En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Virus Zika : un vaccin bientôt mis au point ?

Edité par
le 29 janvier 2016 à 06h45 , mis à jour le 29 janvier 2016 à 07h46.
Temps de lecture
3min
moustique tigre, illustration

moustique tigre, illustration / Crédits : EID Mediterranee / AFP

A lire aussi
Santé Un vaccin contre la maladie due au virus Zika est actuellement mis au point par des scientifiques américains et canadiens. L'un des chercheurs impliqué dans la fabrication a déclaré qu'il pourrait être disponible avant la fin de l'année. Un responsable sanitaire américain a tempéré ces informations en affirmant que cela n'interviendrait pas avant plusieurs années.

Le virus Zika continue de s'étendre, et l'OMS s'est inquiétée jeudi de sa propagation "explosive". Mais des chercheurs réussiront peut-être bientôt à mettre au point au vaccin contre la maladie due à ce virus qui sévit principalement en Amérique du Sud et latine. Le consortium qui travaille à ce vaccin comprend l'Université de Pennsylvanie, l'université canadienne Laval, le groupe pharmaceutique Inovio et le groupe sud-coréen GeneOne Life Science, a dit dans une interview à Reuters Gary Kobinger, de l'université Laval.

 

Ce dernier espère que les essais commenceront vers le mois de septembre pour déterminer, en préalable à son approbation, s'il est bien sans préjudice pour les humains. Un mois plus tard, il pourrait être disponible pour les opérations d'urgence.

 

Un enthousiasme douché par un haut responsable sanitaire américain, qui estime que la production d'un vaccin contre le virus pourrait prendre des années.  "Il n'y aura probablement pas de vaccin sûr et efficace contre le virus Zika avant plusieurs années", a indiqué le directeur de l'Institut américain des allergies et maladies infectieuses (NIAID), le Dr Anthony Fauci, tout en jugeant prometteuses les approches de recherche.


Un essai clinique de phase 1 pour déterminer l'innocuité du vaccin pourrait toutefois avoir lieu avant la fin de 2016, a-t-il précisé lors d'une conférence de presse téléphonique.

 

Microcéphalie, problèmes de vue et auditifs chez les enfants touchés


D'après Margaret Chan, directrice générale de l'OMS, le lien entre Zika et microcéphalie n'est pas encore avéré, mais fortement soupçonné". Des médecins brésiliens ont également indiqué jeudi que les enfants touchés par le virus pouvaient souffrir de sérieuses déficiences de la vue et peut-être de l'ouïe.


En France, la ministre de la Santé Marisol Touraine a "fortement" recommandé jeudi aux femmes enceintes de différer leur voyage en Martinique, en Guyane et en Guadeloupe, où des cas ont été recensés.

 

VIDEO. Virus Zika : l'OMS tire la sonnette d'alarme

 

VIDEO. Virus Zika : au Brésil comme dans toute l'Amérique latine, grande campagne de désinfection

 

VIDEO. Virus Zika : à Montpellier, des chercheurs étudient ses modes de transmission

Commenter cet article

  • n0de : Très bien monté comme d'habitude, un virus qui se mets soudainement a se propager a grande vitesse, un vaccin qui apparait miraculeusement derrière et un bon gros pactole pour l'industrie pharmaceutique !

    Le 29/01/2016 à 10h16

      JMJ : un prêtre se lance dans une danse "endiablée"

      logAudience