En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Sport ou régime : près d'un Français sur 3 a déjà utilisé le net


le 28 juin 2012 à 11h31 , mis à jour le 28 juin 2012 à 12h03.
Temps de lecture
3min
Internet utilisé pour faire du sport ou choisir des régimes

Internet utilisé pour faire du sport ou choisir des régimes / Crédits : Darrin Klimek / Thinkstock

À lire aussi
SantéInternet, smartphone... tous les moyens sont bons pour se sentir bien dans sa peau ou maigrir. Un sondage révèle en effet que 29% des Français se sont déjà connectés sur un site internet dédié à ces thématiques.

29% des Français reconnaissent avoir déjà  consulté un site internet consacré au bien-être corporel ou aux régimes alimentaires, suivi un cours de sport en ligne ou utilisé une application smartphone dédiée à ces thèmes, selon un sondage publié jeudi par Orange et le portail d'informations Terrafemina. 19% des sondés indiquent avoir déjà consulté un site spécialisé minceur, fitness ou régime "pour trouver des conseils au quotidien" tandis que 12% se sont déjà connectés sur un blog "centré sur le bien-être corporel". Suivre un cours de sport en vidéo sur internet a déjà conquis 7% de Français, et autant pour suivre des conseils régime en ligne. 9% des sondés déclarent également utiliser une application smartphone pour calculer les calories contenues dans les aliments ou trouver une idée d'activité physique au quotidien.

Enfin, 9% ont déjà échangé avec d'autres internautes sur des forums en ligne concernant des questions de diététique, sport, régime ou fitness. Au total, "29% de personnes ont déjà pratiqué une de ces six activités", un pourcentage qui grimpe à 37% parmi les femmes interrogées et même à 60% pour les femmes âgées de 18 à 24 ans, soulignent Orange et Terrafemina. Le premier argument avancé par les utilisateurs de ces services connectés est "la gratuité ou le faible coût", suivi par "le fait de pouvoir gérer soi-même son temps" et "la possibilité d'un suivi quotidien". Mais il y a aussi le revers de la médaille puisque ces mêmes utilisateurs citent en premier lieu "le danger de tomber sur des conseils et solutions dangereux pour la santé" et "le manque de contact avec un spécialiste". L'enquête a été menée en ligne par l'institut CSA auprès de 1.006 personnes les 12 et 13 juin.

Commenter cet article

  • look165 : Le Net pour le sport, ça décoince juste les doigts et le poignet.

    Le 28/06/2012 à 15h21
      Nous suivre :
      Daniel Radcliffe revient sur son alcoolisme : "Je regrette d'en avoir parlé"

      Daniel Radcliffe revient sur son alcoolisme : "Je regrette d'en avoir parlé"

      logAudience