cellule souche. Reproduite plusieurs fois,  cette opération permettrait de créer une ligne de cellules souches  de plus en plus proche de celles de Néandertal.

A la recherche d'une mère porteuse 


Reste ensuite à introduire ces cellules dans l'utérus d'une femme. Au journal allemand, le professeur Church  a d'ailleurs expliqué chercher "une femme audacieuse" pour porter et mettre au monde ce bébé particulier. Quel intérêt y a-t-il à ressusciter une espèce disparue il y plus de 30 000 ans. Selon le chercheur, il est concevable que la façon de penser de l'homme de Neandertal "puisse être bénéfique" à l'homme. Quant aux lois interdisant le clonage, le professeur estime qu'elles "peuvent changer".

Commenter cet article

  • titeuf33100 : Svp pas de clonage de nos présidents mdr

    Le 23/01/2013 à 00h31
  • charlesentend : Pourquoi se donner tant de mal puisqu'il y a Melenchon ?

    Le 22/01/2013 à 19h14
  • castor1119 : J'imagine bien la tete de la mere porteuse au moment de l'accouchement quand elle verra sortir le petit monstre....bref beaucoup d'argent pour pas grand chose ,il serait préferable d'orienter les recherches sur les maladies génétiques rares .

    Le 22/01/2013 à 18h19
  • ovation1 : Il y a bien lucie mais je ne sais pas si elle voudra

    Le 22/01/2013 à 18h11
  • fleurdevanille2 : Ca fait vraiment flipper, après le clonage animal le clonage humain.

    Le 22/01/2013 à 17h51
      Nous suivre :
      Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

      Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

      logAudience