En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Les jeunes ont de moins en moins recours à la contraception


le 26 septembre 2011 à 17h18 , mis à jour le 26 septembre 2011 à 17h35.
Temps de lecture
3min
Des pilules contraceptives et un préservatif

Des pilules contraceptives et un préservatif / Crédits : TF1News

A lire aussi
SantéUne étude menée dans 29 pays montre que de plus en plus de jeunes français ont des rapports sexuels sans utiliser de moyen de contraception : en 2 ans, le nombre de jeunes ayant déjà eu un rapport non protégé avec un nouveau partenaire a plus que doublé.

De plus en plus de jeunes Occidentaux ont des rapports sexuels sans utiliser de moyen de contraception, selon une étude publiée lundi à l'occasion de la journée mondiale pour la contraception, une campagne soutenue par plusieurs ONG internationales. L'étude a été menée dans 29 pays, en avril et mai derniers par l'institut GFK pour le groupe pharmaceutique allemand Bayer auprès de plus de 6.000 personnes âgées de 15 à 24 ans. Elle montre que cette hausse est particulièrement forte en France, et dans une moindre mesure aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. S'appuyant sur de précédentes études, l'enquête montre qu'entre 2009 et 2011, le nombre de jeunes qui ont déjà eu un rapport sexuel sans contraception avec un nouveau partenaire a augmenté de 111% en France (passant de 19% à 40%), 39% aux Etats-Unis (de 38% à 53%), de 19% en Grande-Bretagne (de 36% à 43%).
 
En moyenne, 42% des jeunes Européens interrogés en 2011 ont eu des rapports sexuels non protégés avec un nouveau partenaire, contre 36% en 2010. En Amérique latine, la tendance est inverse : 48% contre 56% un an plus tôt. En Asie Pacifique, la proportion n'a augmenté que de 1%, tandis que l'Afrique n'a pas fait l'objet d'enquête en 2010. Le nombre de jeunes ayant déjà eu des relations sexuelles sans contraceptif avec un nouveau partenaire dépasse les 50% aux Etats-Unis mais aussi en Chine, en Estonie, au Kenya, en Corée du Sud, en Norvège et en Thaïlande.
 
"Les résultats montrent que trop de jeunes manquent de connaissances sur la sexualité, n'osent pas réclamer de contraceptifs ou demander à leur partenaire d'utiliser des moyens de contraception pour les protéger d'une grossesse non désirée ou d'une maladie sexuellement transmissible", commente Jennifer Woodside, de la Fédération internationale du planning familial. En moyenne, 55% des jeunes sondés en Europe ont eu des cours d'éducation sexuelle, contre 74% aux Etats-Unis, 76% en Asie et 78% en Amérique latine. Les jeunes qui se disent très bien informés des moyens de contraception sont 46% en Europe, 53% en Amérique latine et 53% aussi aux Etats-Unis, mais ils ne sont que 27% en Afrique et 25% en Asie pacifique.
 

Le Planning réclame à nouveau l'accès anonyme et gratuit à la contraception

Le Planning familial a demandé vendredi dernier l'accès anonyme et gratuit à la contraception pour les jeunes, une revendication de longue date du mouvement à laquelle adhère la secrétaire d'Etat à la Jeunesse Jeannette Bougrab. Le droit à la contraception "passe aussi par l'accès prioritaire de toutes et tous à l'éducation et à une éducation sexualisée, dans une approche égalitaire entre les femmes et les hommes", poursuit le mouvement. Il demande aussi "le remboursement de tous les moyens de contraception, seul garant d'un véritable choix" et pas seulement de la pilule, moyen le plus largement prescrit en France.

Commenter cet article

  • la_guepe25 : Et pourquoi pas les deux !

    Le 27/09/2011 à 17h55
  • cathyrurale : J'ai une fille de 15 ans et j'ai déjà parlée avec elle de contraception. Elle comprend que je lui refuse la pilule et l'incite au préservatif. Le bébé est moins grave (et je pèse mes mots) qu'une MST ou IST. Nous sommes là pour elle et elle le sait, et je pense que c'est le mieux pour nos enfants. Il leur faut une contraception responsable et elle doit d'abord venir des parents.

    Le 27/09/2011 à 15h00
  • j.bon : Et que ela devrait nous faire réfléchir au notre

    Le 27/09/2011 à 14h32
  • j.bon : Bravo !

    Le 27/09/2011 à 14h30
  • madeinlyon : Généralisation quand tu nous tiens ... Et ce n'est pas à l'ECOLE d'apprendre la contraception. Que les parents prennent tous leur rôle au sérieux serait déjà un bon pas en avant.

    Le 27/09/2011 à 13h43
      Nous suivre :
      Quand un ourson brun erre dans les rayons d'un magasin

      Quand un ourson brun erre dans les rayons d'un magasin

      logAudience