En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

La moitié des Suédois sont trop gros


le 14 septembre 2012 à 11h13 , mis à jour le 14 septembre 2012 à 11h32.
Temps de lecture
3min
obésité obèse surpoids poids

Crédits : Abaca

A lire aussi
SantéUne étude menée en 2011 et 2012 montre que 49% de la population suédoise est en surpoids ou obèse. De mauvaises habitudes alimentaires sont à l'origine du phénomène.

Où est passée l'image des Suédois grands, blonds, élancés ? A la plus grande surprise, la Suède est touchée par la surcharge pondérale et l'obésité. Une enquête menée par l'Agence d'alimentation en 2011 et 2012 auprès de 2140 habitants montre que 49% des Suédois avaient un indice de masse corporelle (IMC) supérieur ou égal à 25 (l'IMC d'une personne en surpoids est compris entre 25 et 30 et celle d'une personne obèse est égale ou supérieur à 30).
 
57% des hommes suédois seraient en surpoids ou obèses contre 47% pour les femmes. L'obésité seule (un IMC égal ou supérieur à 30) est plus également répartie entre les sexes : elle touche 14% des femmes suédoises et 13% des hommes.    
 
   Si l'on compare ces chiffres avec ceux de l'Institut statistique national suédois (SCB), la surcharge pondérale ne cesse de progresser puisqu'elle ne concernait en 2004-2005 que 51% des hommes et 36% des femmes, et en 1988-1989 que 37% des hommes et 27% des femmes.
 
Des habitudes alimentaires qui ne sont pas au niveau notamment chez les jeunes
 
Par rapport à l'époque de la précédente étude du même type en 1997-1998, les "habitudes alimentaires en Suède sont devenues meilleures, mais elles ne sont toujours pas suffisamment saines et équilibrées", a conclu l'Agence de l'alimentation, qui a demandé aux sujets de l'enquête de noter tout ce qu'ils consommaient.
 
"Les Suédois mangent plus de repas sains, mais beaucoup, en particulier les jeunes, consomment trop peu de légumes, de fruits et de céréales complètes, et trop de graisses et d'aliments riches en sucre, de jus de fruit et de sodas. La plupart mangent aussi trop salé", a ajouté l'Agence.
 
 
Cependant la Suède suit la tendance de beaucoup d'autres pays développés qui ont un mode de vie davantage caractérisé par la surconsommation. Le quotidien anglais the Telegraph avait publié une liste comparative des « pays les plus gros » au mois de juin dernier, en s'appuyant sur  les données du London School of Hygiene & Tropical Medicine. En classant les pays selon le poids moyen d'un individu adulte, les Etats-Unis arrivent en 3ème position derrière les îles pacifiques de la Micronésie et du Tonga. La Suède se trouve en 60ème position et la France en 92ème.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Valérie Trierweiler : "Ce n'est pas une vengeance, ce n'est pas une revanche"

      Valérie Trierweiler : "Ce n'est pas une vengeance, ce n'est pas une revanche"

      logAudience