En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Non le sida ne s'attrape pas dans les toilettes !


le 28 novembre 2011 à 10h30 , mis à jour le 28 novembre 2011 à 10h35.
Temps de lecture
3min
Sida : "certaines personnes découvrent leur séropositivité cinq ou dix ans après l'infection"

Crédits : LCI

À lire aussi
SantéSi la maladie fait moins peur, certaines idées préconçues demeurent sur la transmission du sida. C'est ce qui ressort d'une étude sociologique réalisée en 2010 en Ile-de-France et publiée lundi.

Le sida est une maladie globalement moins crainte mais certaines croyances subsistent, comme le fait que le virus puisse se transmettre dans des toilettes publiques, selon une grande étude sociologique réalisée en 2010 en Ile-de-France et dévoilée lundi.
 
D'après cette "enquête sur les connaissances, attitudes, croyances et comportements face au VIH", conduite par l'Observatoire régional de santé, seuls 27% des Franciliens déclarent craindre "beaucoup ou pas mal le sida".  Le cancer et les accidents de la circulation arrivent loin devant en termes de peurs.
 
Depuis 1994, le nombre de Franciliens déclarant craindre beaucoup cette maladie est en baisse constante, passant de plus de 40% en 1994 à moins de 30% dans cette dernière enquête. "Le sida semble moins craint en tant que maladie car il est perçu comme moins mortel et davantage comme maladie chronique", dit Nathalie Beltzer qui a conduit l'enquête entre janvier et juillet 2010, auprès de 2.781 personnes vivant en Ile-de-France.
 
"Les conséquences de la maladie sont moins craintes, mais cela n'empêche pas les jeunes de s'interroger plus fréquemment sur le fait d'avoir été ou non contaminés", affirme-t-elle. 72,4% des Franciliens ont effectué au moins un test de dépistage contre 59,7% lors d'une étude comparable en 2004. En revanche, les idées fausses persistent. 21% continuent de croire que le virus peut se transmettre par une piqûre de moustique, 13% dans des toilettes publiques et 6% en buvant dans le verre d'une personne contaminée. Ces taux sont relativement stables par rapport à l'enquête similaire conduite en 2004.

Commenter cet article

  • angel-68 : Ah parce que pour vous, c'est ne pas se laver qui transmet le VIH? Eh ben dis donc, c'est sûr qu'avec ce genre de bêtises, on ne risque pas d'avancer...

    Le 29/11/2011 à 09h55
  • kangooroux1 : Quel rapport avec la transmission du VIH ?? Aucun...

    Le 28/11/2011 à 18h13
  • fabienlaude-tf1 : Il faut se laver avant de passer aux actes. Prendre une douche , quoi ! C 'est la grande majorité des gens. ça s 'appelles l ' hygiène corporelle. Soit on est propre ou non, maic c'est comme ça. Mais tout le monde le sait , et d 'ailleurs c 'est prouvé.

    Le 28/11/2011 à 14h02
  • essex9 : AH! enfin une bonne nouvelle.. car , depuis 1884... je me retiens... ouf!

    Le 28/11/2011 à 13h54
  • yohann23 : Il faut sortir couvert !

    Le 28/11/2011 à 12h51
      Nous suivre :
      Mais pourquoi Kad Merad a-t-il disparu en pleine interview sur LCI ?

      Mais pourquoi Kad Merad a-t-il disparu en pleine interview sur LCI ?

      logAudience