En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Qu'est ce que l'hémorragie cérébrale ?

Edité par
le 06 septembre 2007 à 16h16
Temps de lecture
3min
TF1/LCI Images de synthèse de l'activité d'un cerveau

Images de synthèse de l'activité d'un cerveau / Crédits : TF1-LCI

A lire aussi
SantéPrésentation de ce type d'attaque cérébrale dont a été victime Charlotte Gainsbourg, opérée en urgence à Paris. Michel Rocard avait également connu une hémorragie cérébrale, lors d'un séjour en Inde.

Qu'est-ce que l'hémorragie cérébrale ?

L'hémorragie cérébrale est le nom donné à un saignement au sein du cerveau, à la suite de la rupture d'une veine ou d'une artère. Si le saignement survient en profondeur, on parle d'un hématome intracérébral. Il peut également se produire autour du cerveau : il s'agit alors d'une hémorragie méningée (en surface) ou d'hématomes sous-duraux ou extra-duraux. Ces derniers hématomes sont souvent liés à un traumatisme crânien. L'hémorragie cérébrale (hors hémorragie post-traumatique) touche chaque année "25.000 à 30.000 personnes en France", selon l'association S.O.S. Attaque cérébrale.
 
Comment survient-elle ?

Elle est liée à l'hypertension artérielle chronique, dans 80% des cas. Un traitement anticoagulant mal suivi, un traumatisme crânien, certaines malformations et maladies du sang peuvent également provoquer ce type de saignement.
 
Quels sont les symptômes ?

L'hémorragie cérébrale se manifeste par la survenue brutale de divers symptômes : perte de la motricité ou de la sensibilité, voire une paralysie des membres ou de la face ; perte de la vue ou vue double ; difficultés à parler ou à comprendre ; troubles de l'équilibre ; maux de tête intenses et inhabituels. Face à un ou plusieurs de ces symptômes, il faut immédiatement appeler les urgences et se faire hospitaliser.
 
En quoi consistent les traitements ?

"Le traitement de l'hémorragie cérébrale spontanée est d'abord médical", précise la Société française de neurochirurgie. "Il s'agit d'une simple surveillance associée à des médicaments anti-douleurs", explique à LCI.fr le docteur Philippa Lavallée, neurologue vasculaire à l'hôpital parisien Bichat-Claude Bernard. Dans le cadre d'une hémorragie liée à un traumatisme (c'est le cas de Charlotte Gainsbourg et Michel Rocard), "si l'hématome est très volumineux, on peut faire un traitement chirurgical pour l'évacuer", poursuit la spécialiste. Cette intervention est "totalement bénigne", assure-t-elle.

Quels sont les séquelles ?

L'hémorragie cérébrale est "l'une des maladies cérébrales les plus graves", pointe l'association S.O.S. Attaque cérébrale sur son site : "30% des patients meurent dans les 8 jours, 50% meurent dans le premier mois". L'association explique que "les survivants peuvent avoir de lourdes séquelles et ne pas pouvoir reprendre leurs activités antérieures".

Pour les hématomes intracérébraux, ces séquelles dépendent de la taille de l'hématome. Pour les hématomes sous-duraux et extra-duraux provoqués par un traumatisme, en revanche, "il n'y a aucune séquelle et la récupération est excellente", indique le Dr Lavallée, qui souligne par ailleurs qu'il n'y a "aucun risque de récidive".

Commenter cet article

  • Karine : Voilà ça fait 8jours demain que mon père à fait une hemoragie crânien les docteurs ne peut rien pour lui à quoi doit je m ' attendre ? S'il vous plaît

    Le 21/05/2012 à 19h53
  • monia : Je suis une maman de 38 ans,j'ai souvent des maux de tete intenses avec des vomissements.est-ce que je risque d'avoir un jour un accident cerebral?merci

    Le 06/05/2012 à 00h06
  • jlbalb : Bonjour, mon mari est décédé d'un avc emorragique au tronc cérébral, aucun signe avant courreur, je n'ai rien compris de ce qui est arrivé, le neurologue m'a juste dit c'est fichu, son cerveau est innondé, il va décédé d'ici 2 à 4 jours,le pire c'est que mon mari avait vu notre médecin traitant 4 heure avant l'avc, il m'a juste dit je ne comprends pas votre époux allait trés bien, voila maintenant un an que tout est arrivé et la colére vit toujours en moi, encore aujourd'hui je me pose beaucoup de question, les médecins, le neurologue ne m'ont jamais donné de réponse me disant passé à autre chose, oui et à quelle chose? mon mari venait juste d'avoir 55 ans, aujourd'hui j'ai 46 ans et je sais que ma vie est morte avec mon mari, aidez moi j'aimerais tant comprendre se qui c'est passé, si c'est moi qui n'ai rien vu et surtout savoir si c'est moi la responsable de se caos. merci à vous

    Le 29/11/2011 à 12h45
  • Ahmed : Un ami a senti une forte douleur au niveau de cervau apres 2jours la meme chose apres 3 Jours la consultation parle d'une mal formation (nevrile) est ce dangereux?

    Le 01/11/2009 à 11h24
  • Bellarab said : J'ai un bebe de 36 jours il a une hymorragie cerebrale (peut etre malformation qui provoque un saignement on a proceder de fois au draingage mais on n'arrive pas a trouver exactement l'origine aucun labo au maroc n'a voulu proceder a u scaner vu le pois de 3 kilos et les 36 jours du nouveau né aisez nous à touver un specialiste en france pour sauver ce bebe (non du centre neurologique ou prof. speciliste en norologique pediatrique merci d'avance; la maman du bebe raja

    Le 26/09/2009 à 23h46
      Nous suivre :
      Enquête : les jouets de Noël 20% moins chers en novembre qu'en décembre

      Enquête : les jouets de Noël 20% moins chers en novembre qu'en décembre

      logAudience