En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

L'émission du 04 avril 2010

Edité par
le 02 avril 2010 à 16h11
Temps de lecture
3min
SEPT A HUIT 7 a 8 harry roselmack
A lire aussi
Sommaire Au sommaire de cette émission "Un village contre les voleurs", "La tentation bi", "Le goût des mygales" et dans le portrait de la semaine "Le regard des autres".

Un village contre les voleurs :
Quatorze cambriolages en moins d'un an, les habitants du petit hameau du Mesnil le Huttier, dans la Marne, craquent. Les victimes sont des producteurs de champagne. On en compte douze au Mesnil sur 70 habitants.  Certains se sont fait voler des milliers de bouteilles, le fruit du travail de toute une année. Les villageois, excédés, ont écrit au préfet et au ministre de l'Intérieur, en menaçant de prendre les armes pour se défendre. Ce n'est encore qu'une menace, mais les esprits s'échauffent chez les vignerons. Des coups de feu auraient déjà été tirés lors d'une tentative de vol dans un village voisin. Les gendarmes, inquiets, tentent de calmer le jeu et ont renforcé les patrouilles... Un reportage de Joël Bruandet et Mathias Denizo.
 
La tentation bi :
De plus en plus d'adolescents ou de jeunes adultes se disent bisexuels. Comme Marina 17 ans, ou Arnaud 18 ans, ils aiment indifféremment les filles et les garçons, et alternent petites amies et petits amis. Sans complexes, ils disent choisir leurs partenaires en fonction de la personne et non du sexe. La tentation bi : phénomène de mode insufflé par des stars qui n'hésitent pas à s'afficher comme tel, phase de transition au moment de l'adolescence ou nouvelle identité sexuelle, sorte de troisième voie entre homo et hétéro sexualité ? Un reportage de Céline Crespy  et Claire Denis.
 
Le goût des mygales :
On les trouve principalement entre les Tropiques du Cancer et du Capricorne, elles ne supportent pas le froid et certaines d'entre elles sont mortelles. Dans certains pays, comme au Cambodge, elles sont même comestibles. Les mygales disposent d'armes redoutables pour se défendre, deux petits crochets très venimeux. En pays khmer, à cause de la déforestation, il faut aller au plus profond de la jungle pour les attraper. Reportage dans la région de Khompon Thom, avec des paysans qui, pendant la saison sèche, survivent grâce au business des mygales. Rencontre aussi avec Ty, une négociante en mygales qui vit à Skun, une petite ville à deux heures de Phnom Penh qui a bâti sa réputation sur ce marché de l'araignée comestible. En grillade, la bête craque sous la dent comme un biscuit sec. Trempée vivante dans de l'alcool, elle est supposée calmer certaines douleurs. Un reportage d'Emmanuel Reitz  et de Seddik Chettab. 
 
Le regard des autres :

Cécile a 26 ans, elle vit l'obésité au quotidien et la raconte : le regard des autres, l'attitude des hommes, la difficulté à se sentir " femme ", l'incompétence de certains médecins, notamment face à de très jeunes enfants en surpoids. Cécile est une battante, elle souhaite que les mentalités évoluent. Les obèses ne sont ni feignants ni paresseux, ils sont simplement malades. Cécile parle de sa pathologie complexe dont il est très difficile de guérir. Un portrait d'une jeune femme de son temps, bouleversant. Un portrait de Thierry Demaizière et Jérôme Pavlovsky.

Commenter cet article

      Nous suivre :

      À 79 ans, il nage 800 mètres pour rejoindre un phare... et s'y marier

      logAudience