En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Quand la réalité virtuelle fait son entrée dans le monde du travail


le 30 avril 2012 à 16h06 , mis à jour le 30 avril 2012 à 16h32.
Temps de lecture
2min
À lire aussi
TechniquesLe centre de réalité virtuelle, basé à Clermont-Ferrand, a inauguré un nouveau système d'entretiens d'embauche virtuels. Le simulateur permet à des candidats de s'exercer au passage d'entretiens d'embauches avec un jury d'avatars en 3D.

Des lunettes en 3D et un simulateur... Non, vous n'êtes pas dans "Minority Report". Le centre de réalité virtuelle de Clermont-Ferrand et la société Athalia révèlent ce lundi avoir mis au point un nouveau système d'entretiens d'embauche virtuels. Grâce à ce simulateur, les candidats s'exercent au passage d'entretiens d'embauches avec un jury composé d'avatar 3D. Le candidat à l'emploi, qui porte des lunettes en 3D, se retrouve dans le simulateur face à quatre examinateurs virtuels qui ont pris place derrière un bureau. L'entretien est filmé.

"Ca fonctionne un peu comme un système de marionnettes. Je suis le marionnettiste et j'ai entre mes mains un iPad qui me sert à piloter les avatars du jury. Il y a des écrans des entourent l'utilisateur. De mon côté, je fais réagir le jury par l'intermédiaire de la tablette. Je fais également le lancement des questions" explique Laurent Baleydier, directeur du centre APRV (Association Promouvoir la Réalité), sur Europe 1.

Autant dire que ce principe comporte un certain avantage pour les entreprises ou encore les organismes de formation. "Réunir cinq personnes pendant plusieurs heures pour faire passer des entretiens représente un coût important pour les entreprises" assure Laurent Baleydier, sur Europe 1.

Commenter cet article

  • muzo_84 : Et bientôt des salaires virtuels. Déjà comme ça... C'est beau la technique.

    Le 04/05/2012 à 20h13
  • grand77 : Déjà que ça se passe de plus en plus difficilement avec les recruteurs en chair et en os, je ne vais pas faire plus facilement confiance à une machine!

    Le 01/05/2012 à 06h36
  • look165 : Un nouveau système d'entretien virtuel aboutit à un travail virtuel ! Les recruteurs ne recherchent pas des machines mais des humains. Testez la sandwich virtuel, vous m'en direz des nouvelles.

    Le 01/05/2012 à 05h45
  • kifangy : Bien vu Bertrand !

    Le 30/04/2012 à 19h36
      Nous suivre :
      ZAPPING. "Difficile", "dur" : quand Hollande veut montrer la difficulté de sa tâche

      ZAPPING. "Difficile", "dur" : quand Hollande veut montrer la difficulté de sa tâche

      logAudience