En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

L'actualité Santé

Brésil : malgré le virus Zika, le carnaval de Rio débute en fanfare

Virus Zika : 3 morts en Colombie, le gouvernement conseille aux femmes de retarder leur grossesse

"La directrice de l'institut colombienne de la santé l'a confirmé : Zika est bien mortel", déclare Nastasia Haftman, correspondante à Bogota. La Colombie a attribué vendredi trois décès à des complications liées au virus Zika. Le pays prévient d'autres cas risquent d’être confirmés et conseille aux femmes de retarder leur grossesse. L'ONU a pour sa part appelé les pays touchés à améliorer l'accès des femmes à la contraception et à l'avortement.

Essai clinique mortel à Rennes : "Il y a eu trois manquements majeurs du laboratoire Biotrial" , selon Marisol Touraine

Essai clinique mortel à Rennes : "Il y a eu trois manquements majeurs du laboratoire Biotrial" , sel

"Il y a eu trois manquements majeurs du laboratoire Biotrial" , selon Marisol Touraine, la ministre de la Santé. Le rapport préliminaire de l'Inspection générale des affaires sociales sur l'accident survenu lors d'un essai clinique à Rennes a relevé des manquements quant à la conduite de l'étude et la gestion de la crise, le laboratoire n'a pas prévenu formellement les autres volontaires du décès de l'un d'eux.

La Maison Rose à Bordeaux, un cocon pour vivre son cancer au féminin

La Maison Rose à Bordeaux, un cocon pour vivre son cancer au féminin

Toutes concernées par le cancer. À Bordeaux, les femmes malades se retrouvent chaque jour dans un cocon de 120 mètres en plein centre-ville. Là-bas, tout est mis en œuvre pour qu'elles se sentent mieux dans leur tête et dans leur corps. Tous les jours, différents ateliers sont proposés gratuitement. L'objectif : "réenchanter la vie des malades". Une structure qui fait des émules, puisque le projet d'une Maison Rose à Paris est actuellement dans les cartons.

L'acupuncture au service des réfugiés grâce à l'association Shennong et Avicenne

L'acupuncture au service des réfugiés grâce à l'association Shennong et Avicenne

Avec l'association Shennong et Avicenne, Elise Boghossian vient en aide aux migrants dans un bus médicalisé qui circule dans les différents camps du Nord-Pas-de-Calais. Psychologues, gynécologue mais aussi acupuncture qui est sa spécialité sillonnent les camps de réfugiés. Avec l'acupuncture, "on arrive facilement à soulager la douleur articulaire" qui naît à cause du froid et des chocs traumatiques, explique-t-elle sur le plateau de LCI Matin.

  1. ← Précédent
  2. 1
  3. 2

Cette météorite a-t-elle tué un homme ? Regardez Focus #36

logAudience