En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Observez l'astéroïde frôler la Terre en direct !


le 09 janvier 2013 à 18h41 , mis à jour le 09 janvier 2013 à 23h07.
Temps de lecture
3min
Astéroïde

Astéroïde / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
TechniquesIl sera possible de voir Apophis à 1h dans la nuit de mercredi à jeudi en temps réel sur le site de Slooh, grâce aux super-télescopes postés sur les îles Canaries pour ce genre d'observations.

Fans d'astres et de sensations, rendez-vous à partir de 1h du matin dans la nuit de mercredi à jeudi. L'astéroïde Apophis, qui doit frôler la Terre en 2029 et pourrait éventuellement la frapper en 2036, s'approchera également de la planète bleue à ce moment-là à une distance de 14,4 millions de kilomètres.
 
Et vous pourrez l'observer en temps réel sur le site Slooh.com. Le tout avec commentaires et réponses aux questions du public par le président de Slooh, Patrick Paolucci. Explication : c'est Slooh qui a des télescopes dans les îles Canaries pour ces observations.

325 mètres de diamètre
 
Des scientifiques avaient dans un premier temps évalué à une sur 45, ou 2,7%, les chances d'une collision catastrophique en 2029 avec la Terre de cet objet céleste découvert en 2004 et qui fait 325 mètres de diamètre (selon de nouvelles données publiées ce mercredi > lire notre article : L'astéroïde "frôleur" de la Terre plus gros qu'on ne le pensait) et la taille de trois terrains de football. Mais de nouveaux calculs effectués en 2009 par la Nasa à la suite d'un survol rapproché d'Apophis, baptisé du nom d'un démon dans la mythologie égyptienne, avait écarté ce risque, prévoyant désormais un passage le 13 avril 2029 à 22.208 kilomètres de la Terre. Il s'agira de la distance la plus faible jamais observée dans les temps modernes.
 
La probabilité qu'il entre en collision avec la Terre en 2036 est d'une sur 250.000, selon les nouveaux calculs de Steve Chesley et Paul Chodas du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa à Pasadena (Californie) basés sur de nouvelles techniques et données. Une précédente estimation évoquait une chance sur 45.000. La plus grande partie des nouvelles données ayant permis de recalculer l'orbite d'Apophis provient d'observations effectuées par l'astronome Dave Tholen et son équipe de l'Institut d'astronomie de l'Université de Hawaii.    Mercredi, il sera possible d'observer Apophis.

Commenter cet article

  • loir38 : Arrêter un asréroïde ? c'est comme arrêter une balle de révolver avec la main !!!

    Le 23/01/2013 à 06h17
  • angkorun : Ce temps moderne l'humanité se condamne à un destin d'autodestruction par l'épuisement des ressources, aucune civilisation n'a perduré dans le temps. Cet effondrement a commencé !

    Le 10/01/2013 à 11h52
  • fionavar92 : Gnééééé ?

    Le 10/01/2013 à 10h54
  • wpjo : Une chance d'une sur 45 n'est pas 2,7% mais 2,2% ce qui se calcule même sans calculette.

    Le 10/01/2013 à 07h01
  • schmoko68100 : Une bonne claque dans le tronche cela n'a jamais fait de mal !!! c'est ca ou une guerre mais il faut un recommencent ecemenrttous à ruiner l'or qu'on t'as offert petit homme ta planéte ;(

    Le 10/01/2013 à 06h57
      Nous suivre :
      Face à la police, il saute sur les rails juste avant le passage du métro... Et s'en sort indemne

      Face à la police, il saute sur les rails juste avant le passage du métro... Et s'en sort indemne

      logAudience