En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Bordeaux : nouvelle suspicion d'infection à l'E.Coli

Edité par
le 23 juin 2011 à 19h11 , mis à jour le 24 juin 2011 à 08h31.
Temps de lecture
3min
A lire aussi
SantéSept personnes, dont trois dans un état grave, ont été hospitalisées à Bordeaux après une suspicion d'infection à la bactérie E.Coli. Jeudi, d'autre cas d'intoxications alimentaires ont été détectés, en Isère et dans le Nord, sans qu'on n'en connaisse encore les causes.

Bordeaux: suspicion d'atteinte à l'E.coli, 7 personnes hospitalisées  
Sept personnes étaient hospitalisées jeudi soir à Bordeaux, ce qui pourrait être un cas d'infection à l'Escherichia coli, a annoncé la préfecture de Gironde, précisant que des recherches étaient en cours pour déterminer l'origine de ces cas. La directrice de l'agence régionale de santé a précisé que trois d'entre elles étaient dans un état grave, qu'elles avaient été placées sous dialyse et l'une d'entre elles en réanimation. Les trois patients seraient de femmes âgées entre 40 et 65 ans. Au total, huit personnes souffrent de diarrhées graves, dont deux sont également atteintes du syndrome hémolytique et urémique (SHU), qui provoque des complications rénales. Un patient, atteint de diarrhée, n'a pas été hospitalisé, selon l'ARS. Ces malades n'étaient pas ensemble, mais sont venues le même jour à l'hôpital. Ils habitaient apparemment dans la même commune de Bègles en Gironde, a ajouté la directrice de l'ARS.

Dans un communiqué intitulé "Suspicion de cas groupés d'infections a Escherichia coli producteurs de Shigatoxine à Bordeaux", la préfecture et l'ARS précisent néanmoins que "les premières investigations écartent un lien avec l'épisode de cas groupés de syndrome hémolytique et urémique (SHU) liés aux steaks hachés Steaks Country surgelés Lidl survenu dans le Nord-Pas-de-Calais en juin"."Nous essayons de voir où ils ont mangé, où ils ont fait leurs courses, mais il est trop tôt pour tirer des conclusions. Un seul malade a mangé un steak hâché, ce qui est peu par rapport au nombre des malades", a précisé la directrice de l'ARS.

Dix enfants d'Auberchicourt, dans le Nord, hospitalisés
Dix enfants de deux écoles primaires d'Auberchicourt, dans le Nord, étaient hospitalisés par précaution jeudi après avoir été pris de vomissements. Pour l'heure, il n'est pas prouvé que ces intoxications aient un lien avec la bactérie E-Coli.
 
Un enfant hospitalisé dans l'Isère  
Quinze enfants de l'école primaire de Bel à Eybens, près de Grenoble, dans l'Isère ont vraisemblablement été victimes d'une intoxication alimentaire ce jeudi, révèle le quotidien régional Le Dauphiné.  Après avoir mangé à la cantine de leur école, tous ont été pris de nausée et de vomissements en début d'après-midi. La directrice de l'établissement a sollicité l'intervention des sapeurs-pompiers. Après examen, et en accord avec un médecin régulateur, un seul élève a été conduit au CHU de Grenoble. Les autres, dont l'état de santé ne suscitait plus d'inquiétude, ont été remis à leurs parents, lesquels devront prendre contact avec leur médecin de famille, si nécessaire. Les gendarmes ont ouvert une enquête afin de déterminer quel aliment peut être à l'origine de cette intoxication.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Extrait SEPT à HUIT : Christian Clavier pleutre, lâche et égoïste ?

      Extrait SEPT à HUIT : Christian Clavier pleutre, lâche et égoïste ?

      logAudience