En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

L'astéroïde 2012 DA14 frôle la Terre ce vendredi à partir de 20h30

Edité par
le 13 février 2013 à 06h36 , mis à jour le 14 février 2013 à 14h52.
Temps de lecture
5min
L'astéroïde 2013 ET, qui mesure 140 mètres de long, est passé à 950.000 km de la Terre samedi

L'astéroïde 2013 ET, qui mesure 140 mètres de long, est passé à 950.000 km de la Terre samedi / Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
TechniquesC'est ce vendredi que l'astéroïde 2012 DA14 passera à proximité de la Terre. L'objet de 45 mètres de diamètre pèse 135.000 tonnes. Mais aucun risque de collision.

En moyenne, un astéroïde de cette taille s'approche aussi près de la Terre tous les 40 ans et risque d'entrer en collision avec notre planète tous les 1200 ans. Le passage de 2012 DA14 s'annonce comme l'un des événements astronomiques de ce début d'année.

En France, nous devrions commencer à le voir depuis la France Métropolitaine à partir de 20h30 (si la météo le veut bien).DA14 devrait ensuite couper la queue de la Grande Ourse à 22h30 : à vos jumelles !

Signe particulier : c'est le plus gros objet passant aussi près de la Terre jamais anticipé par les scientifiques. L'astéroïde 2012 DA14 passera tout près de la Terre ce vendredi 15 février, à un peu plus de 27.000 km de notre planète. Il sera hors de l'atmosphère terrestre mais au sein de l'orbite des satellites géostationnaires, explique la Nasa qui assure qu'aucun risque de collision n'est à craindre.

Passage de l'astéroïde 2012 DA14 : toutes les réponses de Christophe Bonnal, expert au CNES

Un risque de collision tous les 1200 ans

"L'astéroïde passera à une distance remarquablement proche, mais nous comprenons suffisamment bien sa trajectoire pour conclure qu'il n'y a pas de risque de collision avec la Terre", selon Donald Yeomans. Cet astéroïde ne se rapprochera plus aussi près avant très longtemps. Lors du prochain passage au large de la Terre en 2046, il sera à près d'un milliard de km. Il se déplace à une vitesse de 7,8 km/seconde, du sud vers le nord.

Une collision aurait pu causer pas mal de dégâts, comme le rappelle l'Observatoire nord-irlandais d'Armagh : "Imaginez un peu : si une balle manquait votre tête d'un peu plus du double du diamètre de votre tête, vous vous trouveriez chanceux !" La dernière collision entre un astéroïde de cette taille et la Terre remonte au 30 juin 1908. Un objet de 30 à 40 mètres de diamètre s'était écrasé à Tunguska, en Russie. Il y a également "très peu de risque" que l'astéroïde 2012 DA14 entre en collision avec un satellite. "Il n'y a presque pas de satellites en orbite au niveau où il passera", explique la Nasa.

Quand sera-t-il observable ?

2012 DA14 entrera dans le système Terre/Lune le 15 février à 4 heures, heure de Paris et en sortira le 16 février à 13 heures. Il sera au plus proche de notre planète à 20h24, heure de Paris, estime la Nasa. Une heure qui "pourrait varier d'une minute ou deux", selon sa progression. A ce moment-là, il devrait se situer à l'est de l'Océan indien, au-dessus de Sumatra. Mais il sera visible, selon les conditions météorologiques,  depuis l'Europe de l'Ouest, l'Afrique, l'Asie et l'Australie. Selon l'Observatoire nord-irlandais d'Armagh, il restera brillant jusqu'à 23h20, heure de Paris.

Pourra-t-on le voir à l'œil nu ?

Non. "Mais si vous savez où regarder et que vous avez une paire de jumelles, elle sera visible", assure Don Yeomans, expert de la Nasa. Mais ce ne sera tout de même pas évident. Car même s'il brillera autant qu'une étoile de magnitude 8 au moment où il sera le plus près de la Terre - ce qui en fait "une cible facile pour les petits télescopes", un élément viendra compliquer la donne : la vitesse. "Il sera difficile à suivre. Seuls les astronomes amateurs les plus expérimentés sont susceptibles de réussir à le voir". Pour suivre le trajet de l'astéroïde, le site Heavens Above propose une carte du ciel, actualisée selon votre géolocalisation.
 
Et quid des personnes n'ayant pas d'équipements spécialisés ?

Vous n'avez pas jumelles ni de télescopes et ne savez pas où regarder ou déchiffrer une carte du ciel ? Rendez-vous devant votre ordinateur. Comme il l'avait fait pour Apophis début janvier, le site Slooh proposera de suivre en direct l'astéroïde sur Internet.

A quand le prochain ?

Alors que deux astéroïdes sont passés tout près de la Terre en moins d'un mois, un tel phénomène ne se reproduira pas avant un bout de temps. D'après les prévisions de la Nasa, la prochaine approche devrait avoir lieu le 16 février 2046. Mais elle sera moindre : 620.000 miles, soit 1 million de km du centre de la Terre.

Lire aussi

>>>Un astéroïde va de nouveau frôler la Terre le 15 février

>>> Non, l'astéroïde Apophis ne touchera pas non plus la Terre en 2036!

>>>VIDEO. L'astéroïde Apophis passera beaucoup plus près en 2029

>>>  Les astéroïdes, riches en métaux, attisent les convoitises

 

Commenter cet article

  • jiss : S'il tombe en France , il détruit la moitié d'un département en espérant qu'il n'y a pas une centrale nucléaire !!!!!!

    Le 14/02/2013 à 10h35
  • gadjohnny : Doit-on vraiment en entendre parler chaque jour ?

    Le 13/02/2013 à 12h47
      Nous suivre :
      Froide salutation entre Hollande et Filippetti à Florange

      Froide salutation entre Hollande et Filippetti à Florange

      logAudience