En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Il y a 1.000 ans, les Vikings avaient fait venir des Amérindiens

Diane Heurtaut, journaliste chef de desk à MYTF1News par
le 18 novembre 2010 à 15h46
Temps de lecture
3min
Terre planète

La terre vue du ciel. / Crédits : CNRS Images

A lire aussi
HistoireLa première personne ayant fait le voyage jusqu'en Europe tout en étant née sur le continent américain est peut-être une femme que les Vikings auraient emmenée en Islande il y a plus de 1.000 ans, selon une étude scientifique.

La première personne ayant fait le voyage jusqu'en Europe tout en étant née sur le continent américain est peut-être une femme que les Vikings auraient emmenée en Islande il y a plus de 1.000 ans, selon une étude réalisée par des scientifiques espagnols et islandais. Ces conclusions étayent la théorie selon laquelle les Vikings ont atteint le continent américain plusieurs siècles avant que Christophe Colomb ne découvre le Nouveau monde. Le CSIC, l'institut de recherches scientifiques d'Espagne, a indiqué que des analyses génétiques réalisées sur environ 80 personnes issues de quatre familles islandaises ont montré que ces dernières possédaient un type d'ADN qui ne se trouve que chez les Amérindiens ou les personnes nées en Asie de l'Est.
 
"Nous avons d'abord pensé que (l'ADN) provenait de familles asiatiques s'étant récemment établies en Islande", a déclaré un chercheur du CSIC, Carles Lalueza-Fox, cité dans un communiqué de l'institut publié mercredi. "Mais quand les arbres généalogiques ont été étudiés, nous avons découvert que les quatre familles descendaient d'ancêtres qui vivaient entre 1710 et 1740 et venaient de la même région du sud de l'Islande", a-t-il ajouté. La lignée génétique découverte, appelée C1e, est mitochondriale, ce qui veut dire que le gène a été introduit en Islande par une femme. "Etant donné que l'île a été virtuellement isolée à partir du Xe siècle, l'hypothèse la plus vraisemblable est que ces gènes correspondent à une femme d'origine amérindienne qui a été emmenée du continent américain par les Vikings vers l'an 1000", a expliqué M. Lalueza-Fox.
 
Les chercheurs ont eu recours aux données de la compagnie deCODE Genetics, basée à Reykjavik. L'équipe de chercheurs espère trouver ce même ADN d'origine amérindienne chez d'autres personnes issues de la population islandaise, en commençant par la région située autour du glacier Vatnajokull, dans le sud du pays. Le rapport, rédigé par des scientifiques du CSIC et de l'université d'Islande, a également été publié dans la dernière édition de l'American Journal of Physical Anthropology.

Commenter cet article

  • alkira200 : @freud1954: je ne suis pas historien, je me fie uniquement sur ce ce que j'ai pu lire, et de manière générale je me base sur du sérieux avant de publier!!

    Le 19/11/2010 à 21h14
  • alkira200 : Pour être encore plus précis, Leif a fait 2 voyages, mais la colonie qu'il avait commencé à construire a été détruite par les amérindiens, va savoir pourquoi ? Peut-être que le sujet qui parle de femmes amérindiennes arrivant en Islande peut y répondre ?

    Le 19/11/2010 à 15h39
  • freud1954 : @alkira200 "ce n'est pas Erik le Rouge mais son fils Leif qui a atteint les côtes américaines !" je ne discuterai pas ce point avec vous , je n'étais pas né à cette époque ! toujours ets-il que vos affirmations n'ont été confirmées par aucun élément tangible - mais uniquement par des récits- ! c'est bien d'asséner des "vérités" , encore faut-il les démontrer !

    Le 19/11/2010 à 15h20
  • alkira200 : Et bien si ! De la Norvège jusqu'à l'Islande, puis le Groenland (greenland : terre verte pendant un bref réchauffement de l'atlantique nord ) puis les côtes canadiennes ! précision : ce n'est pas Erik le Rouge mais son fils Leif qui a atteint les côtes américaines !

    Le 19/11/2010 à 14h35
  • freud1954 : La naiveté de certains est touchante , mais elle devrait leur enseigner la prudence , car les "scientifiques" n'ont strictement rien démonttré , puisqu'ils ont repris tout simplement les arbres généalogiques des familles et ont ainsi pu remonter jusqu'aux environs de 1750 , c'est-à-dire , grosso-modo , comme partout en Europe , jusqu'à l'époque où sont apparus les premiers registres d'état-civil : conclusion , leur "enquète" est vraiment limitée pour pouvoir tirer des conclusions sur 1000 ans ! mais , bon , cà fait réver alors laissons-les à leurs illusions , car je doute fort que les Drakkars aient pu traverser l'Atlantique !

    Le 19/11/2010 à 00h37
      Nous suivre :
      ZapNet - Noël : c'est quoi ces animaux aux mains d'humains ?!

      ZapNet - Noël : c'est quoi ces animaux aux mains d'humains ?!

      logAudience