En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

C'est parti pour l'Euro-2012


le 08 juin 2012 à 17h59 , mis à jour le 08 juin 2012 à 22h42.
Temps de lecture
3min
Cérémonie d'ouverture de l'Euro-2012 à Varsovie, le 8 juin 2012.

Cérémonie d'ouverture de l'Euro-2012 à Varsovie, le 8 juin 2012. / Crédits : JANEK SKARZYNSKI / AFP

A lire aussi
SportLe coup d'envoi du Championnat d'Europe de football a été donné vendredi soir à Varsovie, en Pologne. Une cérémonie d'ouverture haute en couleurs suivie du premier match de la compétition, opposant la Pologne à la Grèce.

La poignée de mains était franche et historique, marquant le coup d'envoi du premier tournoi de cette envergure à se dérouler dans l'Est de l'Europe depuis la chute du Mur de Berlin. Deux petits garçons, l'un vêtu aux couleurs ukrainiennes, l'autre aux couleurs polonaises, ont donné le départ de la cérémonie d'ouverture de l'Euro 2012 de football à Varsovie. Une centaine de bénévoles, sur les 800 au total, habillés en noir, avaient auparavant tendu une gigantesque bâche bleue ciel avec un demi-ballon géant éclairé de l'intérieur, au centre.

S'en sont suivis différents tableaux hauts en couleurs, mettant en scène notamment les différents stades dans lequel va se dérouler la compétition jusqu'au 1er juillet en Pologne et en Ukraine. Après vingt minutes de spectacle, les bénévoles ont laissé place aux joueurs de Pologne et de Grèce, pour le premier match du Championnat d'Europe. Les deux équipes ont fait match nul un partout. Dans la soirée, la Russie a battu la République Tchèque 4 buts à 1.

J-3 pour les Bleus

La capitale polonaise, Varsovie, est en effervesence. Près de 60.000 spectateurs étaient attendus pour ce premier jour. Mais la fête a quelque peu été gâchée à Cracovie, dans le sud du pays, où des "cris de singe" ont été adressés à des joueurs de couleur des Pays-Bas pendant un de leurs entraînements. "Cet incident a été éclipsé par 24.000 supporteurs qui ne l'ont pas soutenu et qui se sont opposés à ce que faisait un petit groupe", a assuré la ministre polonaise des Sports. "J'espère que c'est justement cela qui a été retenu par les joueurs", a-t-elle ajouté.

Du côté des Bleus, on profite de ces derniers jours avant l'entrée dans la compétition pour se ressourcer et s'acclimater. Car pour son premier match face à l'Angleterre, lundi, l'équipe de France jouera sous une température de plus de 30 degrés. Les précisions de Didier Piereschi, envoyé spécial de TF1 en Ukraine :

Commenter cet article

  • salomon54 : A l'heure de la crise , on dépense sans compter !!!

    Le 09/06/2012 à 08h50
  • pascal d'aix les bains : Un mois de foot bonjour le galere

    Le 09/06/2012 à 01h59
  • igor92290 : "Une centaine de bénévoles...", quand je vois ce que ca rapporte comme argent à ces organisateurs ce genre d'événement..en plus je suis sur que ces personnes la touchent même pas le smic....dans leur vie; on devrait les payer et pas seulement leur donner un tee shirt et une casquette! Merci de me publier Igor!

    Le 08/06/2012 à 21h33
      Nous suivre :
      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      logAudience