En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Météo : douceur record en 2011..., ce n'est pas fini

Véronique Buonomano par
le 27 décembre 2011 à 18h00 , mis à jour le 27 décembre 2011 à 18h31.
Temps de lecture
3min
A lire aussi
SciencesAlors que 2011 a été l'année la plus chaude depuis plus d'un siècle, Météo-France prévoit une Saint-Sylvestre dans la grisaille et la douceur et un déficit de pluie pour le premier trimestre 2012.

Il ne faudra pas s'attendre à une révolution sur le plan des températures pour la fin de l'année. "Ce mois de décembre très doux avec une moyenne  provisoire de  1,7° au-dessus des normales saisonnières va se poursuivre pour la nuit de la Saint Sylvestre", confirme à TF1 News Sébastien Leas, prévisionniste à Météo-France. Le passage à la nouvelle année se fera sous un temps doux, couvert et légèrement pluvieux. En montagne, les flocons seront tout de même de la partie pour fêter l'année 2012.       

Un air chaud venu d'Océanie 

Le changement de temps amorcé dès la nuit de mardi à mercredi va entraîner une météo plus instable avec l'arrivée de nuages et quelques pluies sur l'ensemble du territoire, excepté sur le pourtour méditerranéen, où le ciel sera dégagé grâce au mistral et à la tramontane. Un vent qui risque de décoiffer, prévient Météo-France qui s'attend à des pointes à 90 Km/h.

Jeudi, la neige fera son apparition sur les Alpes, le Massif Central et les Pyrénées. L'air arrivant d'Océanie par la façade maritime, va adoucir le mercure. Vendredi, apparition d'un temps doux, couvert et légèrement pluvieux qui va s'installer sur tout le pays jusqu'à dimanche, avec des températures en légère hausse.  

2012 plus chaud que 2011 ?

Si pour le moment, au niveau des prévisions saisonnières, il n'y a pas de scénario très flagrant qui se dégage, Météo-France prévoit un cumul des précipitations inférieur aux normales saisonnières pour le premier trimestre 2012. A priori, ce temps plus sec sera associé à des températures aussi douces.   Une mauvaise nouvelle, quand on sait que les nappes phréatiques sont déjà en déficit pluviométrique. Faut-il s'attendre à un printemps 2012 encore plus exceptionnel que celui de 2011 ?  

Selon un bilan provisoire de Météo-France, l'année 2011 a été la plus chaude depuis 1878, année de la première observation météorologique. La moyenne des températures, toutes saisons confondues, est  1,5° au dessus des valeurs normales. Au niveau des mois, 11 sur 12 ont été au-dessus des normales saisonnières. Ironie du temps, c'est le mois de juillet qui a été en-dessous des normales. En octobre, le mercure de certaines villes de Bretagne, dont Dinard, a frôlé les 30°. Un vœux pour l'année 2012 ? Qu'il fasse froid et qu'il pleuve !

météo  m�t�o 
Commenter cet article

  • berni : Rechauffement climatique....et bien nous y sommes...depuis le temps que cela doit arriver.

    Le 29/12/2011 à 22h57
  • franky37 : C'est votre interprétation du calendrier maya qui vous fait dire cela ? A ce sujet, 2012 va être un déferlement de stupidité, et la nature n'y sera pour rien, si ce n'est la nature de l'homme prompt à croire à n'importe quelle idiotie.

    Le 29/12/2011 à 08h24
  • phrq : Ill y a 10 ans, Chirac déclarait: "Notre maison brûle, et nous regardons ailleurs". Aujourd'hui, notre maison brûle toujours, et nous nous chamaillons pour savoir à qui la faute, et qui doit faire les efforts pour aller l'éteindre.

    Le 29/12/2011 à 08h00
  • phrq : Alkira200: Si le Groenland s'appelle le Pays Vert, c'est tout simplement parce qu'il a été découvert en été. De même, si Islande veut dire Terre de Glace, c'est parce qu'on l'a découverte en hiver...

    Le 29/12/2011 à 07h57
  • jeapec : Votez joli, votez Joly...et ça va s'arranger !

    Le 28/12/2011 à 23h06
      Nous suivre :
      A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

      A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

      logAudience