En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Grippe A (H1N1)

Le patient décédé n'avait aucune autre maladie


le 15 septembre 2009 à 15h46
Temps de lecture
3min
Hôpital

Image d'archives / Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
SantéLes résultats de l'autopsie pratiquée sur le jeune homme de 26 ans mort dimanche soir à l'hôpital de Saint-Etienne sont formels : il a bien été tué par le virus H1N1.

L'homme de 26 ans qui a succombé  dimanche soir à la grippe H1N1 à l'hôpital de Saint-Etienne est décédé de la seule grippe A (H1N1). Il  "ne souffrait d'aucune autre pathologie", a confirmé mardi le directeur du CHU, Robert Reichert, après l'autopsie de la victime.

Le décès des suites du virus H1N1 "est la seule cause qui nous apparaît", a  souligné M. Reichert au cours d'une conférence de presse au CHU de  Saint-Etienne, faisant état des résultats de l'autopsie. "On a voulu mener un certain nombre d'investigations", mais "la piste d'une  bactérie associée est aujourd'hui totalement mise de côté", a-t-il assuré.  Le jeune Stéphanois de 26 ans, sans autre maladie connue, a succombé à la grippe A (H1N1)au CHU de Saint-Etienne. C'est le premier décès d'un sujet en bonne santé dans l'Hexagone.

Par ailleurs, un Français âgé de 29 ans, qui était venu en  Grèce pour passer ses vacances, est mort mardi de la grippe H1N1 dans un hôpital  d'Athènes, a indiqué dans un communiqué le ministère grec de la Santé. Hospitalisée depuis plus d'un mois, la victime "a succombé à des  complications d'une insuffisance pulmonaire après sa contamination par la  grippe" H1N1, selon le texte.  

De nouveaux établissements scolaires ont fermé leurs portes

La préfecture des Yvelines a décidé la fermeture du collège Maximilien Sully à Rosny-sur-Seine dans les Yvelines durant une  semaine en raison de 12 cas de grippe A (H1N1) diagnostiqués. "Par mesure de prévention et afin d'interrompre la chaîne de transmission du  virus, la préfète des Yvelines a décidé, en concertation avec les autorités  sanitaires et académiques, la fermeture provisoire de cet établissement pendant une période de 7 jours consécutifs", indique la préfecture. Le lycée Marie Laurencin de Riom  dans le Puy-de-Dôme a également  été fermé pour une semaine en raison d'une suspicion de  cas de grippes H1N1 concernant douze élèves, a annoncé la préfecture du  Puy-de-Dôme, dans un communiqué. En Seine-Saint-Denis, le groupe scolaire Fénelon à Vaujours a été fermé pour une semaine sur décision du préfet à la  suite de la découverte d'une vingtaine de cas d'élèves susceptibles d'être  atteint par le virus de la grippe H1N1. Une école maternelle d'Aigues-Mortes dans le Gard a aussi  été fermée pour une durée de six jours, en raison d'une suspicion de cas groupés.

(D'après agence)

Commenter cet article

  • Parkoeur : P!mpim, PARIS, j'aime votre façon de voir les choses :p

    Le 16/09/2009 à 17h04
  • Parkoeur : C'est justement les complications qu'il faut craindre, pas la grippe A en elle-même. Beaucoup de porteurs de ce virus s'en sont très bien sortis, et comme d'habitude, on ne parle que de ceux qui ne s'en sortent pas(environ une vingtaine si ce n'est moins en France)... Pleins de gens ont eu cette grippe et rient au nez de ceux qui flippent comme des malades... Elle reste une grippe, et une grippe normale est tout aussi dangereuse (environ 2000 morts par an, dus, comme celle-ci, à des complications..). Les gens n'attendent plus qu'une seule chose c'est le vaccin, sans en connaitre encore les effets secondaires.. Au bout d'un moment, faites vous votre propre opinion, discutez en avec des professionnels au lieu d'écouter tout ce que les médias disent ^^

    Le 16/09/2009 à 17h04
  • P!mpim : Aaah je suis rassuré ... le climat de peur va pouvoir reprendre et les industries pharmaceutique, renflouer les caisses ... souriez on va tous mourir =)

    Le 16/09/2009 à 11h41
  • Suzanne : Contrairement a se que l'on eux pensé les generalistes ne sont pas infomés ils n'en savent pas plus que nous . ils n'on pas de test pour pouvoir deceler . je suis aller voir mon generaliste hier m'a dit c'est la grippe mais laquelle je peux pas vous dire car pas de moyens pour la diagnostiquer il n'a pas exclus la h1n1 . donc voila maintenant on fait une polimique dessu c'est une grippe comme les autres .

    Le 16/09/2009 à 11h00
  • Gil : J'ai comme l'impression que l'on est qu'au debut.

    Le 16/09/2009 à 10h16
      Nous suivre :
      Lecture, sport et repos... Les vacances de Noël de Ségolène Royal

      Lecture, sport et repos... Les vacances de Noël de Ségolène Royal

      logAudience