En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Un nouveau dinosaure pointe le cou près d'Aix-en-Provence


le 25 août 2012 à 12h17 , mis à jour le 25 août 2012 à 12h21.
Temps de lecture
3min
Paléontologie : chantier de fouilles à Velaux, près d'Aix-en-Provence (23 août 2012)

Paléontologie : chantier de fouilles à Velaux, près d'Aix-en-Provence (23 août 2012) / Crédits : AFP / Ville de Velaux

A lire aussi
HistoireIl s'appelle Atsinganosaurus velauciensis, mesure 12 m du museau à la queue, et fait partie de la famille des titanosaures. Ce dinosaure d'une nouvelle espèce a été découvert sur le chantier de fouilles de Velaux, où ont déjà été exhumés de nombreux fossiles datant du Crétacé supérieur.

Entre les silhouettes courbées de ces jeunes paléontologues affairés sur le chantier de fouilles de Velaux, près d'Aix-en-Provence, vous avez le privilège d'admirer Atsinganosaurus velauciensis. Ou plutôt ce qu'il en reste au bout de 75 millions d'années... Si le nom de la bête vous paraît repoussant, rassurez-vous, la créature qu'il désigne devait l'être tout autant. Ce "dinosaure tzigane" (puisque telle est la signification du sobriquet savant dont les chercheurs ont affublé leur bébé) appartenait à la famille des titanosaures, et devait faire ses douze mètres de longueur. Rien à voir toutefois avec un tyrannosaure ou autre créature antédiluvienne aux longues dents : Atsinganosaurus velauciensis, selon ses découvreurs, était sans doute herbivore, avec une constitution décrite comme "gracile", et de petites dents en forme de cylindre.
 
Pas de quoi en faire un premier prix de concours de beauté, mais cela n'enlève rien à l'enthousiasme des chercheurs qui sont allés troubler sa quiétude dans les collines de la commune de Velaux, et qui peuvent s'enorgueillir d'avoir découvert un nouveau type de dinosaure. Jusqu'à présent, seuls trois autres genres de titanosaures avaient été recensés en Europe. Caractéristique piquante, cette antique bestiole présente pas mal d'affinités avec ses cousins découverts en Roumanie - d'où le nom de "dinosaure tzigane" qui lui a été attribué.
 
Un site d'une richesse exceptionnelle
 
Reste à dresser le portrait de la bête. Pour cela, quelques éléments du puzzle manquent encore, ce qui ne décourage pas les chercheurs. "Nous avons retrouvé plus de 70% du squelette de l'animal, mais pas le crâne malheureusement. Nous allons pouvoir en réaliser une reconstitution fidèle", souligne Géraldine Garcia, de l'université de Poitiers, qui a mené les recherches en collaboration avec l'Institut royal des sciences naturelles de Bruxelles. Les ossements seront analysés à Poitiers et Bruxelles avant d'être confiés au musée communal de Velaux.
 
Avec cette découverte, le site de Velaux, où les fouilles durent depuis 2002, confirme en tout cas sa richesse pour les paléontologues. Sur ce terrain de 300 m2, propriété du conseil général, au potentiel mis au jour en 1993, les chercheurs ont déjà mené trois opérations - en 2002, 2009 et 2012 - en toute discrétion afin de prévenir d'éventuels pillages. De nombreux autres fossiles, à l'état de conservation qualifié "d'exceptionnel", ont ainsi été découverts, tous datant de la période du Crétacé supérieur, juste avant l'extinction des dinosaures. Parmi lesquels un crâne de crocodile, des carapaces et plastrons de tortues, ainsi que des ossements d'autres dinosaures (Ankylosaure, Rhabdodon, etc.).

Commenter cet article

  • sophie70000 : Wouah ça doit etre vraiment incroyable de trouver de telles découvertes !! Bravo !

    Le 25/08/2012 à 23h16
  • charlesentend : Il avait sa carte du PS ?

    Le 25/08/2012 à 12h36
      Nous suivre :
      Jake Gyllenhaal halluciné et hallucinant dans "Night Call"

      Jake Gyllenhaal halluciné et hallucinant dans "Night Call"

      logAudience